* Esgalduin RPG *
Coucou!
Le forum devient privé ! Une raison ? Duuh, moins on est de fous, plus il y a de gâteaux de riz ! Wink
Il va donc falloir se connecter pour accéder aux topics. Pour les p'tits nouveaux, je vous conseille plutôt Orphelinat Sanada, Fantastica ou Dreadful !


Bienvenue à Esgalduin, une ville déchue, désormais contrôlée par les Rebelles. Mais la victoire reste fragile et tout peut basculer. De quel côté serez-vous alors ?

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

départ en course

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: départ en course Mar 10 Avr - 6:23

Bon. Je dois aller en course pour lutti, qui est ma maîtresse. Très gentille d'ailleurs.
Elle m'a expliqué où je dois aller, en espérant ne pas me perdre, je suis tellement douée question orientation. Et en espérant ne pas faire de mauvaise rencontre. Ce village est tellement grand que je suis totalement désorientée, et je n'aime pas ça du tout. Ah, ça y est, j'ai trouvé une petite boutique qui vend de l'alimentaire, mais est ce bien celle ci ? Oui apparemment...ça à l'air d'être ça.
Bon, je rentre à l'intérieur, ce n'est pas grand mais bon....par contre je ne suis pas rassurée, je suis la seule hybride... je suis sure qu'il va y avoir des histoires à cause de ça...
Un homme me regarde bizarrement... j'ai peur pour tout avouer. Que faire dans ce genre de situation ? Je n'en ai aucune idée, je suis tellement innocente... on dirait un pervers. Il viens vers moi, je me mets à trembler comme une feuille. Zut, je ne dois pas paniquer et pourtant c'est ce que je suis en train de faire... Il m'agrippe l'épaule et essaie de me tirer dans un coin à part. Je commence à crier, à me débattre comme un diable et mes larmes coulent sans s'arrêter. Je ne sais pas quoi faire, on ne m'a jamais appris ce qu'il faut faire dans une situation comme celle ci.
Je continue à crier et à me débattre en attendant une aide extérieure, mais toujours personne alors je commence à perdre espoir. Que va-t-il m'arriver ? Je me le demande...
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: départ en course Mar 10 Avr - 10:13

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ! Bon j’exagère. Je n’étais qu’à l’aube d’une histoire, je n’étais pas encore éprise de lui complètement. Mais assez pour culpabiliser de ma réaction que j’avais pourtant juger si raisonnable. Cela faisait presque une semaine que j’avais livré ces plantes chez Miss Wakai. Qu’avais-je fais de mal ? Si au moins je le savais. Et cette Alice ? Qui était cette rivale qui tourmentait tant Nolwe ? J’osais espérer qu’en travaillant d’arrache pied pour ensuite dormir, mes pensées se détacheraient de Nolwe. Parfois, je voletait au-dessus des ruelles pour espérer l’apercevoir. Ainsi que l’endroit où nous nous sommes rencontrées. Et même que je serais les dents pour me rendre chez Miss Wakai mais je n’osais pas lui demander quoique ce soit. A moi de me démerder.
Jour de marché, je faisais les courses. Diana ne s’était pas gêné pour agrandir ma liste de course. Elle avait remarqué mon absence. Plus de travail il y avait mieux ça sera. J’avais envie de dormir pour oublier mes soucis. Je ne me suis même pas foulé pour m’habiller. Une simple robe violette avec des bottes noires. Et un très joli décolleté. Mes cheveux étaient tressés à la va vite de manière à me laisser le visage dégagé. J’achetais quelques outils que je fourrais dans mon sac puis rentrait après avoir marchandé. Franchement 10 pièces pour une simple clé de douze ! Quelle arnaque ! Mais je pensais toujours à Nolwe… rêveuse, je ne remarquais pas encore qu’une hybride se faisait harceler par un vieux pervers… mais lorsque j’entendis un souffle surpris et un bruit sourd d’un corps que l’on jette à terre, je frémis en entendant un cri. Entre Hybride, on devait se serrer les coudes. Ho mais j’étais petite moi aussi ! Pourtant cette pensée ne m’effleura pas longtemps car je pensais soudainement à mes bras desquels se prolongeait deux magnifiques ailes. Des ailes de cygne. Des ailes dont une était en argent massif et qui a valu à ma maitresse des semaines de travail pour la moindre plume ! Celles-ci étaient tranchantes et vives ! Mais si lourdes !
Une seconde de réflexion était bien trop. Alors je n’hésitais plus et je fonçais vers la petite hybride qui se tenait dans un coin face à une chose ignoble. Tout d’abord, je saisis cette clé de douze que le lançais sur l’épaule du mec qui se retourna, non sans grogner de fureur. Qui osait le déranger ? Ho une petite tori de rien du tout ? Malheureusement pour lui, j’avais une envie terrible de passer mes nerfs sur quelqu’un. Et puis entre Hybride… !
J’écartais mes ailes qui n’étaient rien d’autre d’une arme. Une arme tranchante que je ne contrôlais pas. Mes plumes se gonflaient tant et si bien que j’avais l’air d’un cygne désireux de protéger ses œufs.
Je ne connaissais pas mes chances de survie mais laisser une petite Kitsune dans le besoin… ? Ca non. Je voyais du rouge partout à présent.

« Tu veux des hybrides ? En voici une autre ! » Lançais-je en parant mon aile d’argent tranchante.

[A toi de voir si le mechant monsieur va attaquer la Tori]
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: départ en course Mar 10 Avr - 14:09

Une autre hybride m'était venue en aide.... c'était moins une. Elle était très jolie en tout cas, par contre une chose me marquait. L'une de ses ailes était en argent massif, et puis elle avait l'air très tranchante. Mieux valait ne pas s'y frotter.

« Tu veux des hybrides ? En voici une autre ! » lança-t-elle

Elle avait un certain sens de la répartie que je ne possède d'ailleurs pas moi même...Elle n'a pas l'air très contente, je suppose que c'est due à l'agression de cet homme sur moi. D'ailleurs, je devrais peut être l'aider.
Mais je n'ai pas appris à me battre alors ça risque d'être problématique.
Lorsque je vis un vase, il n'avait pas l'air d'avoir une grosse valeur... J'hésitais quand même à m'en servir pour le balancer sur ce bonhomme. Non, je ne peux pas, il faut que je trouve autre chose.
Je me précipite alors sur lui sauvagement et lui mord sa cheville. Mes canines, qui sont assez pointues, s'enfoncent dans sa chair et du sang gicle de tous les cotés. Il pousse un cri, comme une bête féroce.
Je me jette sur le coté pour éviter son coup de pied, qu'il essaye de me balancer. Heureusement qu'il n'y a personne dans la boutique, c'est un vrai carnage. Du sang, celui de l'homme, dégouline de ma bouche. Je n'aime pas mordre, mais là c'était un cas de force majeure, alors je peux faire une petite exception.Ce que je n'avais pas prévue, c'était que le pervers avait une corde sur lui...il se jette sur moi et m'immobilise avec... beurk, il me plaque contre le sol et me caresse la cuisse avec sa grosse patte velue....
Je me débat de toutes mes forces pour me libérer mais je n'y arrive pas. L'homme m'attrape la gorge et commence à m'étrangler... je commence à voir flou, et je commence à manquer d'air.... Vais-je mourir maintenant ? Je n'ai pas le temps de me poser la question, le bonhomme me frappe de toutes ses forces et mon nez saigne abondamment. Je me mets à sombrer dans l'inconscience, c'est tout noir et j'ai peur.

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: départ en course Jeu 12 Avr - 14:45

  • J’étais d’une humeur de Cygne enragé, voir de corbeau furieux. Mes plumes noires se gonflaient de plus en plus. Bien sur, à force de voler et d’agiter cette aile si lourde, je me suis fait du muscle. Cependant, je ne pourrais pas affronter ce monstre à moi toute seule. Ha Nolwe… m’aurais tu aider si tu passais dans cette rue éloignée de toutes ? Peu importe. Je sentis un élan de satisfaction en voyant ces deux petits crocs pointus mordre le gros mollet poilu de cet homme. Hé bien, quelle adresse ! Nous sommes une bonne équipe même sans nous connaitre ! Mais déjà ce monstre la calma d’un geste brusque et la saisit pour me montrer que le jeu se finissait pour moi, qu’il avait gagner et que je devais faire comme si de rien n’était. Ho ça non.
    J’ouvrais mes ailes menaçantes, tandis que l’être, devant moi, ramena la petite à ses pieds. Il me fixait comme un prédateur. Oserais-je faire un pas de plus ? La menace était évidente : je fais un pas et il tuerait la gamine. En l’étranglant avec cette corde, comme il le fait si bien devant moi ! Ho quel horrible bonhomme… En tout cas, je ne serais pas la petite idiote qui lui obéira. Et la Kitsune n’avait pas beaucoup d’arguments de son côté. Trop petite. Mais un sacré mordant. Elle devenait bleue… et moi qui ne pouvait rien faire sinon accélérer sa mort et la rendre plus douloureuse encore peut-être ! Pourtant j’eus une idée fantastique… je commençais à délacée mon chemisier. J’aimerais bien les petites ficelles qui fermaient mon vêtement… si je le délaissais, hé bien… cela risquait d’être un spectacle plaisant. Mon geste semblait détourner son attention. La corde se déssera. Mais elle l’entravait encore. Il vint vers moi mais agilement je fis un saut en arrière et je commençais à battre mes ailes avec puissance ! Finalement ma blessure a eu du bon ! Je n’ai pas encore de quoi mettre un gros catcheur à terre… mais là nous étions deux contre ce crétin. Enfin vu l’état de la Kitsune… plus qu’une. De colère, j’oubliais que mes ailes étaient bien trop grandes pour la boutique. Je les ouvrais au grand maximum, ce qui brisa quelques objets et trancha quelques trucs.
    Je n’avais pas peur de cette chose immonde… et pour cause, je fis un petit saut et je me mis à le gifler de mes ailes avec rage comme une harpie ! Ho zut, j’en étais une ! Je n’avais pas peur de lui. C’était bien là le soucis ! J’essayais de ne pas le blesser gravement avec mes ailes.
    Je l’occupais assez pour que la Kitsune puisse se délier et partir d’ici. Je la suivrais ensuite loin de cet univers de fou.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: départ en course Ven 13 Avr - 6:34

Je commençais à sortir de mon inconscience, je me levais et vis un spectacle assez impressionnant.... Cette hybride avait foutu une gifle magistrale à ce gros porc, et ça l'a envoyé valdingué à l'autre bout de la boutique. J'essayais de me lever mais je me rendis compte que mon nez saignait abondamment et des nausées violentes s'emparaient de moi.
Mon corps tremblait, et je n'arrivais plus à me relever....je remarquais que mes poignets portaient des marques qui commençaient à devenir bleues sombres....je ne savais pas comment j'allais expliquer ça à Luttii.
C'est vrai, elle est tellement gentille...
D'un seul coup je vomis, et mes nausées étaient loin de se calmer. J'allais faire comment ?
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: départ en course Ven 13 Avr - 23:49



  • Une baffe, oui je lui ai mis assez pour l’envoyer valdinguer à l’autre bout de la pièce. Inquiète, je me précipitais vers la petite Kitsune pour l’aider à se débarrasser des dernières cordes. Mais malheureusement, je le senti déjà claquer dans mes doigts. Du sang coulait hors de son nez. Cela n’annonçait rien de bon. Je la forçais à se remettre sur pattes et l’entrainais hors de cet endroit. A vrai dire j’ai passé son bras autour de son cou et l’entrainais hors de cet endroit infernal. Allez petite !

    « Réveille-toi ! On trouvera un endroit où tu pourras te reposer… »
    Murmurais-je « mais maintenant… il faut que… réagis ! Allez ! »

    Nous étions déjà dehors mais je craignais que ce monstre ne sorte et nous attrape pour faire quelconque chose horrible sur nous, pauvre femmes que nous sommes. Je lui tapotais les joues pour qu’elles se remettent et l’entrainais dans une ruelle plus loin. Elle avait morflé, c’était sur. En plus, elle avait vomis. Dans quel état il l’avait mise ! Je la surpris à vouloir encore se déchargé de tout ça et je lui tenais l’épaule pour qu’elle évitait de perdre les pédales toute seule.

    « On est loin je crois… » murmurais-je compatissante.

    D’ailleurs je saignais aussi du nez. C’était que le monsieur aussi m’avait tapé. Abrutit.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: départ en course Dim 15 Avr - 13:11

L'autre hybride m'avait emmené ailleurs, loin.
J'avais peur, je ne savais plus quoi faire...j'étais perdue.
Je posais ma tête sur son épaule, et sa chaleur me rassura. Mes larmes coulaient, sans s'arrêter, j'avais eu trop d'émotion forte en une seule journée.
Je n'en avais pas l'habitude et j'avais encore peur, je tremblais comme une feuille.
Je remarquais alors qu'elle saignait aussi du nez, alors j'utilisais ma manche pour le lui éponger.
Je me devais de la remercier pour son intervention, je ne serais plus de ce monde sans elle, à l'heure qu'il est.

Merci, d'être venue à mon secours. C'est gentil...lui dis-je timidement.

Je me massais les poignets, cette brute m'avait fait mal...J'allais avoir des marques durant quelque temps à cause de cette mésaventure. Qu'est ce que j'allais dire à Luttii.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: départ en course Jeu 19 Avr - 10:57



  • Essoufflée, appuyée contre le mur, je reprenais mon souffle. Avec un sac à dos remplis d’outils lourds et une aile d’argent à supporter, sur que j’avais fait monsport quotidien. Les discours publicitaires « mangez,bougez » n’étaient qu’inepties. Trente minutes par jour ne suffisaient pas. Moi, j’en faisais huit des heures. C’était efficace. La quantité conseillée pour un individu, je le faisais pour seize personnes.
    Mes calculs me firent oublier la propriété du moment. Je sentis la petite reprendre conscience. Sa manche essuya les gouttes de sang qui me coulait du nez. Ce n’était rien de grave. Toujours essouflée, je lui fit signe que tout allait bien, en lui souriant. Je lui montrais le pouce, prouvant que tout irait bien.

    « De… rien… » Soufflais-je « Tu vas mieux ? Cela va aller ? Où habites-tu ? Je t’accompagne… »

    Mes paroles s’entrecoupaient mais au moins, nous avions réussis. Je pris sa main dans la mienne et vit de vilaines marques à ses poignets. Ce n’était pas très grave sans être élégant. Quelques jours et il n’y paraitra plus. Je lui demandais tout de même son nom. Sauver quelqu’un, cela créer des liens !

    « Black Constantine »
    me présentais-je en lui tendant mon aile « et toi, c’est comment ? Qui est ton maitre ? »
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: départ en course Jeu 19 Avr - 12:40

Elle s'appelle Black Constantine. C'est joli. J'aime beaucoup.

Moi c'est Restiel et je vis chez Lutti Kyandene.

Cette mésaventure m'avait terrorisée, mais j'avais fais la connaissance d'une autre hybride et ça me rassurait déjà. J'avais un peu peur de la réaction de Lutti, allait-elle s'énerver, parce qu'avec cette histoire, je n'ai pas rapporté les courses qu'elle m'avait demandé. Et dire qu'elle m'avait fait confiance. D'un coup je me sentis honteuse, voire incapable de faire quoi que ce soit. Je me sentais malheureuses.J'avais peur que cet homme revienne et nous batte. Je suis sûre que ça lui aurait plu de nous avoir à ses pieds toutes les deux. Black Constantine était très jolie, et très gentille. Je l'adorais déjà. Un sourire se dessina sur mon visage.

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: départ en course Jeu 26 Avr - 22:49



  • Je lui souris un peu timidement. Elle semblait sympathique. Voir beaucoup ! Je m’étirais donc. Ha quel exercice de se battre avec un salaud d’elfe. Bien. Ou était-ce un vampire ? J’en sais rien. Et déjà je remarquais le regard maussade de la jeune Kitsune. Hé bien, quel est le souci ? Haaa peut-être sa maitresse. Luttii Kyandene ? Jamais entendu parler. Elle ne devait pas avoir commander dans la boutique. Enfin, peut-être qu’elle était sévère et qu’elle infligerait une immonde punition à la kitsune. Restiel. Joli prénom.

    « Hé bien… pour quelqu’un qui a survécut, tu es drôlement triste. C’est la fête ! » déclairais-je de bonne humeur. « Bon allez, je te raccompagne chez toi. Nous expliquerons à ta maitresse que tu as eu un gros souci. Mais d’abord… tu devais faire des courses au marché ? Sa tombe bien, moi aussi. J’ai tout ce qu’il me faut. Il me manque juste un marteau. C’est l’autre qui l’a mais bon, il était vieux. Et je crois que Diana – ma maitresse- ne m’en voudra pas si j’en achète un autre. Et puis j’ai faim. Je te paie une glace. »

    J’avais encore les dix pièces d’or de ma mission. Dix pièces d’or, le prix d’une déception amoureuse. Baah… je veux une glace. Je pris sa main et l’entrainait.

    « Programme de la journée, une glace et on va voir ta maitresse. Elle sera obligé de te pardonner. Ce genre de truc, ça arrive tous les jours. Et paf, aujourd’hui c’est sur nous que ça tombe ! »
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: départ en course Sam 28 Avr - 23:26

Elle a l'air bien détendue en tout cas. Bah, je pense pas que Luttii m'en voudra si je lui ramène pas les courses. Tout ça à cause d'une agression.

Je te suis...je ne connais pas encore très bien la ville.

Ce qui est vrai, je venais d'arriver y a pas longtemps, et je me suis pas faites à ce genre de choses, donc mes émotions en prennent encore un coup.
Je suis vraiment trop émotive, faut que je me contrôle un peu plus.
En tout cas cette hybride avait une sacrée poigne, je ne sentais même plus ma main. Elle m'avait entraîné vers un marchande glace.

Je prendrais noix de coco. Merci.

Ma voix était toute fluette, à cause de ma timidité maladive, je ne me sentais pas vraiment à l'aise. J'avais repéré un banc alors j'allais m'y asseoir.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: départ en course

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

départ en course

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* Esgalduin RPG * :: Esgalduin ¤ Ville :: Marché-