* Esgalduin RPG *
Coucou!
Le forum devient privé ! Une raison ? Duuh, moins on est de fous, plus il y a de gâteaux de riz ! Wink
Il va donc falloir se connecter pour accéder aux topics. Pour les p'tits nouveaux, je vous conseille plutôt Orphelinat Sanada, Fantastica ou Dreadful !


Bienvenue à Esgalduin, une ville déchue, désormais contrôlée par les Rebelles. Mais la victoire reste fragile et tout peut basculer. De quel côté serez-vous alors ?

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

* Salvation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: * Salvation Jeu 10 Mai - 21:35


La nuit était noire. Malgré le début d’été qui s’annonçait chaud et pluvieux, on n’y voyait rien. D’ici quelques heures, le soleil allait se lever. D’ici quelques heures… Patiente, s’il te plait. A l’aube, seulement.
Ce qui m’avait décidée à agir, c’était tout simplement un coup du sort. Pas que je n’aurais pas agie sans cela, bien sur que non ! Mais… Pas aussi vite, aussi précipitamment, sans rien préparer…
Delios était venu chez moi, hier matin. Il tenait dans ses mains, à bout de bras, une lourde cage faite avec des vieux métaux. Dedans, cachée derrière un drap rapiécé, quelque chose s’agitait, et le bruit rauque faisait froid dans le dos.
Delios, c’était visiblement un Ushi. Le second de Nolwe, me dit-il. Et je pensais à Le Louche. Il me dit que mon frère avait donné l’ordre que l’on m’amène cela, dès qu’il sera éclos.
Il souleva le drap et les premiers rayons du soleil entrèrent en contact avec la chose qui se pétrifia instantanément. On entendait de légers craquements.


- Une gargouille ?

C’était la gargouille de ce vieux Neither. Je ne sais pour quelle raison mon frère avait insisté pour que l’on me la donne, mais dans tout les cas, cela m’était utile. Delios disait que de toute façon, mieux valait que cette horreur soit chez une Elfe, ça lui ferait une copine.
Je ne relevais pas l’insulte. Rancunière et méfiante, le lendemain soir, je fis la connaissance de Neither Numéro Trois. Après Ti’en. J’avais l’impression d’être entourée uniquement par des sales caractères !
Mais finalement, un détour chez le boucher nous permis de devenir ne serais-ce que collègues le temps d’un soir. Je détestais la viande et les gargouilles sont majoritairement carnivores. Pour dire, il fallait que je planque Yami et Mûk, de peur qu’il leur fasse quelque chose !
…Ce qui n’était pas pour plaire au jeune dragon belliqueux de Yuri, qui voyait son territoire attaqué. Par contre, Yami n’était pas gêné tant qu’il pouvait dormir tranquillement, ce qu’il faisait planqué dans le placard.
Donc au final, j’emmenais Neither Numéro Trois vers la prison, lui promettant trois tonnes de viandes fraîches. Les gargouilles sont une espèce très dangereuse. Premièrement car elles peuvent voler et de la pierre qui vole, c’est lourd quand ça retombe. Secondement car elles sont carnivores… Et mangent n’importe quoï, surtout ce qui bouge. Troisièmement car elles sont très intelligentes et sont prêtes à tout lorsqu’une proie leur donne faim.
Pour résumer ainsi les gargouilles sont un peu comme les Lycans, la texture rocailleuse en moins. …Si je disais que les Lycans sont en général moins intelligents que le reste des Maîtres, on m’en voudrait, alors je dirais juste qu’ils sont plus têtus et bornés.
Au final, j’avais convaincu Neither Numéro Trois de venir avec moi à la prison, puis de manger tout ce qui bougeait et notamment ce qui semblait hostile. Je lui avais montrée une photo d’archive de mon petit frère, un peu vieille –Il avait six ans…- que j’avais retrouvée dans un journal de Nekotopia.
Je lui avais fait promettre de ne pas le manger. Les gargouilles ne parlent pas, mais elles comprennent.

J’allais attaquer juste avant le lever du soleil. Ainsi, il pourrait s’occuper des Vampires pressés par le temps, qui préféreront s’enfuir plutôt que de se frotter au soleil. Moi j’allais chercher mon frère.
Je lui expliquais bien combien de temps il fallait attendre avant de passer à l’action, puis le laissait à l’extérieur de la prison. Moi j’entrais.
Je montrais à ceux qui me le demandait le droit de visite que m’avait fournit Eru Wolfberg. Les plus réticents me laissaient passer, en voyant le sceau royale.
Puis j’arrivais devant la cage que l’on m’ouvrit. Mon cœur avait battu de plus en plus vite au fur et à mesure que j’approchais de lui, je sentis une énorme montée d’adrénaline m’envahir alors que je poussais la porte de la prison.


- Bonjour.

J’aurais voulu crier. « C’est bon, c’est finit ! Je suis là et je viens te chercher ! On s’en va, petit frère ! »

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end


Dernière édition par Wakai L. Wolfberg le Jeu 10 Mai - 21:56, édité 2 fois
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
avatar
Age : 27
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: * Salvation Jeu 10 Mai - 21:37

Le temps passait, lentement, doucement, comme les gouttes d’humidités, rassemblées dans le coin de ma cellule et qui tombaient, une à une. Le rat que j’avais vu durant mon séjour me rendait une nouvelle fois visite. Qu’avait dit le vampire de tout à l’heure ? Mon exécution ? Après demain ? Le temps semblait long. J’avais renoncé à l’espoir que quelqu’un vienne me chercher et pourtant la peur et l’espoir mélangés me broyaient les tripes. Je regardais le sol, le visage abîmé. J’avais mal jusqu’aux os qui avaient étés brisés. Je ne me débattais plus, à quoi bon ? J’étais attaché, suspendu au mur. La porte s’ouvrit doucement et j’eus un choque, violent, plus que la plupart des coups qui m’avaient étés si généreusement offerts durant ce séjour.

- Bonjour.

Devant moi, dans la pénombre, éclairé seulement par la lanterne du vampire qui l’accompagnait se trouvait, sous une capuche cachée, un peu comme son crétin de petit frère, une Elfe dont les cheveux verts dépassaient. Sa voix résonnait dans la pièce. Mes yeux, grands ouverts, clignotaient plusieurs fois, inhabitué à cette vive lumière. Elle ? Pourquoï ?

- Bonjour…

Le garde me jeta un regard noir. Comment ça, on ne répond pas ? C’est ne pas répondre qui serait impolie, lorsque votre sœur unique vient vous chercher. Car tu venais me chercher, hein, Wakai ? Une lueur d’espoir animait mes yeux déjà éteints il y a quelques instants. « Tu me ramènes à la maison ? » Tu le veux bien ? Change le monde, transforme-le en buisson de roses à épines, mais fait quelque chose, n’importe quoï, pour me sortir de cet enfer. Ma main droite se mit à trembler violemment sans que je ne puisse la contrôler. Les secousses me firent tousser. J’espérais seulement qu’elle ne se moque pas de moi. Qu’elle ne me trouve pas pathétique, pendu comme ça à mon mur, comme Neither l’était à son gibet. S’il te plait, dit-moi qu’on va s’en sortir…
A ce moment-là, j’entendis un cri résonner en bas. Puis un autre. L’alerte venait d’être donnée et toute la prison était sens dessus dessous. Le rat qui était mon colocataire couina plusieurs fois et alla se réfugier dans les pieds de ma sœur.

_________________


Echos of past events
nudge the tiller on
my present course
I await its reflection
in the future
Nolwe Laka
[ Rebelle ♤ ]
avatar
Age : 25
Localisation : Sur la place centrale de la ville!

Feuille de personnage
Race: Elfelin ~ Neko
Pouvoir: Hypermnésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: * Salvation Jeu 10 Mai - 21:39

Ce fût un choque pour nous deux. Deux êtres perdus dans la même pièce. Qu’est-ce que j’avais envie de lui sauter au cou ! Mais je me sentais si mal de le voir dans cet état… Le Louche… Qu’est-ce que tu as fait… Tu aurais dû rester chez moi, tu aurais dû… Quelle idée stupide, ces Rebelles… Je suis idiote. Je t’ai encouragé, j’aurais dû te retenir, par n’importe quel moyen… Je te ramène à la maison, viens, on rentre.
Une branche de ronces sortie de sous ma cape et enserra la gorge du garde. Ce fût vite, ce fût bref. Il tomba sur le sol, mort, la tête coupée. La branche retourna sous ma cape. Je l’avais amenée car je me doutais que j’allais en avoir besoin.
Je courus vers mon frère et m’appliqua à ce que les épines de la branche soit assez tranchantes pour briser ces fichues chaînes. Cela nécessitait un immense effort… Pensez-vous, une plante plus dure que du métal ! Mais j’étais déterminée, c’était bien plus que ma vie qui se jouait ici. Aussi, il fût libéré. Je le rattrapais et le soutenais jusqu’à ce qu’il arrive à se tenir sur ses pattes. La fenêtre était trop petite pour passer par là, on allait sortir par le mur.
J’entendis des petits bruits et remarquais à peine le rat qui pendouillait, accroché à ma cape. Je passais ma main sur le sol puis fermais les yeux. Je concentrais toutes mes forces dans la mousse qui ornait ce mur. Elle finit par le ronger, puis la mousse brunit puis noircit, dans une atroce odeur de décomposition. Les pierres tombèrent, on était à trois étages au dessus du sol. J’entendais des bruits de pas derrière nous.


- Maintenant, on saute et on prie pour que la mousse aie le temps de pousser en dessous, d’accord ?

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
avatar
Age : 27
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: * Salvation Jeu 10 Mai - 21:46

…Non ? On n’allait pas sauter ? Wakai plongea, moi qui m’étais agrippé à elle fût obligé de la suivre. La chute fut brève, on survécut. J'avais bien cru m'aplatir sur le sol comme une bonne crêpe. Je ne sais si la bonne fortune veille sur moi ou si c'était une nuit de miracles, mais finalement, je rouvris les yeux que j'avais fermés, me rendant compte que j'étais intact. Étalé sur le tapis de mousse, je partis dans un fou rire, mélangeant pleurs et larmes de joie.

- Je… Je… Tu sais que je t’adore, Wakai ?

Sur quoï je la pris dans les bras, j'avais essayé de me relever mais ce câlin un peu forcé nous fit retomber tout les deux, je l'écrabouillais à moitié. Je ne tenais pas sur mes pattes de toute façon. J’étais vivant, et un peu fou, d’ailleurs, et… Et vivant aussi et… Et je la serrais fort. Tant pis pour le reste, désolé Alice, je t’aime ! On se reverra plus tard, mais pas maintenant ! Je pensais à Black et me dis que je serais sacrément heureux de la revoir.

- Comment va Black ? Et les autres ? Combien sont-ils à avoir survécu au cambriolage ?

Je dis cela sur un ton enjoué, presque innocent. Durant ma captivité, je m'étais fait une représentation négative du monde et pensais mes amis morts, mais si j'étais vivant, tout changeait ! Et les autres aussi le seraient surement ! Wakai était un ange et on s'était évadés de la prison en volant ! Puis je serrais ma sœur encore plus fort, riant à nouveau. J’avais la tête qui me tournais et surement le bras cassé, mais je m’en fichais totalement. Qui peut prétendre avoir eu autant de chance que moi ? Personne ! Je suis le Chef des Rebelles et je me suis évadé ! Et je lui là, par terre, allongé, derrière la prison, sur un tapis de mousse bel et bien vivant ! Je ne la lâchais plus, n'ayant aucunement conscience du risque que l'on courait tout les deux, à traîner là et encore moins du comment elle s'y était prise pour me chercher. Seulement, les miracles, ça doit bien exister et c'en était un et... Tant pis pour Nekotopia, je lui avais pardonné.

_________________


Echos of past events
nudge the tiller on
my present course
I await its reflection
in the future


Dernière édition par Nolwe Laka le Mar 24 Juin - 13:46, édité 1 fois
Nolwe Laka
[ Rebelle ♤ ]
avatar
Age : 25
Localisation : Sur la place centrale de la ville!

Feuille de personnage
Race: Elfelin ~ Neko
Pouvoir: Hypermnésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: * Salvation Jeu 10 Mai - 21:54

J’essayais tant bien que mal de relever mon frère. J’aurais donné n’importe quoï pour des preuves d’affections comme celles-là, mais maintenant… Enfin, c’était du suicide de rester ici. Je lui dit que les autres s’étaient déjà fait tués, sur la place publique et qu’on allait avoir le même sort si on ne se dépêchait pas. J’espérais que ça suffirait à le faire réagir, mais non. Alors je le relevais moi-même et le tirais. J’étais très mal tombée et mon genou me faisait mal. Si je n’avais pas de chance, il sera surement cassé. Je boitais donc un peu mais courais de toute mes forces avec l’inconscient qui me servait de frère. J’avais laissé Numéro Trois en action. Il est très difficile de tuer une gargouille, c’est à cause de ça qu’à l’époque, les Elfes les confondaient avec des démons et les humains aussi, d’ailleurs. De plus, la nuit, c’était aux Vampires de gérer les prisonniers, je m’étais renseignée. Et les Vampires n’ont pas la force physique de briser une gargouille. S’il avait envie, il reviendrait soit au Repaire Rebelle, soit chez moi. On verrait bien quoï en faire. Mais… Le Louche qui me prend dans ses bras ! Ça valait carrément le déplacement, oui !
Je l’avais sauvée car il s’agissait de mon petit frère et en tant que tel, je l’aime. C’était aussi par principe, car je l’avais déjà perdu une fois, mais maintenant, j’ai une raison de plus pour me justifier d’une telle inconscience !
La cape me dissimulait, le droit de visite n’était au nom de personne sinon celui du Leader Rebelle, et… J’avais avalée tellement de miel que seul Le Louche avait reconnu ma voix, que j’avais oubliée de modifier un peu plus, sur le coup de l’émotion. Le garde aurait peut-être pû la reconnaître, et encore ! Mais de toute manière, je l’avais tué !
…J’avais tuée quelqu’un, de mes mains et de sang froid. C’était la première fois ! Enfin, la première fois que je prends une vie de moi-même ! Les milliers de morts de Nekotopia ne comptent pas ! Pourquoï compteraient-ils, d’ailleurs ? Ils se sont entre-tués tout seuls !
Tout en courant, je lui disais, à moitié essoufflée par la course et la douleur que j’avais au genou.


- C’est Eru qui m’a donné le droit de visite et la gargouille qui a semée la pagaille ! Merci du cadeau, il t’a sauvé la vie !

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
avatar
Age : 27
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: * Salvation

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

* Salvation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [DECK-LIST EDH] : Angry Hermit.
» Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 6 : Salvation (Telagan)
» T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)
» (MATHILDE) bring me salvation, o lord
» MY SALVATION ≠ OLIVANDER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* Esgalduin RPG * :: Esgalduin ¤ Ville :: Prison-