* Esgalduin RPG *
Coucou!
Le forum devient privé ! Une raison ? Duuh, moins on est de fous, plus il y a de gâteaux de riz ! Wink
Il va donc falloir se connecter pour accéder aux topics. Pour les p'tits nouveaux, je vous conseille plutôt Orphelinat Sanada, Fantastica ou Dreadful !


Bienvenue à Esgalduin, une ville déchue, désormais contrôlée par les Rebelles. Mais la victoire reste fragile et tout peut basculer. De quel côté serez-vous alors ?

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

~ Retrouvailles * {Pv Nolwe}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: ~ Retrouvailles * {Pv Nolwe} Sam 25 Fév - 0:42


Il était tard. Qu’est-ce que je faisais dehors à cette heure-ci ? Je ne m’en rappelle même plus. Je savais juste que les étoiles étaient belles et qu’il faisait nuit. Je me rappelais avoir éprouvée une forte sensation de nostalgie, tristesse. Je voyais son visage, là, en face de moi. Si je ne l’avais qu’à peine connu, si pourtant, ce n’était qu’un « demi », que la moitié de mon sang, je ressentais envers son absence une sensation de vide abominable. J’aurais aimé qu’il fût là, près de moi. J’aurais aimé avoir grandie à ses côtés. C’est fou comme la vie peut être cruelle. C’est fou comme on peut regretter des choses, en ce bas-monde. Je me sentais affreusement, horriblement et indéfiniment responsable de sa mort. En effet, si je n’avais pas fait l’idiote, si je n’avais pas eu la bêtise de croire que notre famille pouvait l’accepter, l’aurais-t’il tué ? Je ne crois pas. Les pensées se brouillent et la peur d’être coupable rendait cette croyance vague. Il me manquait d’autant plus que j’avais l’impression que son propre sang coulait sur mes mains. Il me manquait, me manquait… Cette douleur qui s’installe à l’intérieur de votre cœur, qui y creuse son nid et y vit. Vous vivez avec, la ressentez à chaque instant. Vivre sans lui.
Pourtant, j’avais une vie à présent. Pourtant, cela ne faisait que quelques années que je savais qu’il existait. Je n’arrivais pas à comprendre. Je l’aimais autant que s’il avait grandit avec moi, que si ma vie entière s’était déroulée à ses côtés. La douleur, si elle me faisait perdre les pédales, me faisait m’imaginer des choses qui n’avaient pas eu lieu. Je me voyais dormir à ses côtés, enfant. Je le voyais me prendre dans ses bras, lorsque nous étions plus grands. Mais il fallait bien revenir à la réalité. 17 n’avait jamais eu un seul accès d’affection à mon égard. Dès que j’eus terminé ma révélation… Je me souviens parfaitement de son regard. Aussi pointu qu’une flèche elfique. Il m’en voulait, m’avait aussi jugée coupable de ce qui arrivait.
Comment le dénier ? Même lui savait à l’avance qu’en disant cela, je nous perdais tous, tout les cinq. J’ai été idiote. J’ai sacrifiée mes cousines dans mon entreprise macabre. Je l’ai sacrifié lui.
SefiRonces dormait encore à l’intérieur. Moi je déambulais dans le jardin. A la campagne, les jardins sont toujours magnifiques. Le notre est le plus beau. C’était décidé, et ça l’est toujours, j’y travaillerais. Je le rendrais si ravissant que les anges en mourront de jalousie, les vampires de convoitise, et que les elfes en pleureront !
J’inspire, je soupire. C’est triste ici. Je n’aurais jamais crut la nuit aussi triste. La mélancolie, poussée à bout, amène à bien des extrêmes. J’étais seule, pourquoi ne pas me laisser aller ? Pourquoi ne pas pleurer ? Après tout, je pouvais pleurer. J’en avais le droit, personne ne me verrait.

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end


Dernière édition par Wakai L. Wolfberg le Mar 28 Fév - 12:34, édité 3 fois
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
avatar
Age : 28
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ~ Retrouvailles * {Pv Nolwe} Sam 25 Fév - 0:44

J’avais mal. On avait tous mal. La douleur qui nous taraudait le ventre était bien plus qu’intense. C’était quand même quelque chose, de ne pas manger pendant une semaine ! Je l’avais peut-être fait. Oui, il y a longtemps. Je ne mange pas beaucoup non plus, c’est vrai. J’ai un estomac très fragile et trop de nourriture me fait vomir. Et pourtant… Quand elle n’est pas là, qu’est-ce qu’on la regrette !
Maëlle… Où était passée Maëlle ? C’était à elle de se charger du ravitaillement ! Cela faisait plusieurs jours qu’elle avait disparue et tout le monde s’inquiétait, ici, au refuge. J’ai finit par me décider. Il y avait une ferme abandonnée pas loin. Peut-être y aurait-il moyen d’y trouver des animaux ? Et pourquoi pas des provisions abandonnées ? J’avais faim, si faim ! Mon estomac, si je n’avais pas enfoncé aussi fort ma main sur mon ventre, aurais attiré la police droit sur nous. Oui, nous. Je n’étais pas sortit tout seul, et j’ai eu du mal à convaincre Delios de rester au Refuge. J’avoue que cette décision de partir moi-même, risquer ma vie pour aller se ravitailler était insensée. Je comprends bien qu’il s’inquiète. Mais s’il n’y a pas de nourriture, on y passera tous. Et la ferme en question, j’étais le seul à savoir où elle se trouvait. Puis je me voyais mal envoyer un bataillon de jeunes hybrides indisciplinés. Ils se seraient fait attraper avant d’avoir mis un pas dehors !
Si la lune était immense, ce soir, je n’y jetais qu’un rapide coup d’œil. C’est connu, les chats aiment la lune… Et les Loups-Garous aussi. On s’en fiche. Si je la fixe trop, je risque de déprimer et si je ne me concentre pas sur notre mission, nous sommes tous morts.
C’est comme ça que je suis arrivé dans cet endroit. Le jardin, bien qu’emplis de plantes dites sauvages, des mauvaises herbes, était beau. C’était le triomphe du retour à l’état originel. Mon idéal, en somme.

-Chef, il y a quelqu’un !
-Chhhht.

Quand je disais qu’ils n’auraient pas survécus cinq secondes dehors ! Ils voient quelqu’un et il faut qu’ils beuglent qu’ils l’ont vu ! Rah, c’est pas vrai. Rien dans la tête, ces soldats. Je ralentissais ma respiration et réfléchis quelque temps. Les lumières de l’habitation étaient éteintes. Même si ce n’était pas prévu et que cette ennemie me contrariait sérieusement, endommageant méchamment mon beau plan, on pouvait forcément s’en sortir. Si la ferme était habitée, il y avait obligatoirement des provisions. S’il les lumières sont éteintes, c’est qu’elle est probablement seule. Nous avons l’avantage du nombre. Il suffit de passer par derrière, de la capturer, et ensuite de pénétrer dans la maison. …Sauf s’ils dorment. S’ils dorment, si elle n’est pas seule et que les autres dorment, on risque d’être en danger. Enfin, si on la prend comme otage, ça devrait bien se passer. On savait que c’était risqué comme opération, de toute manière. Et puis Delios était au refuge. Delios savait quoi faire si je venais à disparaître.
J’exposais vite mon plan à mes hommes. –On était cinq en tout.- Je leur montrait d’un rapide geste de la main le chemin à suivre pour arriver derrière elle. Puis nous mirent le plan à exécution. Nous n’étions pas nombreux, mais ça devait marcher.

_________________


Echos of past events
nudge the tiller on
my present course
I await its reflection
in the future
Nolwe Laka
[ Rebelle ♤ ]
avatar
Age : 26
Localisation : Sur la place centrale de la ville!

Feuille de personnage
Race: Elfelin ~ Neko
Pouvoir: Hypermnésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ~ Retrouvailles * {Pv Nolwe} Sam 25 Fév - 0:46

Il y eu un bruit au fond du jardin. Je me souviens avoir sursauté. Mon cœur battit plus vite. J’eus envie de rentrer, mais au moment où je fit demi-tour, je sentis une patte froide se poser sur ma bouche. Léger hoquet de surprise, puis on me tira brutalement en arrière. Alors… là… Nan… C’est pas vrai ! On m’a entendue pleurer ! J’y croit pas ! Je suis furieuse ! Comment osent-ils ?! Je me laisse aller à pleurer une fois tout les dix ans et il faut qu’à ce moment là, on choisisse de me kidnapper ?! C’est trop fort !
Je me débattais tant bien que mal et avec beaucoup d’entrain, donnant des coups de pieds par-ci par là. J’essayais de bien les placer, tout en entendant en fond sonore la faible voix de ma mère répétant en boucle « Une elfe bien élevée ne tape pas à cet endroit là. Une elfe… »

*Pas maintenant, maman. Tu vois pas que j’essaie de sauver ma peau ?*

Au bout d’un moment, le crétin qui avait choisit de kidnapper la mauvaise personne retira sa main de ma bouche. Mine de rien, ma mâchoire était assez solide et c’était son os que j’avais entamée, plutôt que mes dents. Il gémit et j’inspirais à fond pour pousser un gros cri d’alerte lorsqu’une seconde main s’abattit sur ma bouche.

-La ferme sinon on te tue !
-Hmm hmm hm ?

Dur de répondre la main sur la bouche. Mais sur le coup, j’avais autre chose en tête que l’intelligibilité de mes paroles. Il faisait nuit, je vous l’ait déjà dit. Pourtant, à contre-jour, et avec en arrière plan, juste au dessus de sa tête, la lune, immense comme l’était ma surprise. Si son oreille à moitié coupée se découpant dans l’obscurité me donnait déjà à douter, ses yeux violet brillants qui fixaient les miens tout droit me confirmait mes soupçons. Celui que je voyais là, je le connaissais. Je le… Un sourire sous la main. Une euphorie totale, en fait. Je vis son visage se décomposer. Il pâlit au point que j’eus crut qu’il avait ma couleur de peau. Sur le coup, j’oubliais totalement qu’il était en train de me menacer de mort. En fait, j’oubliais carrément qu’il était censé l’être aussi. J’étais juste… Euphorique, oui, il n’y a pas d’autres mots. Si j’avais été libre de mes mouvements et si un de ces crétins dont j’ai déjà parlé n’avais pas jugé bon de me tenir fermement les mains à l’arrière du dos, j’aurais applaudit et sauter en l’air. J’avais des centaines de questions à lui poser, et la bouche occupée à soutenir le regard d’une main qui la compressait fermement. Ah, mais… Quoiqu’il arrive, il va falloir qu’il me rende des comptes ! Cet idiot…
Puis une idée me vint à l’esprit. A vrai dire, si viens retrouver sa grande sœur, on agit pas de cette manière-là. 17, puisque c’était bien lui, ne serait-il pas venu pour se venger ? Pour être franche, sur le coup, je m’en fichais un peu. Mais mon instinct de survie était, lui, cent pour cent opérationnel et prêt à me tirer d’un mauvais pas.

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end


Dernière édition par Wakai L. Wolfberg le Sam 25 Fév - 0:57, édité 1 fois
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
avatar
Age : 28
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ~ Retrouvailles * {Pv Nolwe} Sam 25 Fév - 0:48

17 pâlit, oui, c’est bien le mot. Et Nolwe eut envie de s’enfuir en se rendant compte de la situation dans laquelle il était. En face de moi se trouvait ma… Grande sœur. C’était une blague ? Parce qu’elle n’était sérieusement pas très drôle. Ma tête se mit à tourner et je faillis tourner de l’œil aussi. Je fis un effort sur moi-même pour rester maître de mes mouvements.

-Wakai ? Qu’est-ce que tu fais ici ?

Je la croyais restée au manoir. Comment… Pourquoi est-ce qu’elle est là ? Cela compliquait tout ! Comment est-ce qu’on allait prendre ma propre sœur en otage ? C’était tout bonnement impossible. Et elle, elle me regardait avec des yeux remplis de larmes, de la frangine fidèle ! Même avec ma main sur sa bouche, je pouvais deviner qu’en dessous se cachait un sourire béat. Je pouvais quasiment le voir. Cela me mettait franchement mal à l’aise. J’hésitais à retirer ma main. Mes hommes, eux, étaient totalement perdus.

-Eh bien, chef ? Qu’est-ce qu’on fait ? On la tue ?

Ah… Non, ça, on va éviter. Pas que le souvenir d’une demi-sœur débarquée pour ruiner mes dernières illusions m’est cher, mais la personne en elle-même est totalement inoffensive. Et puis c’est pas comme si elle avait l’air de ne pas pouvoir nous aider. Il fallait la jouer… A la réglo. J’allais lui parler, et on verrait bien ce que ça donnera.

-Écoute, Wakai… Je vais retirer ma main. Tu ne cries pas, d’accord ? Enfin… Il vaut mieux que tu m’écoutes avant. On est pas là pour te faire du mal. On a besoin de nourriture, tu comprends ? Tu en as surement chez toi. Tu vas aller gentiment la chercher et nous la donner. Ensuite tu n’entendras plus jamais parler de nous, c’est compris ?

Sur ce, je retirais ma main, plissant les yeux d’appréhension. Je m’en voulais de ne pas l’avoir reconnue de loin. Je m’en voulais aussi d’avoir fait l’erreur de vouloir superviser cette mission. Si je ne l’avais pas fait, elle serait peut-être morte. Je me demandais quel était le mieux, si au final, elle nous vendait. Un peu d’espoir me faisait m’imaginer qu’elle n’était pas comme ça. Pourquoi le serait-elle ? L’amertume ? Non, je voulais croire que le sang qu’il coule dans mes veines n’était pas totalement faux et sale. Qu’il y avais une once d’espoir que dans cette famille, il y ait quelqu’un de bien.

_________________


Echos of past events
nudge the tiller on
my present course
I await its reflection
in the future
Nolwe Laka
[ Rebelle ♤ ]
avatar
Age : 26
Localisation : Sur la place centrale de la ville!

Feuille de personnage
Race: Elfelin ~ Neko
Pouvoir: Hypermnésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ~ Retrouvailles * {Pv Nolwe} Sam 25 Fév - 0:52

Je l’ai trouvé vraiment idiot quand il m’a demandé ce que je faisais ici. J’avais envie de lui répondre quelque chose comme « MAIS J’Y HABITE, CRETIN ! Et comment tu veux que je réponde avec ta main sur ma bouche ? Et pourquoi tu m’as kidnappé, hein ? Ca va pas la tête ?! Tu parles de retrouvailles, j’ai crût que t’étais venue pour te venger, et que t’allais me tuer, et maintenant tu fais comme si tu ne m’avais pas reconnu ! »
…Mais bien sûr, il avait sa main sur ma bouche. Alors je lui ait répondue une série de « Hmm !! Hmm !! Hnn ! » bien envoyés, mais je ne suis pas sûre qu’il ait reçu le message avec autant d’impact que je l’aurais voulu.
Puis un des idiots a parlé de me tuer. Là je me suis doublement énervé et j’ai commencé à crier de gros « HNN !! » pour que SefiRonces entende. Lorsque je me suis rendue compte que c’était moi qui faisait l’idiote, je me suis décidée à me servir de mon pouvoir et ait commencé à faire pousser un gros buisson de ronces autour des jambes de celui qui voulait me tuer. Mon demi-frère m’interrompit en plein travail. Il me parlait avec des grandes expressions et des mots très jolis. Ça se voyait que c’était mon frère, et j’en aurais été fière dans d’autres circonstances, mais là. Puis le fait qu’il parle déjà de disparaître à nouveau m’acheva.
Lorsqu’il retira sa main, je me mis à pleurer à nouveau. De mes grands et magnifiques yeux verts dégoulinaient des larmes immondes.

-Na.. Nan mais ça… Vas pas ! Tu parles déjà de t’en aller !

Je m’approchais de lui et le prit dans mes bras. Je sais que ça ne se faisait pas, je sais que ce n’était pas le moment. Mais l’autre idiot m’avait lâché pour se dépêtrer de ses ronces, et 17 me devait bien ça. Puis un câlin, ça n’a jamais tué personne. Et ça m’avait tellement manqué. Je fis un gros effort pour reprendre mes esprits.

-T’es idiot, vraiment. Je veux pas… Je ne veux pas que tu t’en ailles. Collaborer, je veux bien. On a dû déménager pour ça. –On, moi et mon fiancé.- On faisait du trafic avec les Rebelles. Si on peut vous aider en quoi que ce soit, on le fera.

Je finis de me ressaisir, recula de quelques pas et lui lança un regard de défit.

-Puis faut bien que ces crétins payent pour tout ce qu’ils ont fait !

J’espérais que cette phrase finisse de le convaincre de rester un peu. J’avais mise toute ma crédibilité là dedans et franchement, c’était vraiment une grosse épreuve pour moi. Je fis quelques pas en direction de la maison. Les autres crétins eurent un mouvement vers moi, mais je les regardais méchamment et, peureux comme ils étaient, ils s’arrêtèrent net.

-Rentre dans la maison. Et fait-les rentrer aussi. On a des réserves et demain, je retourne au marché faire les courses. Viens, je vais te présenter ton beau-frère.

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
avatar
Age : 28
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ~ Retrouvailles * {Pv Nolwe} Sam 25 Fév - 0:53

Wakai finit par se mettre à pleurer. Autant dire que je détestais la situation délicate dans laquelle j’étais. J’avais l’impression d’être un vieux père de famille revenu après des années d’absence et puis… Quand elle s’approcha de moi, j’eus un geste de recule. On aurait dit une petite fille en plein caprice. Elle ne se ressemblait plus et mes instincts étaient en alerte. Ils contrôlaient le moindre de ses pas. Aussi, son geste provoqua un gros sursaut chez moi. Mais loin de se retirer, elle continua son étreinte. Je me débattis timidement, mais je ne me sentis pas le cœur à la repousser. –Et puis se la mettre à dos était vraiment une chose idiote à faire, maintenant qu’elle pouvait hurler comme bon lui semblait.-
Mes vêtements totalement trempés de larmes, elle finit par s’arrêter de geindre. Puis elle balbutia quelque chose de presque incompréhensible. Je du tendre l’oreille pour comprendre ce qu’elle me racontait.
Cela valait le coup, les paroles incompréhensibles étaient précieuses. J’aurais bien voulu y croire, sisi. Mais je n’allais sérieusement pas faire confiance à une ennemie sous prétexte qu’elle avait du sang commun avec moi ? Si ? J’étais totalement perdu. Un coup je lui faisais confiance, l’autre coup je la voyais manipulatrice et capable de tout. Elle me mettait mal à l’aise. Le seul fait de combiner « elfe » et « famille » me mettait mal à l’aise. J’aurais bien voulu croire dur comme fer qu’elle était de mon côté, mais… Après tout, j’avais toujours ces vies sur les mains. Si jamais je commettais le moindre faux pas, mes recrues étaient plus mortes que mortes.
Elle releva la tête et me regarda d’un regard qui me mit très mal à l’aise. J’eus un nouveau mouvement de recul et je fis un pas en arrière. Mon pied cogna contre un cailloux et je manquais de tomber.

-Puis faut bien que ces crétins payent pour tout ce qu’ils ont fait !

La phrase, ô combien vrai, sonnait fort juste car je me l’étais déjà répété souvent, les premières nuits de ma nouvelle vie. Sur le moment, je me sentis rassuré. J’avais l’impression d’avoir une copie de moi-même en face de moi. Puis, sans savoir pourquoi, je souris. Elle du se sentir encouragée par ce sourire car elle m’invita à rentrer et s’apprêta à le faire. Mes recrues s’approchèrent d’elle pour la retenir mais je fis un geste discret de la main et ils s’arrêtèrent net.

Rentrer ou ne pas rentrer ? Mon destin pouvait se jouer derrière cette porte. ...Mais il s’était déjà joué tant de fois qu’au final… Une de plus ou une de moins ? Je décida que de toute manière, on ne pouvait tenir plus longtemps sans nourriture. Je dis à mes recrues de rester dehors et j’entrais.

_________________


Echos of past events
nudge the tiller on
my present course
I await its reflection
in the future
Nolwe Laka
[ Rebelle ♤ ]
avatar
Age : 26
Localisation : Sur la place centrale de la ville!

Feuille de personnage
Race: Elfelin ~ Neko
Pouvoir: Hypermnésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ~ Retrouvailles * {Pv Nolwe}

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

~ Retrouvailles * {Pv Nolwe}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* Esgalduin RPG * :: Esgalduin ¤ Campagne :: Petite Ferme :: Jardin-