* Esgalduin RPG *
Coucou!
Le forum devient privé ! Une raison ? Duuh, moins on est de fous, plus il y a de gâteaux de riz ! Wink
Il va donc falloir se connecter pour accéder aux topics. Pour les p'tits nouveaux, je vous conseille plutôt Orphelinat Sanada, Fantastica ou Dreadful !


Bienvenue à Esgalduin, une ville déchue, désormais contrôlée par les Rebelles. Mais la victoire reste fragile et tout peut basculer. De quel côté serez-vous alors ?

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Arrivé chez le prince.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Arrivé chez le prince. Lun 23 Avr - 22:18

Ça y est, on est arrivé chez le prince. Sa maison est grande, ce qui eu pour effet de me mettre mal à l'aise.
Je n'ai jamais eu l'habitude de ces maisons énormes. Mon corps tremblait. J'avais un peu froid, mais pour rien au monde je l'aurais avouer: question de fierté. Et puis aussi, il y avait ce garde du corps qui se montrait hostile envers moi: sans doute parce que je suis une hybride.
Encore des préjugés, mais un jour je lui prouverais que je ne suis pas une soumise.
Je le trouvais séduisant, mais il me haïssait, ce qui me fis mal au coeur. Je n'avais qu'une envie le connaître un peu mieux. Le prince alors me revint en mémoire: que faisait il ?
Tout pleins de questions m'envahirent.
C'est à ce moment là que mes pattes me jouèrent on peut le dire, un sale tour: ma fatigue se faisant sentir, mon corps s'effondra, et j'étais à bout de souffle: une crise d'asthme. Ce n'était pas vraiment le moment.
J'essayais à plusieurs reprises de me relever mais sans succès. Je sentais les chaînes se resserrer sur mes bras. J'avais mal et mes larmes coulèrent sans s'arrêter.
Je commençais à sombrer dans l'in conscience et j'avais peur du lycan.

Maman, papa...

Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas été dans une telle position de faiblesse.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arrivé chez le prince. Mar 24 Avr - 7:18

Ti'en arriva devant la porte avec l'Uma. Il soupira. Enfin, c'était finit. On allait pouvoir "jeter la marchandise dans la fosse aux lions", et laissez les choses aller. Bien entendu, il comptait surveiller les deux premières heures. Mais la fatigue se faisait trop importante chez le Lycan qui s'était levé dans les trois heures du matin pour préparer ma sortie. Il se sentait coupable de l'Hybride que j'avais choisie. N'avait-il pas assez d'influence sur moi pour pouvoir me dicter ma conduite ? Il s’inquiétait à l'idée que je n'en fasse qu'à ma tête.
C'est là que l'Hybride eu la mauvaise idée de s’effondrer. Qu'elle pleure ou ne puisse plus respirer ne changeait rien pour lui. Tout ce qu'il voyait là, c'était l'affront qu'elle lui faisait de tomber à deux pas de l'endroit qui indiquait que la mission était finie. Il la releva par les cheveux. Vu qu'elle n'y arrivait pas toute seule, il pouvait se flatter que cette méthode marchait toujours. Bien sûr, ça abîmerait un peu la coupe qu'elle s'était fait faire chez le toiletteur, mais ça ne se verrait qu'à peine. Il lui décocha un coup de pied dans les pattes.


- Si tu ne te relève pas immédiatement, tu finis en steak ! C'est toi qui décides ! Tant qu'on a pas sonné à cette porte, je peux encore te faire tout ce que je veux.

Comme pour prouver ses dires, il lui envoya un autre coup de pied dans le ventre. Un sourire sadique s'affichait sur ses traits et ses babines se retroussèrent. Une sorte d'ivresse le gagnait à donner des coups à cette saloperie qui lui trainait dans les pattes. Il n'avait certes pas le droit de la tuer, mais de l'amocher, pourquoi pas ? Des années d'expériences lui avaient apprit les endroits qui ne laissaient pas de marques, les bleus passagés...Mais où ça faisait très, très mal.

- Si tu cris je te dévore ♥ Dit-il avec un sourire.

Ti'en avait de commun avec ma mère qu'ils étaient tout deux cannibales. A cette époque, je ne le savais pas, mais je me doutais que chaque Lycan avait au moins une fois été tenté de croquer son prochain. Il lui assena un dernier coup dans les côtes, avant que Merrô ne remarque qu'on s'amusait sans lui à l'extérieur. Ses trois têtes se levèrent, interloquées, et il poussa un long aboiement qui me fit sortir de mon puzzle.


* Ils sont rentrés ? *
Eru Wolfberg
[ Sieur Lycan ♂ ]
avatar
Age : 18
Localisation : Palace Hôtel *

Feuille de personnage
Race: Lycan
Pouvoir: Contrôle le 6ème Sens ¤ Voit l'Avenir
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arrivé chez le prince. Mar 24 Avr - 22:36

Un hurlement me fit lever la tête. C'était carrément flippant. Je tremblais et en me relevant, je trébuchais sur l'une des chaînes et me retrouva, mes lèvres contres celles de cet homme cruel. Je m'écartais brusquement en rougissant de honte, sans avouer que ça ne m'avais pas déplu.
Je sentais le regard glacial du lycan sur moi, il me détaillais comme s'il allait faire de moi son repas. Malgré cette situation, j'avais son odeur sur ma peau.
Mon corps était brûlant, je ne controllais plus rien, alors j'appuyais sur la sonnette pour fuir le sort que me réservait ce bonhomme.

Excusez ce qui vient de se passer, c'était un accident...

J'avais dis ces paroles timidement, sans regarder Ti'en. J'étais affreusement gênée. Mais joues avaient rougis et en plus c'était mon tout premier baiser.
Pour rien au monde je n’avouerais mes sentiments à ce lycan sans coeur. Il osait me menacer, mais je n'avais pas peur. Il n'avait aucun droit sur moi. Et je comptais le lui montrer.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arrivé chez le prince. Mer 25 Avr - 11:05

Ti'en n'aurait jamais imaginé pareil affront. A partir du moment où elle fit cette chose, il s'écarta vivement d'elle et s'essuya les crocs, l'air écœuré. Son visage s’empourprait rouge.

- On ne peut pas dire que tu ne l'auras pas chercher, saloperie !

Sur ce, un pelage blond-gris se mit à recouvrir l'intégralité de son corps. Son visage s'allongea démesurément, et sa taille doubla de volume. Des crocs acérés se découvraient à la place des dents et une énorme patte sur jeta sur l'Hybride.

C'est à ce moment-là que j'ouvris la porte. Je regardais, interloqué, Ti'en et Sakana, tour à tour.

- Eh bien... Qu'est-ce que vous faites ?
Évidemment, la situation ne m’échappait pas. Ti'en se transformait rarement en Lycan, mais, comme ma maman, quand il le faisait, il ne laissais pas grand chose de vivant derrière lui. Cependant, mon arrivée le calma assez pour qu'il reprenne forme humaine. Il grogna vivement.

- Jetez-moi cette ordure à la poubelle, vous méritez certainement mieux que ça ! Cracha-il.

J'attrapais Sakana par le bras et la tirait à l'intérieur. Je fermais la porte au nez de Ti'en, qui de toute façon, allait monter la garde à l'extérieur. Je ne m'étais pas donné le loisir de répondre car je savais qu'argumenter ne servait à rien. Je découvre à la jeune Uma une chambre intégralement blanche, de quarante mètres carré, ce qui au final, la fait ressembler à une étendue de neige sur laquelle on aurait parsemé des centaines de jouets.


- Bon, bah voilà... C'est ici que je vis. Je pointais du doigt un grand lit blanc, de forme arrondie, à l'autre bout de la pièce. C'est ton lit. Là il se fait tard, mais si demain, tu as envie de faire quelque chose, n'hésite pas à proposer.

Ce fût plus ou moins ce moment que choisit Merrô pour nous foncer dessus. Comme je l'ai déjà dit, Merrô ne ressemble pas à un chien ordinaire. Une sorte de Hyène-Rottweiller orangé à trois têtes. Assez affectueux, il fait près d'un mètre dix, ce qui est assez impressionnant sachant que je ne fais qu'un mètre cinquante. Il me me bondit dessus et je ne pus le réceptionner sans tomber. Une fois assis sur moi, il regardait Sakana d'un air intrigué.
Eru Wolfberg
[ Sieur Lycan ♂ ]
avatar
Age : 18
Localisation : Palace Hôtel *

Feuille de personnage
Race: Lycan
Pouvoir: Contrôle le 6ème Sens ¤ Voit l'Avenir
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arrivé chez le prince. Sam 28 Avr - 23:09

La peur avait envahi mon corps: on pouvait dire que je l'avais échappé de justesse. Je ne pensais pas qu'un incident aussi banal puisse l'énerver à ce point. Enfin, je l'écoeurais, c'était certain.
Cela me blessait profondément mais je n'en montrais rien. Par contre, on pouvait dire que mon coeur, lui, n'était pas resté intact.
Et puis j'en avais plus que marre d'être traitée comme un punching-ball.

Je vais me changer, si cela ne vous dérange pas Altesse.

Je pris un top aux couleurs indiennes et blanc. Je me mis une couvertures sur mon dos de cheval et allais m'installer sur le lit, couché "en vache".
A ce moment, sans m'en rendre compte mes larmes roulèrent sur mes joues. Mon cauchemar allait commencer, dès demain matin, j'en étais quasi-certaine. J'étais terrorisé et me renfermais sur moi-même. Ma voix aussi refusait de sortir. Il n'y avait rien à comprendre de toute façon.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arrivé chez le prince. Dim 29 Avr - 15:01

Où avait-elle trouvé ces vêtements ? Cela restait un mystère sachant que sa tenue précédente était encore à l'heure actuelle chez le toiletteur. Celui-ci avait emballé les vêtements dans un colis et venait de les poster à l'adresse de notre hôtel. Elles arriveraient demain matin.
De plus, il s'agissait d'une garçonnière et j'avais du mal à comprendre comment des vêtements féminins ont pû y atterrir.
Je poussais doucement Merrô de mon dos, vu qu'il m'écrasait de manière douloureuse et celui-ci gambada jusqu'à l'invitée. Celle-ci était partie sur son lit et s'était mise à pleurer. Merrô essaya de la consoler de ses trois langues râpeuses, en lui administrant nombres léchouilles.
Moi, je m'étais retrouvé à quatre pattes, en train de me relever de l'attaque surprise de mon Cerbère. Impuissant, je regardais la scène, me demandant si ça avait vraiment été une bonne idée de changer le cours de l'histoire. Plus le temps passait et plus une pointe dans mon cœur me disait que non, j'aurais dû la laisser là-bas.
Un peu triste, je tripotais mon doudou, espérant qu'une vision vienne et m'aide à canaliser mes sentiments. Mais rien, aucun indice sur le futur ne m'aidait à mieux voir l'avenir.
Je répétais ma phrase, en la murmurant cette fois-ci.


- Demain, si jamais tu veux faire quelque chose, il te suffira de demander, j'obéirais.

Sur ce, je me recroquevillais d'avantage et triturais plus violemment mon doudou, jusqu'à finir par l'abîmer.

Ti'en, de son côté, s'était assis contre la porte de ma chambre, à l'extérieur. Il montait la garde, comme à son habitude et surveillait d'une oreille distraite que rien ne se passe dans mes appartements qui compromette l'Uma.
De vagues souvenirs lui revenaient en mémoire et lui faisaient serrer les poings. Comme je l'ai déjà dit, Ti'en n'était pas très vieux, pour ceux qui le connaissaient bien, il avait trente deux ans. Il était né d'une famille bourgeoise et par ce statut social, avait fait de nombreuses erreurs de par le passé. Il était tombé amoureux de l'Hybride de ses parents, une Inu, et était un des rares Maîtres qui avaient pû se marier avec une esclave. Il en avait eu deux enfants. Personne ne sait vraiment ce qui s'est passé, mais un jour, revenant d'une sortie en famille, il était seul, alors que partit avec eux. D'aucun les crois morts. Tout ce qu'on sait, c'est que Ti'en, depuis ce jour, est devenu violent, assoiffé de sang... Et éprouve une haine sans bornes contre les Umas et tout type d'équidés. C'est l'histoire que m'a raconté mon père, qui a eu la chance de l'avoir à son service, depuis que Ti'en a reçu sa grâce, échappant à une peine de prison pour de nombreux meurtres.
Je laissais échapper quelques bribes de l'histoire d'entre mes lèvres entrouvertes. Je ne le faisais pas exprès, il arrive que je pense à voix haute. C'est le contrecoup d'une vie sans paroles.
Eru Wolfberg
[ Sieur Lycan ♂ ]
avatar
Age : 18
Localisation : Palace Hôtel *

Feuille de personnage
Race: Lycan
Pouvoir: Contrôle le 6ème Sens ¤ Voit l'Avenir
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arrivé chez le prince. Lun 30 Avr - 9:48

Son animal de compagnie, un cerbère tout mignon, me léchouillait mon visage ravagé par les larmes. Je finis par rire et sourire au prince.

Ne t'inquiètes pas, je pensais à un vieux souvenir.

Je finis par m'endormir avec un petit sourire sur mes lèvres.
Le matin, je me réveillais et m'étirais. D'un seul coup, un bruit violent se fit entendre à la porte. Je sursautais. Je me décidais à aller ouvrir et je vis un des lycans qui m'avaient maintenu lors de mon arrivée.

J'ai reçu l'ordre de vous atteler à la roulotte, qui se trouve dans les écuries.

Il m'avait dit ça avec un sourire en coin. Alors je le suivis sans discuter. On arrivait dans les écuries, et je vis des symboles sur la roulotte. J'en déduisis alors que c'était les armoiries des lycans. Le lycan qui m'avait ammené ici, m'attela à la roulotte et me mis un mors dans la bouche mais ce n'était pas doux. Il s'y était pris violemment. Il s'attarda sur mes formes, plutôt généreuses. Il me fit alors avancer jusqu'à l'entrée, on me dit alors que l'on devait attendre le prince avec son garde du corps. Ce qui me fis trembler. Il allait me voir dans une situation plutôt humiliante. Rien que ça, ça me stressait.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arrivé chez le prince. Lun 30 Avr - 11:05

Un sourire d'elle et je me sentais fondre. C'est idiot comme on se raccroche facilement à son premier amour. Je me suis endormis, comme une masse, roulé en boule sur le sol. Je n'avais aucun souvenir de ce qui s'était passé juste avant et ne pouvais réellement dire si j'étais allé sur mon lit pour en tomber ou non.
Ce qui était sûr, c'était que la nuit fût tourmentée par de nombreux cauchemars, et au réveil, comme dans les cauchemars, Sakana avait disparut.
Ti'en rentra dans ma chambre, comme s'il avait anticipé le moment de mon réveil.


- Vous vous levez toujours à onze heures pile, c'est d'un drôle.
Ah, ceci explique cela. Je lui lançais froidement un "Où est Sakana ?"

- Ah, l'autre Hybride ? Répondit-il. Elle vous attend, ne vous inquiètez pas.
- Où ça ?
- Dans l'écurie.
- Tu en as pas marre de t'acharner sur elle ?

Ti'en perdit sa contenance. Il me regarda un moment, l'air idiot, la bouche ouverte, puis fit une grimace et lança un regard noir dans le vide, pour ne pas que je me sente menacé. Je me doutais bien qu'il avait ses raisons de la haïr, mais il allait trop loin. Qu'il n'aime pas les Umas passe, mais là, il allait contre mes ordres. Je descendis moi-même, en pressant le pas, jusqu'à l'entrée des écuries. Ti'en, qui avait repris de sa contenance, me suivait aussi vite qu'il le pouvait. Il ne se serait jamais douté qu'un enfant pouvait courir aussi vite. Merrô me suivait aussi, mal réveillé et de fort méchante humeur, que ce soit pour ses trois têtes.
J'arrivais devant Sakana... Attelée. J'eus un soupir énervé. Je fixais le Lycan qui se trouvait à côté de Sakana.


- Explique-moi clairement de qui tu tiens cet ordre ?
Mon ton s'était fait sec et tranchant. Jamais encore je n'avais élevé la voix. Le stress et l'énervement était palpable dans tout mon petit corps. J'avais toujours vu clairement le futur mais concernant cette Uma, ça n'était pas le cas. Chaque événement non voulu me mettant dans une colère noire et j'étais sur le point de m'évanouir, ce sentiment étant si nouveau pour moi. Le Lycan me répondit vaguement qu'il le tenait de Ti'en et Ti'en se justifia en me disant qu'il espèrait me faire plaisir. L'énorme mensonge. Il savait très bien que ça allait m'énerver et n'avait fait ça que dans l'idée qu'il aurait cette phrase comme excuse. Merrô, à mes côtés, aboyait férocement à tord et à travers, sans comprendre autre chose que mon énervement. Je fixais l'autre Lycan.

- Désormais, tu prends mes ordres de moi et de moi seul, compris ?!

Il pâlit et s'en alla. Je fis signe de la tête à Ti'en d'aller détacher Sakana, ce qu'il alla faire.

- Je rêve ou tout le monde perd l'esprit depuis hier ?!
Je repris difficilement mon souffle. C'est dans ces moments là que j'aurais aimé avoir encore ma mère à mes côtés. Je puisais en moi la force de caractère que je tenais d'elle, me montrant plus froid que jamais.

- Ti'en, encore une seule action contre mon gré, et je te renvoie dans la prison d'où tu viens. Aujourd'hui, on se passera de toi.

Il me regarda étrangement et me dit qu'il ne devait me quitter d'une semelle, sur ordre de mon père. Je lui répliqua séchement que sur mes ordres, il me ficherait la paix, ne serait-ce qu'une journée. Je passais ensuite devant lui sans lui adresser plus de regard, pour me poster devant Sakana, dont je finis de la débarasser de son atelage.

- Aujourd'hui, je devais aller rendre visite à une parente. J'y vais à pieds, tu me suis ?
Eru Wolfberg
[ Sieur Lycan ♂ ]
avatar
Age : 18
Localisation : Palace Hôtel *

Feuille de personnage
Race: Lycan
Pouvoir: Contrôle le 6ème Sens ¤ Voit l'Avenir
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arrivé chez le prince. Lun 30 Avr - 21:33

J'étais heureuse. Le prince m'avait sortit d'une situation quelque peu embarrassante. Je ne savais pas comment le remercier, alors je me contentais de lui lancer un regard rempli de reconnaissance. Mais je détournais bien vite le regard en voyant Ti'en. Il me mettait mal à l'aise, même mon corps me trahissait: il tremblait. Alors, pour ne rien laisser paraître je repensais aux bons gâteaux que faisait ma maman. Ah, et le prince attendait une réponse à sa question.

D'accord.

Je lui avais répondu avec un sourire chaleureux. Je me surpris moi même, car je ne pensais pas encore savoir sourire depuis la mort de ma famille. Mais ça, je le garderais rien que pour moi, j'avais réussi durant toutes ces années à enfermer ma rancœur au fond de moi, c'est pas demain la veille qu'elle resurgira. Je lançais un regard déterminé au garde du corps du prince, lui montrant que je ne comptais plus me laisser faire par qui que ce soit. Et lui montrant ma force de caractère par la même occasion. Je me demandais qui était la parente de ce jeune lycan. Milles questions se bousculaient dans ma tête, mais par politesse, je les gardais pour moi. Son histoire ne me regardait pas forcément. D’ailleurs, j'y repensais là, mais pourquoi m'avait il appelé princesse au marché des esclaves ? Je me le demandais bien...
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arrivé chez le prince. Mar 1 Mai - 8:25

En réponse à ce sourire, je me mis sur la pointe des pieds et lui déposa un baiser sur la joue. Ti'en, à côté, grognait. Sakana avait repris de la contenance aussi et il me semblait bien qu'une haine acharnée s'était installée entre les deux êtres.
Je pris la main de Sakana, désormais détachée et la tirais doucement. Ti'en fit deux pas dans notre direction, je grognais, il s'arrêta. Nous reprîmes la marche.
J'aurais dit, en partant d'ici, qu'il faudrait d'une heure et demi à deux heures de route pour arriver chez ma parente. Me perdre en chemin ? Non, j'avais déjà vu le trajet dans une de mes visions. C'était d'ailleurs une façon assez facile de surveiller les gens qu'on aime. Mais malheureusement, cela n'apportait pas que des bonnes nouvelles.
Je lâchais la main de Sakana, me disant qu'elle pouvait trotter à côté de moi si elle le voulait, s'enfuir si elle le désirait. Dans tout les cas, on avait pas les mêmes pattes et j'avais du mal à aller aussi vite qu'elle.


- Elle s'appelle Wakai, c'était la cousine de ma mère.

Dis-je doucement. C'était car ma mère n'est plus de ce monde. On l'a retrouvé, un jour, enterrée sous les planches du parquet, elle avait une balle en argent dans la tête. Ça ne m'avait pas surpris car je le savais depuis des années. Mais comme tous événements qu'on sait sans pouvoir empêcher, ça m'a fait très, très mal. Elle était méchante et me battait dans ses mauvais jours, elle faisait comme Ti'en et mangeait de la chair humaine, tout le monde la haïssait, elle était froide et d'un sadisme inégalable. Pourtant, une maman, ça reste une maman et quand vous la perdez, il reste son absence. Je fixais les yeux de Sakana, à la dérobée. C'était ces mêmes yeux qu'avaient ma mère, bleu cyan. Quand je la regardais, j'avais quelque part l'impression de me retrouver en face d'elle, ce n'était qu'une impression temporaire, mais qui calmait ma détresse un instant.
J'avertis rapidement Sakana sur le fait que Wakai elle aussi, "était un peu spéciale". A vrai dire, elle ne s'entendait pas avec qui que ce soit chez les Wolfberg. C'est une genre d'hyperactif agaçante et hautaine. Même à cette époque, ça ne m'avait pas échappé. De plus, j'avais du mal à lui pardonner le fait qu'elle m'ait "oublié" dans le manoir familiale, lorsque c'était la dernière personne à quitter les lieux. J'aurais pû mourir, enfermé dans cet endroit.
Enfin, le trajet allait être long et la rancune ne servait à rien.


- Il te reste de la famille, quelque part ?
Eru Wolfberg
[ Sieur Lycan ♂ ]
avatar
Age : 18
Localisation : Palace Hôtel *

Feuille de personnage
Race: Lycan
Pouvoir: Contrôle le 6ème Sens ¤ Voit l'Avenir
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arrivé chez le prince. Mar 1 Mai - 22:16

La question que j'aurais voulue éviter, mais inévitable quand même.

Non, je n'ai plus personne, mes parents ont été embarqué par des elfes devant mes yeux et quand je les ai retrouvé ils étaient déjà morts. Et puis j'étais enfant unique.

J'avais dis tout ceci d'une voix triste, mais on pouvait percevoir une rancœur qui ne s'est jamais éteinte. J'éprouvais une haine sans égale envers les elfes, à cause de ça justement. Mais bon, après il y en avait des bons et des mauvais donc je me méfiais avant tout. Mais ma bonne humeur revient, comme on dit, au grand galop. J'avais appris à vivre sans mes parents, ci qui faisait que j'étais parfaitement autonome. Par contre, coté caractère j'étais quelques fois instable. Je pouvais être joyeuse et dans la minute qui suit, totalement dépressive, voire même des fois violente, mais c'était très rare. Le vent soufflait mais pas fort, et je trouvais cela bien agréable. J'étais heureuse aussi car je pouvais marcher librement, mais je suivais quand même le conseil de Ti'en, je ne voulais surtout pas me faire "sauter" par un taureau en rut, et encore moins par lui. Rien que de repenser à ces menaces je frissonnais: il serait capable de le faire. Mais bon, je ne voulais pas que le prince s'inquiète pour moi alors je passais vite à autre chose.

Au fait, j'y repense depuis avant, mais à la salle des enchères tu m'as appelé princesse... pourquoi ? Après t'es pas obligé de me le dire ce n'est pas important....

Je lui avais enfin posé la question qui me torturais depuis quelques heures.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arrivé chez le prince. Mer 2 Mai - 8:19

(Suite ici)
Eru Wolfberg
[ Sieur Lycan ♂ ]
avatar
Age : 18
Localisation : Palace Hôtel *

Feuille de personnage
Race: Lycan
Pouvoir: Contrôle le 6ème Sens ¤ Voit l'Avenir
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Arrivé chez le prince.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Arrivé chez le prince.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* Esgalduin RPG * :: Esgalduin ¤ Ville :: Habitations :: Palace Hôtel :: Appartements d'Eru Wolfberg-