* Esgalduin RPG *
Coucou!
Le forum devient privé ! Une raison ? Duuh, moins on est de fous, plus il y a de gâteaux de riz ! Wink
Il va donc falloir se connecter pour accéder aux topics. Pour les p'tits nouveaux, je vous conseille plutôt Orphelinat Sanada, Fantastica ou Dreadful !


Bienvenue à Esgalduin, une ville déchue, désormais contrôlée par les Rebelles. Mais la victoire reste fragile et tout peut basculer. De quel côté serez-vous alors ?

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Lun 14 Mai - 14:57


On était en début d'après-midi, le temps était au beau fixe et Ti'en n'était, pour la première fois de sa vie, pas collé à mes basques ou à celles de mon père. J'étais parti avant-hier au centre de dressage, et j'en avais ramené sa fille, Alya, une Inu d'à peu près mon âge. Elle semblait gentille quoique j'eus l'occasion de comprendre qu'elle était un tantinet indisciplinée. J'avais demandé à Ti'en un après-midi de libre, le temps pour lui de reprendre contact avec le monde de la paternité. Il m'avait promis qu'il me rejoindrait plus tard dans la journée. Sakana, étant hospitalisée jusqu'à aujourd'hui, n'avait pas pu venir avec nous, elle rencontrerait Alya plus tard, surement.
Pour ma part, j'avais décidé d'utiliser ma journée de libre pour faire un pique-nique... Assez particulier.
La ville était sens dessus-dessous. Un garde était venu aux aurores m'annoncer, dans ma chambre même, que le Leader Rebelle s'était échappé, et donc que la ville n'était plus si sûre, que j'étais en danger, qu'il fallait fuir, etc.
Un sourire s'était dessiné sur mes lèvres et Ti'en s'était contenté de regarder ailleurs, mal à l'aise. Il avait toujours détesté les Rebelles tout en haïssant les Maîtres trop sévères. Aussi cela lui faisait mal d'avoir le sentiment d'être impliqué dans cette affaire, alors que cela aurait été si simple d'aller tout simplement me dénoncer à mon père. Je n'étais pas parti, bien entendu. Ici, tout commençait.
Je n'avais pas eu trop de mal à traîner Sakana dehors. Son hospitalisation n'avait duré que quelques jours et elle s'en était sortie plutôt bien. Elle n'avait plus de traces de blessures et son état de santé s'était grandement amélioré. On avait appelé les meilleurs médecins, et outre ma petite escapade pour aller chercher Alya, j'étais resté auprès d'elle.
On avait faillit se perdre dans cette foret un peu trop touffue, mais je finis par reconnaître le point de rendez-vous. L'idée du pique-nique n'était, bien sûr, pas que de moi. Wakai m'avait envoyé hier une lettre le proposant, à laquelle je m'étais empressé de répondre. Je n'avais pas besoin d'une vision pour savoir ce qui allait se passer.
On s'arrêta donc au niveau de la cascade, assez loin du rebord pour ne pas en être éclaboussé. La rivière sur laquelle débouchait la cascade était déserte, car, disait-on, un monstre y régnait. Mais la cascade, elle, était sûre. L'été arrivait et l'eau même était chaude. Je n'aimais pas tellement me baigner, ne sachant quasiment pas nager, mais je me doutais que Wakai et Sakana pourraient apprécier. Parlant de ma cousine, je lui avais fait renvoyer ses chevaux en même temps que ma réponse.
On avait amené un petit panier, avec notre part de nourriture, ainsi qu'une longue nappe que je posais sur le sol. Je demanda à Sakana si ça allait.
Eru Wolfberg
[ Sieur Lycan ♂ ]
Age : 18
Localisation : Palace Hôtel *

Feuille de personnage
Race: Lycan
Pouvoir: Contrôle le 6ème Sens ¤ Voit l'Avenir
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Lun 14 Mai - 15:17

Aw... Qu'il faisait beau ! ...Et que j'avais mal à cette jambe ! Enfin, grâce notamment à du pavot et à d'autres plantes-drogues, je m'en étais sortie plutôt pas mal dans cette grosse blessure. J'avais mis un bandage bien serré tout autour, que j'avais auparavant trempé dans des plantes connues pour guérir rapidement les blessures. J'avais du me le casser en sautant du haut de la prison. Hé, c'est que c'est pas sage, pour une adulte raisonnable, de sauter de six mètres de haut !
Enfin, on -moi et mon petit frère adoré-, était rentrés sans trop de peine. Nolwe était totalement excité, un peu comme s'il avait trop bu. Il courait partout et j'avais du à plusieurs reprises coller ma main devant sa bouche pour le faire taire; il chantait !
Enfin, tout ceci étant passé, j'avais laissé mon petit frère dormir -la journée entière !- et l'avais soigné autant que je pouvais. Ils l'avaient laissé en mauvais état et, un peu comme moi, il se baladait désormais avec deux bandages le long de ses bras, et un sur la jambe. Il avait de nombreuses traces de coupures et de morsures un peu partout, mais je comptais bien sur l'effet de mes onguents pour faire disparaitre tout cela d'ici la fin de la semaine.
Eru avait accepté ma demande, celle de réserver une après-midi pour qu'il puisse retrouver sa baby-sitter et j'étais plutôt contente, en fin de compte, que mes chevaux me soit rendus avec.
J'avais donné Henri à Nolwe, qui visiblement s'entendait tout aussi bien avec lui qu'il s'entendait avec l'Uma, et moi j'avais grimpé sur Bucéphale.
On avait cherchés un chemin assez dégagé à travers la foret pour que les chevaux puissent passer, puis on était arrivés au point de rendez-vous.
Apercevant Eru, je sautais de cheval et le rejoins.


- Eru ! Devine qui je ramène ? ♪

Sur ce, je me reculais un peu, laissant à Nolwe le temps d'aller le saluer. De mon côté, j'étais passé voir Sakana. Je lui demandais de ses nouvelles, si ça s'était bien passé à l'hôpital. Puis je lui fis un rapide signe de tête en direction de mon frangin.

- Sakana, je te présente mon frère.

J'avais un énorme sourire sur les lèvres. A vrai dire, je n'avais jamais été aussi euphorique sauf... Sauf cette matinée avant la catastrophe de Nekotopia, mais là, j'étais pratiquement sûre que ça allait bien se passer. Après tout, nous n'étions que tous les quatre et la foret était le domicile des Rebelles, personne n'irait directement à la cascade et n'importe qui ne connaissant pas le chemin se serait fait étriper vif avant de nous avoir pu atteindre. Je m'asseyais sur la nappe qu'Eru avait installé par terre, puis me relevais, allais chercher le panier-repas, que j'avais attachée avec du lierre autour de Bucéphale et le ramena.

- Fruits et légumes, désolée pour les carnivores.

Petit sourire désolé aussi, mais il était clair que je n'allais pas ramener de la viande juste pour leur faire plaisir. Bref, cela faisait longtemps que je n'avais pu être hypocrite et ça me faisait presque du bien !

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
Age : 27
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Lun 14 Mai - 15:51

Toute la fatigue accumulée depuis des jours avait finie par me rattraper. J'avais dormi une journée sans m'arrêter. Au matin, je me retrouvais couvert de bandages et de crèmes visqueuses, qui ne sentaient pas forcément bon !
C'était bien entendu un coup de Wakai. Je ne m'énervais pas, me frottais juste le nez de ma patte, l'odeur me dérangeant.


* Eh bien, je suis en vie. *

C'était la première phrase qui m'était venue à l'esprit. Je ne m'étirais pas. Si la douleur se faisait murmure, je n'avais pas envie de la réveiller elle aussi. Je souriais, juste.
Lorsque je vis passer Yuri, je la pris dans les bras. "Bonjour ma cousine !" Elle ne compris pas et s'enfuit. Tant pis. Je lui expliquerais plus tard. Wakai vint me voir. Elle avait l'air pâle et inquiète.
Rapidement, elle m'expliqua que le programme de la journée était chargé et qu'il me fallait remercier quelqu'un, sans qui je n'aurais pû m'enfuir. Elle m'enfila rapidement une cape sur la tête, mal, qui me tomba devant la figure. Je remis tout cela à l'endroit, correctement encapuchonné et totalement anonyme.
Je la suivis jusqu'à deux chevaux. Elle voulut prendre le noir mais celui-ci fit une ruade. Elle monta donc sur l'autre lorsqu'elle vit qu'avec moi il ne ruait pas.
Je caressais doucement sa tête, passa les doigts dans sa crinière.


- Là, tout doux.

Puis je montais dessus, fermant les yeux assez fort, ayant peur d'une éventuelle ruade. Rien. On parti. Je guidais Wakai à travers la foret, celle-ci voulant instinctivement emprunter les chemins que nous autres Rebelles avions piégés. Tôt ou tard, je devrais revenir au Repaire, mais maintenant, je ne me sentais pas en état de reprendre les rennes du campement.
Je me figeais en arrivant au point de rendez-vous, en voyant la petite forme blanche, en face de moi. Je tirais nerveusement sur ma capuche. Il faisait moins chaud, sous les arbres, mais la cape noir accumulait cette chaleur ce qui me donnait envie de la retirer. Mais par réflexe, je ne fis que l'ajuster.


- Ça fait une paye, hein ?

Je descendis de cheval, sans tomber. Un exploit, je n'étais jamais monté à cheval auparavant. Je m'approchais du jeune homme.

- Comment vas-tu depuis ? J'ai appris que tu avais été promu Prince, félicitations.

_________________


Echos of past events
nudge the tiller on
my present course
I await its reflection
in the future
Nolwe Laka
[ Rebelle ♤ ]
Age : 25
Localisation : Sur la place centrale de la ville!

Feuille de personnage
Race: Elfelin ~ Neko
Pouvoir: Hypermnésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Mer 16 Mai - 8:22

J'étais en train de galoper tranquillement un peu partout, mais en restant proche de Eru lorsque je vis arriver un parfait inconnu.
Sur le coup je me suis arrêtée pour observer son comportement.
Je me méfiais de ceux que je ne connaissais pas. Je faisais ça avec tout le monde bien évidemment.

Bonjour, c'est la première fois que l'on se voit. Alors je vais me présenter. Je m'appelle Sakana et je suis une Uma.

C'est vrai que j'avais l'air formelle, mais pour moi ce n'était qu'un détail sans importance. J'étais vraiment mal à l'aise avec les inconnus. Et j'avais toujours l'habitude de les vouvoyer. Je l'observais du coin de l'œil, timidement. Il m'impressionnait. Alors j'allais vers Henri pour m'occuper l'esprit. Je lui caressait son museau. Il était tout doux et bizarrement le sol était d'un seul coup très intéressant. D'un seul coup, on entendis mon ventre grogner. C'était le seul bruit qui a eu. J'étais du coup devenue rouge pivoine. J'avais juste envie de rentrer sous terre.

Ah au fait, j'ai emmené une jeune kitsuné du nom de Restiel qui été toute seule dans la forêt et elle est venue accompagné d'une jeune elfe répondant au nom de Hanna. J'espère que cela ne vous pose aucun problème ?

J'avais réussi à détourner la conversation, et puis je fis sortir du buisson la kitsuné et sa petite elfe Hanna. Elles avaient l'air un peu intimidées. Qui ne serait pas intimidé devant le prince en même temps.
Je touchais les oreilles de Restiel, elles étaient toutes douces. J'adorais.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Mer 16 Mai - 12:38

Mon visage n'aurait pas été dur comme de la pierre, j'aurais souris. Je m'approchais aussi de lui, il s'arrêta à ma hauteur.

- Comment vas-tu depuis ? J'ai appris que tu avais été promu Prince, félicitations.
- Ce n'est pas comme si je l'avais cherché.


Je détaillais en détail ce visage si longtemps oublié. La dernière fois que je l'avais vu, j'étais encore bébé. Il avait affreusement vieillit. Des rides commençaient à apparaître sur son visage et les blessures qui l'ornait avaient bien triplées.

- Le "légendaire Chef des Rebelles". Au palais, tu les terrorise tous. Dis-je, un demi-sourire en coin. La Milice ne t'as vraiment pas raté.

Bien entendu, j'étais quelque peu ému. Mais je savais très bien comment le cacher, et après tout, nous étions "entre hommes", ce n'est pas comme si j'avais encore l'âge de fondre en larmes. Je ne cherchais pas d'autres sujets de conversation et lui tourna le dos, retournant vers la nappe à pique-nique, que j'avais installée à l'ombre. Le soleil me brûlait la peau. Je ne l'ai jamais vraiment aimé, celui-là. A croire que je suis plus Vampire que Lycan.
Assis à l'ombre, je fixais à nouveau le visage de Le Louche, ayant encore un peu du mal à croire qu'il se trouvait là, en face de moi. C'est à ce moment-là que Sakana annonçait avoir ramené quelqu'un. Je ne compris pas vraiment quand, sachant que je ne l'avais laissé seule que très peu de temps. Je restais sur mes gardes, mais ce fût deux jeunes filles qui sortirent des buissons. J'en détournais mon attention, fixant la cascade qui coulait.
Eru Wolfberg
[ Sieur Lycan ♂ ]
Age : 18
Localisation : Palace Hôtel *

Feuille de personnage
Race: Lycan
Pouvoir: Contrôle le 6ème Sens ¤ Voit l'Avenir
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Mer 16 Mai - 12:49

Je les laissais tranquille, regardant la cascade qui faisait beaucoup de bruit. Soyons clair, j'adore la nature, l'eau qui coule, les oiseaux qui chantent, et tout le reste... Mais là, elle faisait vraiment trop de bruit pour moi. Je suis une Elfe, j'ai de grandes oreilles qui sont savamment conçues pour récupérer au mieux possible le son. Donc j’entends mieux que quelqu'un avec des petites oreilles microscopiques. Au final, trop de bruit, à moi, ça me fait mal.
Eru était comme à son habitude, un tantinet trop froid. J'étalais la nourriture sur la nappe. Vu que je pouvais manipuler les plantes, j'avais moi-même crée les fruits et légumes que j'avais amenés. Ils étaient énormes, juteux et certainement les meilleurs de la région.
Je jetais un coup d’œil distrait à Sakana lorsqu'elle annonça qu'elle avait ramenée quelqu'un.
J'avoue que je m'attendais à tout sauf...


- RESTIEL !
La main plaquée devant la bouche, un peu trop surprise pour dire un mot. Je m'approchais d'elle alors que l'Uma était déjà en train de jouer avec ses oreilles. Je lui ébouriffais les cheveux.

- Comment vas-tu, petite Kitsune ?
La petite fille à ses côtés, c'était celle de la dernière fois. Ça me faisait du bien de les revoir toutes les deux. Elles avaient l'air d'être en forme.

- Heureusement que j'ai prévu assez à manger ♪

Sur ce, je retournais voir mon petit frère. Je le pris dans les bras et me mit en tête de lui remettre les cheveux en ordre. Je tirotais sur ses oreilles. J'étais de très bonne humeur. Peut-être trop. Le pavot, c'est la plante à partir de laquelle on fait l'Opium, une drogue assez forte. A petite dose, c'est sûr que le pavot endort et donc diminue la douleur. Sauf que si on en prend trop, et bien, on est... Oui, drogué, c'est le mot. J'avais peut-être un peu abusé des remèdes-maison.
En bref, j'écrabouillais à moitié mon petit frère en lui faisant un câlin, ce qu'en général, je ne me serais jamais permis.

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end


Dernière édition par Wakai L. Wolfberg le Mar 24 Juin - 16:39, édité 2 fois
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
Age : 27
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Mer 16 Mai - 13:16

Eru s'en allait déjà. Je me demandais s'il se souvenait vraiment de moi, en fin de compte. Ou alors peut-être avait-il dû attraper la froideur de sa mère, en grandissant ? Dans tous les cas, j'eus énormément de mal à le prendre bien. Je le laissais s'en aller. Le "légendaire Chef des Rebelles" ? Tu parles ! Un imbécile incapable de rester en vie tout seul, oui !
Je soupirais, agacé. Les poils de ma queue étaient déjà ébouriffés. Ils le furent encore plus ensuite.


- Bonjour, c'est la première fois que l'on se voit. Alors je vais me présenter. Je m'appelle Sakana et je suis une Uma.
- Nolwe, je suis un Neko.


Je dois dire qu'Eru ne m'avait pas mis dans de bonnes dispositions... Ou alors était-ce moi qui prenait la mouche trop vite ? Oui, j'avais bien vu que c'était une Uma, pourquoi avait-elle eu besoin de le préciser ? Je frottais nerveusement mon oreille avec ma patte. La cape était toujours aussi désagréable à porter mais je ne l'enlèverais pas.
La dénommée "Sakana", dit qu'elle avait amenée de la compagnie. Je feulais doucement, réflexe d'une personne qui commence à mal supporter le monde.
La réaction de Wakai m'étonna. Changement de lune ? Je me dis qu'il vaudrait mieux prendre mes distances avant d'être la cible de son engouement.
J'arrêtais de feuler et m'éloigna simplement. Chaton farouche ? C'était comme ça que m'appelait Alice, dans mes mauvais jours.
Je m'assis près du rebord, ma capuche toujours sur ma tête. Je fixais l'eau d'un regard méfiant. Les chats et l'eau, ça a toujours fait deux.
Wakai me rejoint quand même et se mit en tête de me remettre les cheveux en ordre. Pour ce faire, elle ôta ma capuche, révélant un visage tailladé de toute part, que je voulais cacher. Puis elle m'écrabouilla à moitié. Je feulais sèchement, me débattit et... Tomba à l'eau.
Je ne réalisais pas de suite que j'étais dans l'eau, battis nerveusement des bras, puis rejoins le bord, lui lançant un regard noir. Je me hissais le long du rebord et cherchais du regard une serviette. Wakai n'en avait pas prise.
Je finis par me rendre et retirer et ma cape, et mon sweat. Les nombreux coups de couteaux dont une Vampire m'avait si généreusement garnis en prison recommençaient à me faire mal, l'eau les ayant réveillés. J'avais du mal à compter le nombre de blessures que j'avais écopé là-bas. Mais je savais que sur mon corps, il y avait plus de cicatrices, brûlures et autres que de peau saine. Restaient les nombreuses cicatrices de l'époque, qui accompagnaient tout ça et qui me faisait en général éviter d'apparaître torse-nu. Je me recroquevillais sur le rebord de la rive et boudais ma sœur. Un caillou tomba sous ma main, je l'attrapais et le lançant au loin. Je n'avais pas revu Blackie depuis la dernière fois et je commençais sérieusement à m’inquiéter pour elle.

_________________


Echos of past events
nudge the tiller on
my present course
I await its reflection
in the future
Nolwe Laka
[ Rebelle ♤ ]
Age : 25
Localisation : Sur la place centrale de la ville!

Feuille de personnage
Race: Elfelin ~ Neko
Pouvoir: Hypermnésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Mer 16 Mai - 13:48

Je le trouvais un peu distant ce neko. Mais bon, je vais faire comme si de rien n'était. Ce n'est pas très grave. Ce n'est pas lui qui va gâcher ma journée.

Vous ne devinerez jamais où je l'ai repêché, notre petite Kitsuné... Dans la clairière et elle dormait. On est ensuite allée cherché la petite Hanna et ensuite on est venue.

Je ne savais pas pourquoi, mais je racontais tout ceci joyeusement. C'était tout ce qu'il y avait de plus banal pourtant. En même temps, ça fait longtemps que j'étais toute seule, donc ça fait du bien de parler. La chaleur commençait à être étouffante. Alors pour me rafraichir je ne trouvais rien de mieux que de plonger dans l'eau froide en éclaboussant tout autour de moi. J'étais juste heureuse. Par contre j'avais remarqué que Restiel et Wakaii se connaissait. D'où, je ne savais pas mais bon, ça me regardait pas. La petite Hanna tenait la manche de la kitsune, et regardait tout le monde d'un air perdu. Et je la voyais me regarder.

Dis, est ce que je peux venir avec toi dans l'eau ?

Elle m'avait demandé ceci d'une toute petite voix, timide. Je lui fis signe que oui alors je la pris et la mis sur mon dos.

C'est profond, donc je préfère que tu restes sur mon dos d'accord ?

D'un seul coup, je ne savais pas pourquoi mais une sensation familière m'avait envahit, et une haine féroce c'était emparé de moi. Je pense que Henri l'avait bien sentit car il a commencé à hennir pour essayer de me faire reprendre mes esprits. Cette sensation, c'était comme à l'hôpital. Je sortais de l'eau et la petite elfe descendit pour courir vers Wakaii. Moi, j'étais toujours dans un état second. Ce qui n'était pas prévu, c'est que le sceau apparut sur mon dos mais cette fois il prenait la moitié de mon dos. Dans ce cas là, mieux valait resté éloigné de moi. Je regardais vers les buissons, ça venait de là bas.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Lun 21 Mai - 6:32

J'étais contente. Wakaii était là, donc je ne serais pas toute seule avec Hanna dans mon coin. L'Uma avait prit la petite elfe sur son dos pour l'amener dans l'eau. Je me mis assise sur l'herbe. Je plongeais dans mes pensées, pour revoir une bribe de flashback défilé dans ma mémoire. Jamais, je ne m'étais sentie aussi triste. Je n'aimais pas beaucoup que l'on me voit pleurer, alors je serrais mes genoux contre ma poitrine et mis ma tête contre ceux ci. Je fermais les yeux assez forts pour empêcher mes larmes de couler. D'un seul coup, une sensation étrange m'avait envahie en une fraction de seconde. Je jetais un regard vers les buissons et me mis à grogner. Je m'étais levée en un bond et mes oreilles s'étaient couchées. J'avais un mauvais pressentiment. Des voix bourdonnaient dans ma tête. Des personnes étaient là, et elles en avaient après l'Uma.

Sakana, il y ades personnes qui arrivent et qui veulent ta peau.

Ma voix était tremblante. J'avais peur. Quand j'avais dis ceci, Hanna avait rejoint Wakaii à toute vitesse.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Lun 21 Mai - 9:25

Je regardais Sakana s'amuser dans l'eau, un sourire aux lèvres. Je m'en voulais de savoir si mal nager, j'aurais pu la rejoindre. J'aurais aimé m'amuser avec elle.
Enfin, tant pis. Je soupirais et m'adossais contre un arbre. Le temps était au beau fixe et il n'y avait aucun problème. Ma "famille" était présente et Wakai n'avait pas encore déclenchée de disputes. Le Louche faisait la tête, mais c'était normal; il était devenu grincheux, les années aidant.
Et puis, Sakana s'amusait, c'était tout ce qui compte. Mon "don" restait silencieux, aussi n'avais-je pas pu prévoir que nous aurions de la visite. On entendit vaguement du bruit, puis une trace se dessina sur le dos de Sakana. Je ne compris pas ce que cela signifiait, n'ayant jamais vu pareille chose.
Je me relevais rapidement alors que Sakana fixait les buissons. Je me mis à courir pour la rattraper, me plaçant devant elle.


- Tu les connais ? Ne t'inquiète pas, tu n'es pas seule.

J'étais à l'écoute, mais ne reconnaissait pas le bruit familier de Ti'en. Il n'était effectivement pas là, mais avec sa fille, surement en chemin pour nous rejoindre. Était-ce lui qui avait ameuté ces personnes ? Ou alors s'était-il passé quelque chose, pendant mon absence, qui aurait fait que Sakana se soit mise à dos d'autres gens ? Le bruit se rapprochait et je distinguais bien une vingtaine de personnes. Majoritairement des Elfes et des Lycans. Les Vampires ne sortent pas la journée et préfèrent attaquer la nuit. Les Elfes étaient en majorité car "l'odeur" commune à tous les Lycans n'était pas bien forte. Je me tournais vers Wakai.

- C'est de ta famille. Tu penses pouvoir m'aider ?

Je savais me battre... En théorie. J'avais déjà eu quelques fois à me défendre et je savais que, vraiment énervé, je pouvais aisément envoyer Ti'en valser à l'autre bout de la pièce. Mais j'étais encore jeune et du haut de mes douze ans, je savais bien que la force brute contre des Elfes... Ça n'est pas ce qu'il y a de mieux.
Eru Wolfberg
[ Sieur Lycan ♂ ]
Age : 18
Localisation : Palace Hôtel *

Feuille de personnage
Race: Lycan
Pouvoir: Contrôle le 6ème Sens ¤ Voit l'Avenir
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Mar 22 Mai - 14:41

J'attrapais la petite fille et la pris dans les bras. Je la secouais doucement.

- Là, du calme. Ca va aller.

Eru se tourna vers moi, visiblement, il y avait du grabuge. Avant qu'il n'ouvre la bouche, j'eus le temps d'apercevoir un dessin bizarre dans le dos de l'Uma. Il ressemblait énormément au sceau qu'avait, il y a longtemps, Yoru. Yoru, c'était un Tori. Les Maîtres un peu méchants font sceller les ailes de leurs Toris, en résulte une cicatrice comme celle qu'arbore Sakana, dans le dos. Les Toris ne peuvent plus s'envoler et meurent très vite ensuite. Je n'eus pas à penser longtemps à cette histoire qui remontait à ma prime jeunesse, préssée par le feu de l'action, et presque brulée par celui-ci.

- De ma famille ? Très drôle. Oui, je vais te filer un coup de main.

Je déposais la fillette dans les bras de mon petit frère. Je ne voulais pas qu'il prenne part au combat, car il avait déjà eu une mauvaise semaine et je le voyais plus blessé que je ne l'étais. Et puis un Neko, contre un Elfe... Ce n'est pas comme s'il était télékinésiste ou quelque chose. Nolwe était un Neko banale, dont les griffes lui avaient étés arrachées et donc qui ne pouvait se défendre tant qu'elles n'auraient pas repoussées.

- Ne t'inquiète pas, il fait peur comme ça et il est sévèrement grognon, mais il est pas méchant du tout.

Je fis un sourire malicieux à mon frangin qui n'apprécierais surement pas cette pique, puis courut rejoindre Eru et Sakana. Les potentiels ennemis nous avaient rejoints eux aussi. Je n'avais pas peur; j'avais beau m'être cassée quelques membres, la foret, c'était mon territoire. Et celui des Rebelles de surcroît. Combien de temps cela allait prendre avant qu'ils ne nous tombent dessus ? Les plus à plaindre seraient surement ces imbéciles qui croyaient vraiment nous faire peur. Enfin, je me demandais ce qu'ils pouvaient bien vouloir à la copine d'Eru.

- Ça va me faire deux dizaines de morts en plus sur la conscience, dis-je dans un soupir. Je vais bientôt atteindre le million, non ?

C'est vrai, après tout, il y avait combien de personne dans la capitale Nekotopienne ? Plusieurs dizaines de milliers ? Plus le garde de la dernière fois, ça commençait à faire pas mal. Des ronces sortaient du sol tout autour de moi. S'ils attaquaient, ils se les prendraient sur la tête. D'ailleurs, ça n'était pas mes orties qui poussaient déjà sous leurs pieds ? Faites qu'il n'y ait pas beaucoup de Pyros, là dedans ! Ce n'est pas que j'ai quelque chose contre les élémentaires de feu, mais... C'est un peu mon point faible. Ils n'étaient pas encore passés à l'attaque, et quelques uns se concertaient, ne s'attendant peut-être pas à trouver tout ce beau monde.

- Au fond, qu'est-ce que vous nous voulez ? Vous savez que vous risquez de gros ennuis en vous attaquant à Sieur Wolfberg ici présent ?

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
Age : 27
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Mer 23 Mai - 10:50

Tout le monde commençait à s'affoler. J'eus un réflexe, celui de sortir mes griffes. Mais visiblement celles-ci n'étaient pas au rendez-vous et la douleur de ce réflexe inutile se fit joliment sentir.
Wakai me déposa la fillette dans les bras. Celle-ci, visiblement effrayée, me regardait avec deux grands yeux apeurés. Dans un soupir, je posais une patte sur sa tête et frottais doucement.


- Je ne mords pas.
Lui dis-je d'un ton qui se faisait froid, un peu contre mon gré. C'est vrai que mon caractère en avait pris un coup ces derniers temps. Je ne relevais pas la pique de Wakai, me disant qu'un jour, je finirais par m'y faire. Elle avait surement un aussi mauvais caractère que moi.

- Et si on allais jouer ailleurs, hein ?
Inutile que l'enfant voie le combat. J'avais vu trop de sang dans ma jeunesse pour que cela ne me marque pas. Je me relevais tout en la portant, geste semi-héroïque sachant que j'avais encore du mal à me porter moi-même. J'attrapais au passage ma cape. Inutile que nos assaillants se rendent compte que le Leader Rebelle pic-niquait avec un Prince et une fermière.
Je finis par poser la gamine, tenant sa main.


- On reviendras bientôt. Pour le moment, on fait une petite ballade...
Je n'avais rien d'un grand méchant loup, mais j'essayais tout de même d'adoucir mon ton. Si elle avait trop peur, elle risquait de se mettre à pleurer et de donner l'alerte. J'avais presque envie de la ramener au Repère, le temps que tout se calme. J'avais une parfaite confiance en Wakai, je ne doutais pas qu'elle puisse venir à bout de tous ces ... Ces quoi, d'ailleurs ? Des Elfes, oui, mais qu'est-ce qu'ils leur a pris de nous attaquer ? Si ça se trouve, c'est de ma faute. Enfin, c'est pas nouveau que les Wolfberg portent la poisse. Wakai a réussie à détruire une capitale entière, après tout. Et la plupart des morts étaient des innocents qui n'avaient rien demandés.
Je jetais de rapides coups d’œil à la gamine. On entendait des bruits de combat au loin et elle exprima plusieurs fois le désir de retourner voir la Kitsune. Je n'en avais pas spécialement envie, me demandant quels seraient les dégâts du combat. Je lui disais "plus tard" quatre ou cinq fois et commençais à paniquer, cherchant quelque chose pour la faire taire.

_________________


Echos of past events
nudge the tiller on
my present course
I await its reflection
in the future
Nolwe Laka
[ Rebelle ♤ ]
Age : 25
Localisation : Sur la place centrale de la ville!

Feuille de personnage
Race: Elfelin ~ Neko
Pouvoir: Hypermnésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Mer 23 Mai - 12:09

L'un des elfes c'était élancé sur moi. Dans l'état que j'étais, c'était plutôt suicidaire de s'approcher de moi. Mon regard était glacial et mes pupilles dilatées. Je me cabrais et lui mis un bon coup de sabot dans la tête, ce qui lui brisa le nez. Je passais derrière lui et lui décocha une ruade dans le dos. Je l'avais envoyé valdingué vers Wakaii. Je m'approchais alors d'un autre elfe et le pris par le cou. Je le maintenais contre un arbre et l'étranglais.

Vous m'avez donc suivi jusqu'ici... c'est carrément trop gentil, au moins je pourrais tous vous éliminer en une seule fois.

J'avais eu une voix glaciale. Un sourire se dessinait sur mes lèvres.
J'écrasais l'elfe contre l'arbre, en prenant grand soin de lui broyer ses côtes.
Il se mit à crier. Je le lâchais pour m'en prendre à un autre.

Je vais tous vous faire souffrir, comme vous avez fais souffrir mes parents.

Je prenais la tête d'un elfe et avec la force de mon corps de cheval je réussis à la lui arracher de son corps. Du sang gicla sur mon visage.
Je restais sur place en attendant les autres elfes et lycans.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Mer 23 Mai - 12:26

J'avais vu cet elfe courir vers Sakana et je voulus crier mais en voyant la suite j'étais rassurée. L'Uma savait se défendre et plutôt bien apparemment.
Un lycan m'avait attrapé par le bras et bloqué contre un arbre. Il avait les cheveux noirs, mi-longs, et ses yeux étaient bleus. Il était plutôt grand.

Hey, tu sais que t'es mignonne toi, tu me plais bien.

Il me tenait le visage avec une telle force que j'avais l'impression que si je tentais quoi que ce soit il allait m'arracher la tête de mon corps. Ce lycan m'entrainait alors à part et j'avais réellement peur.

Je ne veux pas que tu participes au combat. D'ailleurs, je ne voulais pas ce qui ce passe maintenant, j'ai tenté de les en empêcher, mais tant pis pour eux.

Il était sincère, je captais ses pensées. Il n'étais pas mauvais comme lycan.

Alors, rebelle toi. Ca les surprendra et comme ça, Sakana te pardonnera. Je ne sais pas ce qui c'est passé entre le groupe et elle mais elle ne mérite certainement pas d'être tuée sous prétexte que c'est une hybride.

Il me regardait droit dans les yeux et me souriait.

C'est vrai, tu as raison. J'ai été bête.

Il s'était assit sur un rocher. Je lui prenais alors sa main.

Je ne suis pas d'accord sur ce point, tu sais ça arrive à tout le monde de faire des erreurs et puis tu peux toujours les réparer.

Il se leva et partit en direction du lieu de combat alors je le suivis pour voir ce qui allait se passer. En arrivant sur place je le voyais se battre contre les elfes et autres lycan. Un sourire apparut alors sur mes lèvres: j'étais contente, apparemment il avait réfléchi.

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Jeu 24 Mai - 10:52

Ils nous avaient rejoints. Wakai leur adressa la parole, ils répondirent. Ce qu'ils dirent me mis dans une rage noir.

- Au fond, qu'est-ce que vous nous voulez ? Vous savez que vous risquez de gros ennuis en vous attaquant à Sieur Wolfberg ici présent ?
- On ne cherche pas à s'attaquer au Prince. On est venus pour avoir la peau de cette Hybride.


Dit un Elfe en pointant du doigt Sakana. MA Sakana. Mon sang se mit à pulser fort dans ma tête, je n'écoutais plus que son rythme -Tudum-tudum-, d'un geste rapide, je retirais ma chemise et pris ma forme Lycane. Ils attaquèrent, je ripostais en même temps que Sakana. Sous cette forme, je voyais en noir et blanc et, un peu comme Ti'en, je n'avais nullement le contrôle de la raison. Sakana était mienne, qu'ils le veuillent ou non, et je ne laisserais personne me l'arracher. Je me défendais même mieux qu'elle, n'ayant jamais été aveuglé dans une colère aussi noire. Je ne réfléchissais plus, regardais le sang couler à flots comme des myriades étincelantes de pierres précieuses. Je la voyais se battre, du coin de l’œil, fière guerrière au milieu de ce massacre. J'y prenais part, sentant les os craquer sous mes immenses pattes de loups. Ce sang, qui avait pris possession de moi, m'enveloppais dans une immense extase. Si la colère m'aveuglais, la joie de me défouler aussi. J'entendais les pas de Ti'en, transformé lui aussi. Une fillette contourna cette semi-guerre et s'arrêta, assez loin des coups pour ne pas être blessée, assez proche pour pouvoir contempler ce chaos. C'était Alya. Petite Inu perdue au milieu de cette histoire, ne comprenant pas l'enjeu de ce combat.
Ti'en sauta au milieu de la mêlée et m'aidait -nous aidait. Leurs nombres avaient déjà diminué des trois quarts et quelques Lycans qui avaient changés de camp s'occupaient des derniers Elfes.
Eru Wolfberg
[ Sieur Lycan ♂ ]
Age : 18
Localisation : Palace Hôtel *

Feuille de personnage
Race: Lycan
Pouvoir: Contrôle le 6ème Sens ¤ Voit l'Avenir
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Jeu 24 Mai - 11:25

...La peau de cet Hybride ? Comme ils y vont. Je leur aurait bien demandé ce qu'elle leur avait fait, mais celui qui s'était avancé en porte-parole était déjà mort. Un carnage ? Oui, c'est le mot juste. Eru faisait peur, comme ça, et même si Sakana m'avait parue bien innocente, je commençais à me demander si elle était totalement blanche, cette petite oie...
La dernière chose qui me dissuada de participer au combat, fût le fait bien évident que les Elfes n'utilisaient pas leurs pouvoirs.
Ecoutez-moi bien; je ne suis pas une lâche. Je sais me battre, la dernière accroche avec Ti'en étant même là pour le prouver. J'ai tendance à me ranger du côté des faibles, ce genre de geste me donnant une gloire que mon égo en morceaux apprécie bien. Mais là... Comment dire ? Si j'aurais du me ranger au côté des faibles, j'aurais dû me mettre contre Eru. Ce que je n'avais pas spécialement envie de faire. Ce n'est pas que je ne me pensais pas capable de l'immobiliser d'une seule ronce, c'est juste qu'il risquait de m'en vouloir légèrement, si je faisais ça.
Un moribond vint valdinguer jusqu'à mes pieds. Le visage en sang, broyé par un coup de sabot, et le dos cassé. Ou presque. Si la colonne vertébrale est brisée, la mort n'est pas loin. Celui-ci avait dû avoir un peu de chance, il pouvait tenir un bon quart d'heure d'agonie... S'il ne perdait pas tout son sang avant. J'eus une moue écœurée. Je n'aimais et n'aime toujours pas les scènes de ce gore-là. Je suis une Haute-Elfe et donc un peu prude par la même occasion, voir même précieuse.
Je reculais donc, avant de voir qu'il essayait de parler. Je le tirais un peu plus loin du combat et m’agenouillai près de lui, jetant de temps en temps des coups d’œil à Sakana et à Eru, qui visiblement, ressemblait de plus en plus à sa mère.


- Donc, est-ce que tu te sens de m'expliquer en détail pourquoï vous tenez tant à écharper cette pauvre Uma sans défense ?
Bien sûr qu'il n'était pas en état de répondre. A travers sa bouche, qu'on voyait à peine sous le flot de sang qu'était son visage -Oh non ! Ma tunique blanche va être fichue !- ...S'entendaient des râles, des gémissements, et une respiration hésitante. Il finit par lâcher deux ou trois mots, espacés de plusieurs dizaines de secondes.
- On cherchait à... Elle a tuée.... Des nôtres.... Aide...
- Oui c'est bien ce que je me dis-


- Je vais tous vous faire souffrir, comme vous avez fais souffrir mes parents !
Une phrase que Sakana avait lâchée avec assez de puissance pour venir jusqu'à mes oreilles. C'est vrai qu'on était pas trop loin du conflit. D'ailleurs, une Inu venait de débarquer à côté de nous.

- Eh, toï ! Viens ici, ou tu vas te prendre un coup perdu !
L'Inu nous rejoins, fixa quelques instants l'Elfe moribond avec un air de dégout puis finit par s'incliner.

- Bonjour, je suis Alya Ul'Swart, première Hybride de compagnie du Prince Eru.
- Enchantée, Wakai, sa cousine. Mais dis-moi c'est qu'il est coureur, mon cousin~


Nous fûmes interrompues par le moribond, qui émit un nouveau râle. C'est dommage, j'aurais voulu le faire parler un peu plus, même si ça n'était pas aussi difficile à comprendre. Ils avaient tués les parents de l'Hybride et l'avait revendue. Enfin, surement pas tous, mais peut-être un ou deux qui étaient allés chercher leur copains après. Sakana s'était vengée, une Hybride n'a pas le droit de se venger, elle a été cataloguée comme dangereuse et...

- ...Ils n'osaient pas utiliser leurs pouvoirs par peur de blesser le Prince.

Dis-je dans un sourire. Alya qui, visiblement, ne comprenais pas pourquoï je lâchais toute seule des bribes de phrases, détourna son attention de moi pour regarder son beau prince se battre. Qu'est-ce qu'il restait à faire ? Intervenir ? Ou laisser tout le monde se faire massacrer ? Un de plus ou un de moins... Je fixais le moribond, qui venais de rendre l'âme. Allez, il doit bien rester quatre Elfes en vie et rien de plus. Ils venaient dans une bonne intention, au final -Éviter qu'une Hybride dangereuse ne tue du monde. ...J'agis.

Je me levais et d'un revers de main, je fis pousser une cage de ronces autour de Sakana et d'Eru. Ti'en eut le droit à un croche-patte grâce à une liane et à un atterrissage dans les orties.

- Finit les gamineries, le combat est terminé, c'est pas les trois survivants qu'il reste qui pourront vous faire du mal. -Je fixais les "survivants".- Vous, prenez cela comme une leçon, on ne discute pas les faits et gestes du "Petit Prince", repartez vite et ne dites rien à personne sur ce qui vient de se passer, sinon... Je pense sincèrement que vous aurez affaire aux gardes d'Eru.

Ils ne m'avaient pas attendus pour déguerpir. C'est surement Eru qui devra s'expliquer à la police d'Esgalduin. Enfin, ce n'est pas comme s'il risquait quelque chose... A par peut-être se faire gronder. Je regardais le champ de bataille, un peu écœurée moi aussi par tous ces morts. Je n'aimais pas tuer. Mais des fois, on est obligés de le faire. C'est dommage mais c'est comme ça. Là, le combat n'était pas obligatoire. On aurait pu l'éviter, simplement en discutant un peu plus. Je ne parlais pas de leur donner Sakana, mais de faire une concession.

- Eru, tu m'entends ? Je voudrais que tu fasses suivre une psychothérapie à Sakana. Elle semble en avoir grand besoin. Tu devras aussi lui accorder publiquement sa grâce, ce après quoï ils lui lâcheront la grappe.

Ah, les enfants...

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
Age : 27
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Ven 25 Mai - 7:56

Bien entendu, la fillette, dans le feu de l'action, n'avait pas eu le temps de remettre ses chaussures en sortant de sa baignade. Nous marchâmes quelques temps, et ses pieds encore fragiles finirent par rencontrer une écharde. Elle se mit à pleurer et refusa de marcher. Je m’agenouillai à côté d'elle, pris son pied dans ma patte et du bout des doigts, en retirait l'écharde. Mes doigts me faisaient mal, les ongles, arrachés, n'ayant pas trouvés le temps de repousser.
Même une fois l'écharde retirée, il n'y avait plus moyen de la faire avancer. Elle demanda à ce que je la porte. La ballade se poursuivie avec la fillette sur les épaules. Les bruits s'étant calmés, peut-être parce que nous nous étions trop éloignés, peut-être car la bataille était finie, je finis par me dire qu'il faudrait rejoindre les autres, voir l'étendue des dégâts, achever ma sœur si elle était bless- Bien entendu, cette réflexion n'était pas sérieuse. Mais j'avais bien le droit à un peu d'ironie à son égard, non ? Ce n'est pas comme si elle était la grande sœur idéale.
Nous retournâmes donc au lieu de pique-nique. Je déposais la fillette à l'ombre d'un arbre, pas trop loin mais certainement pas trop près non plus, et les rejoints pour voir Wakai s'être retournée contre Eru et l'Uma, les derniers ennemis s'enfuyant à toutes jambes. Je m'approchais d'elle et lui sifflais à l'oreille.


- Wakai, qu'est-ce qui te prend ? Ils vont donner l'alerte !

Trop tard, ils s'étaient déjà enfuis. Je lançais un regard noir à ma frangine.
- Tu n'as rien dans la tête, et si, d'ici quelques minutes, on se retrouvait avec un bataillon de ceux-là ? Tu feras quoi ? Tu fuiras à leur place ?!

Lourd soupir. Enfin, si elle croyait savoir ce qu'elle faisait... Mon regard parcourut l'étendue des cadavres. Je ne comprenais pas comment ils avaient fait pour s'en sortir, avec tout ce beau-monde. Je finis par apercevoir un Lycan en vie, qui se relevait péniblement d'un tapis d'orties.

- Et ça, c'est qui ? Fis-je d'un air plus calme et désabusé que de coutume. Je me doutais bien que ce n'était pas un ennemi, sinon quoi Wakai y aurait prêtée attention. Une Inu était là, elle aussi. D'autres "membres du groupe" ? Je fis savoir à ma sœur qu'il vaudrait mieux ne pas traîner là, des fois que soit la Milice, soit les Rebelles ne nous tombent dessus. Ils ne font pas la différence entre les bons et les mauvais, lorsqu'ils voient des Maîtres.

_________________


Echos of past events
nudge the tiller on
my present course
I await its reflection
in the future
Nolwe Laka
[ Rebelle ♤ ]
Age : 25
Localisation : Sur la place centrale de la ville!

Feuille de personnage
Race: Elfelin ~ Neko
Pouvoir: Hypermnésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Ven 25 Mai - 8:24

J'avais vu une petite Inu. Je m'étais clamée et la marque avait disparue mais je ressentais au fond de mon cœur une pointe de jalousie, je la trouvais si jolie. Bien plus jolie que moi. Alors sans même m'en rendre compte mon regard s'était voilée d'une tristesse et je voulais juste pleurer, mais je retenais les larmes au bord de mes yeux. Je me couchais sous un arbre, à l'ombre, sans m'en rendre compte j'avais été blessée durant la bataille, mais je faisais tout pour ignorer la douleur. Je ne voulais surtout pas que le prince s'inquiète pour moi, il devait sans doute avoir envie de voir la petite Inu. Je ne voulais certainement pas lui parler, pour moi c'était une ennemie qui faisait obstacle. Je voulais surtout rester seule même si je sais que c'était impossible, surtout avec Ti'en dans les parages. Vie pourrie. Je me mordillais la lèvre, pour ne pas pleurer, jusqu'au sang. La blessure que j'avais au niveau du flanc me faisait souffrir atrocement mais je n'avouerais pour rien au monde que je voulais que l'on me soigne. J'observais du coin de l'œil Eru. Je soupirais je n'avais plus aucune chance depuis l'arrivée de cette fillette. Ca me rendait triste. Alors je me relevais.

Si on y partait d'ici ?

Je regardais la cascade. Je me sentais juste loin de toutes ces personnes présentes. Comme dans un brouillard ou sur une autre planète.



Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Ven 25 Mai - 11:26

La bagarre était finie et les survivants avaient fuis. Je ne comprenais pas pourquoi ils avaient voulu s'en prendre à Sakana. C'était bizarre, vraiment. Hanna me sauta dans les bras. Elle était allé avec le neko, donc je la savais en sécurité. Je voyais bien aussi que l'Uma n'allait pas bien, elle restait dans son coin. Mais avant qu'elle s'allonge j'avais pus apercevoir une blessure sur son flanc gauche.

Attends, tu es blessé Sakana. On va te soigner.

Je me dirigeais vers elle. Des larmes perlaient à ses yeux, je ne comprenais pas pourquoi mais je tenais à savoir pourquoi ses larmes.

Bah pourquoi tu pleures ? Tu devrais être heureuse, tu es vivante après une bataille comme celle ci.

Elle restait prostrée dans son silence. J'en déduisis alors qu'elle ne voulait pas me parler. Même Hanna lui fit un gros câlin pour la consoler. J'étais vraiment inquiète. Je la voyais observer le prince du coin de l'œil. Alors je comprenais: elle était tout simplement amoureuse de ce lycan mais n'osais pas le montrer. Et encore moins l'assumer, normal c'est une esclave, elle n'a pas le droit d'être amoureuse, de plus elle est encore jeune. J'espère qu'elle arrivera à lui avouer ses sentiments un jours.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Mer 30 Mai - 7:43

Au plus fort de la bagarre, je fis face à un mur. Je me retournais, grognant.
- WAKAI !!

Un regard noir. Je la détestais, comment osait-elle nous interrompre ? Je voyais avec rage les derniers survivants qui s'enfuyaient, me cognais violemment contre cette fichue cage qu'elle m'avait imposé, espérant bien la voir, les voir, se briser en mille morceaux. Je ne ressentais plus la douleur, qu’importaient les blessures. C'était une traîtresse et rien d'autre. Ils allaient s'enfuirent, rameuter d'autres personnes, et là, nous ne pourrions plus les contenir ! Quelle idiote ! Je la haïssais ! Comment osait-elle m'entraver ?! Je continuais à me débattre, quitte à me blesser sévèrement, et la cage de ronces finie par se briser. Je me retournais et courus vers elle, près à l'écharper. Ce fût Ti'en qui m'en empêcha, me tirant par le bras. Je lui décochais un coup de griffe, mais il ne bougea pas d'un pouce, et seul le sang qui s'écoulait désormais de sa joue pouvait témoigner du fait que je l'avais bel et bien touché.

- Prince, calmez-vous.
- Que je me calme ?! Elle les as laissés s'enfuir !
Dis-je dans un aboiement.
- Lorsque nous rentrerons au palais, nous ferons condamner ceux qui se sont enfuis. Rentrons. Nous informerons votre père sur cet attentat.

Je finis par reprendre forme humaine, lentement. Je tremblais et j'étais perdu. Je me sentais plus petit que jamais, j'avais envie de pleurer. Ti'en ne lâcha pas mon bras et prit la direction de la sortie de la forêt. D'un geste de la main, Alya, qui était restée à l'écart, nous rejoint. Silencieuse et effrayée. Elle n'avait jamais eu à vivre ce genre de situation et ne savait pas s'il fallait avoir peur ou essayer de me rassurer.

- Eh, l'Uma ! Tu nous rejoins ou tu reste à faire communion avec la cascade ? Remarque, vous avez le même QI... Dit Ti'en, trop loin pour entendre le souhait que Sakana avait émie de rentrer.
Eru Wolfberg
[ Sieur Lycan ♂ ]
Age : 18
Localisation : Palace Hôtel *

Feuille de personnage
Race: Lycan
Pouvoir: Contrôle le 6ème Sens ¤ Voit l'Avenir
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Ven 1 Juin - 8:02

- Wakai, qu'est-ce qui te prend ? Ils vont donner l'alerte !

Lourd sursaut. Ah, il était de retour ? Il avait l'air totalement énervé. Qu'est-ce que je lui avais fait ? Tout ce que j'essayais de faire, c'était de rétablir un semblant d'ordre au milieu de cette tuerie ! Interloquée par son arrivée, je ne trouvais pas le temps de répondre.

- Tu n'as rien dans la tête, et si, d'ici quelques minutes, on se retrouvait avec un bataillon de ceux-là ? Tu feras quoi ? Tu fuiras à leur place ?!
- Heu...


Bien entendu, il avait soulevé la bonne question. Ça ne pourrait être mon frère s'il n'était pas aussi... Énervant ? Je baissais la tête et essayais de trouver une réponse convaincante.
- Ils ne reviendront pas, ils étaient morts de peur. Finis-je par conclure, pas très sûre de moi.

- WAKAI !!
Je me retournais. Eru n'avait visiblement pas apprécié le coup de la cage. Celui-ci finit par la briser et je ressentis quelque chose que je n'avais pas ressentie depuis longtemps. Vous savez, quelque chose qui se loge dans le bas-ventre et qui vous écrase à moitié, vous empêchant de bouger... L'Elfe semi-suicidaire que j'étais avais peur... Car Eru était terrifiant. C'était sa mère. C'était sa mère et bien plus encore, avec toute la haine, la rancune et la méchanceté qui étaient cachés au fond d'Eru. Je voulus parler, mais aucun son ne sortit de ma bouche. Je voulu crier, mais rien. Fuir ? Mes jambes étaient clouées sur le sol !
Il me fonça dessus, à la vitesse d'un Lycan, avec la force de celui-ci. Je me protégeais en mettant mes avants-bras devant mon visage, fermant fort les yeux. ...Mais Eru fut stoppé net. Retenu par Ti'en. J'avais la tête qui tournait, je manquais de tomber... Aussi me rattrapais-je sur mon frère, qui était grand et costaud.


- Ah, et la petite fille... Tu ne l'as pas égarée dans les bois, j'espère ? Dis-je d'une voix défaillante.

Je finis par tourner de l’œil, avec pour dernière pensée l'espoir qu'il puisse me rattraper et qu'il le veuille bien. Je ne sais si ce procédé était fait exprès. Si mon corps, rassuré par la présence qu'il y ait quelqu'un en qui je pouvais avoir confiance, m'aurait laissé m'évanouir alors qu'en règle général, j'étais toujours la dernière debout au milieu du champ de bataille. Ou tout simplement car la chaleur mêlée au courant d'air froid incessant provoqué par la cascade m'avait donné de quoï m'évanouir. Dans tous les cas, glissé là dedans était agréable et je regrettais de ne pas l'avoir fait plus tôt. Un léger sourire s'étalait sur mes lèvres.

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
Age : 27
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Ven 1 Juin - 8:20

"Et ça ?" pas de réponse. Mais finalement, il semblait être des nôtres. Je le laissais donc, sans réelle envie de lui parler. L'Inu aussi, ce n'était pas mon problème. Eru, lui, n'avait pas l'air d'apprécier le traitement que ma sœur lui faisait subir. Je lui aurais bien dit d'arrêter, mais bornée comme elle était, elle ne m'aurait pas écoutée. D'ailleurs, elle ne semblait pas se rendre bien compte de sa bêtise. Ils n'étaient pas morts de peur, ils étaient déterminés à ramener du renfort !
Eru poussa un cri et finit par briser la cage. Il fonça sur Wakai. J'eus juste le temps de la prendre dans les bras pour la tirer plus loin qu'Eru fut stoppé net. Je regardais le jeune Lycan, totalement désorienté. Je n'aurais jamais pensé qu'un jour, il puisse lever la main contre nous. C'était... Tellement insensé. Ce petit garçon qui venait réclamer des câlins quand il était petit ? Qu'Alice maternait comme son propre fils ? Cela lui aurait brisé le cœur de voir ça. Le mien se serrait à sa place.
Wakai tituba, chancela et finit par s'évanouir. Entrainé par son poids, et surtout car je ne m'y attendais pas, je manquais de tomber, moi aussi. Avant de perdre connaissance, elle trouva encore le moyen de lancer une pique.


- Non, je l'ai amené au repaire. On en fera une guerrière parfaite, tu verras. Dis-je sur un ton ironique.
Bien sur que la fillette était là. Elle était retournée voir Sakana et la Kitsune. Je soupirais doucement. Eru, l'autre Lycan, l'Inu et Sakana partirent. Moi j'allais chercher les chevaux. Je déposais Wakai en travers du blanc puis allait chercher mes affaires. Une fois la capuche sur la tête, je montais sur le noir et partis. Nous n'avions plus rien à faire ici. C'était dommage, le pique-nique n'aurait pas pû être plus raté que ça. Mais ce n'est pas comme si nous n'y étions pas habitués. Je me demandais rapidement si Eru serait désormais à conter comme un ennemi. J’espérais qu'il ne nous en tienne pas autant rancune. Enfin... Les chevaux étaient mis en marche. Demain, j'avais décidé de retourner au Repaire, donner de mes nouvelles aux troupes. Finalement, la seule chose qui nous restait, c'était la certitude que nous aurions surement des problèmes avec la police sous peu. Je ne m'en faisais pas pour moi, car j'allais retourner au Repaire. Mais Wakai ? Je la regardais, dormant paisiblement en travers du cheval. Non, elle allait s'en sortir. Wakai s'en sort toujours. Moi aussi, mais généralement en moins bon état.

_________________


Echos of past events
nudge the tiller on
my present course
I await its reflection
in the future
Nolwe Laka
[ Rebelle ♤ ]
Age : 25
Localisation : Sur la place centrale de la ville!

Feuille de personnage
Race: Elfelin ~ Neko
Pouvoir: Hypermnésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Jeu 7 Juin - 6:01

Je ne savais plus quoi penser de tout ceci. Je voyais le bas de la cascade. Une idée germa alors dans ma tête. Si je partais loin d'ici, quelque part, où l'on ne puisse pas me ramener, comment réagiront ils les autres. Peut être Restiel ou la petite elfe. Je m'étais approché du bord en essayant de faire le moins de bruit possible, je ne voulais pas être interrompue. Mon coeur battait la chamade. Je n'en pouvait plus des remarques de Ti'en. Sans même le remarquer il ne faisait que me blesser au coeur et rajouter un peu plus de rancoeur chaque moment. Mes larmes coulaient sans s'arrêter. Du bout de mon doigt je touchais l'eau pour savoir si elle était froide, résultat: elle était glaciale. Je voyais alors la kitsune se retourner pour voir ce que je faisais.

Tu fais quoi ?

Elle l'avait dit assez fort, et je voyais alors Eru se retourner pour voir ce qui se passait. A ce moment là, ma bonne humeur repris le dessus et je les rejoignis tout en me rendant compte que j'allais sans doute faire la plus grosse bêtise de ma vie. J'avais enfin un endroit où aller et des personnes qui m'étaient très précieuse, en particulier une.

Excusez moi, je pensais à certaines choses.

Une forte envie de vengeance envers Ti'en se mit à naître dans mon ventre. Avec mon corps de cheval je le bousculais pas trop violemment non plus et le fit tomber par terre.

Fais moi encore une remarque de ce genre et je te pousses plus fort.

En disant ceci j'avais souris. C'était bon de pouvoir rigoler de temps à autres. Même la petite elfe s'était mise à rire.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai> Jeu 7 Juin - 16:14

J'avais rigolé avec le reste de la bande. Le garde du corps s'était ramassé la tête la première dans l'herbe et franchement ça a valu le coup d'oeuil.
Hanna me tenait la main et avait aussi rigolé. Par contre autre chose m'inquiétait pour le moment: Wakaii. Elle avait perdu connaissance et ne s'était toujours pas réveillé. Le lycan qui nous avait rejoint l'avait bien deviné je pense car il l'osculta.

J'ai été médecin quelques années auparavant j'ai donc des compétences. Rassurez vous elle n'a rien de grave.Il lui faut du repos et elle ira mieux.

Il nous avait dit ceci en souriant., mais j'étais rassurée c'était le principal.
Je poussais alors un soupir de soulagement.

J'y repense je ne me suis pas présentée, je m'appelle Restiel et voici Hanna. Enchantée de faire votre connaissance.

Je m'inclinais respectueusement devant le prince et Hanna fit de même, je faisais pareil avec le lycan qui se nommait Ti'en.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai>

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Pique-Nique ? <Sakana, Nolwe&Wakai>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pique-nique improvisé [ PV Nora & Irving]
» Pique-nique dans la neige [PV]
» [Sondage] Jdr et Pique-nique !
» Un pique-nique au clair de lune [Livre 1 - Terminé]
» Pique nique entre deux chemins...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* Esgalduin RPG * :: Esgalduin ¤ Campagne :: Forêt :: Cascade-