* Esgalduin RPG *
Coucou!
Le forum devient privé ! Une raison ? Duuh, moins on est de fous, plus il y a de gâteaux de riz ! Wink
Il va donc falloir se connecter pour accéder aux topics. Pour les p'tits nouveaux, je vous conseille plutôt Orphelinat Sanada, Fantastica ou Dreadful !


Bienvenue à Esgalduin, une ville déchue, désormais contrôlée par les Rebelles. Mais la victoire reste fragile et tout peut basculer. De quel côté serez-vous alors ?

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Prise de la Place Publique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Prise de la Place Publique Ven 17 Mai - 0:21

Centaines de fleurs de cerisier
Se dissolvant dans la nuit
Tu chantera et je danserais
Pour tous ceux qui sont tombés,
Ne cesse pas de tirer


"Les Elfes n'ont rien à faire ici !"
Et si ce n'était pas le cas ? Et si une traîtresse, une magnifique traîtresse aux cheveux verts se joignait à vos rangs ? Armés des armes que j'avais moi-même fournis, les Rebelles s'étaient lancés dans un carnage sans merci de chaque Miliciens qu'ils voyaient encore dehors en cette nuit d'Halloween. J'avais lancée un dernier regard à Nolwe, mon petit frère et j'avais aussi foncée, armée d'un long katana. Certains Rebelles avaient eu le droit aux armes à feu. Pour ma part, la précieuse petite Wakai Wolfberg ne s'était jamais réellement battue avec une arme. J'ai toujours privilégiée mes pouvoirs.
Mais ce soir, il fallait jouer sur chaque angles de manière à ne pas se faire avoir.
Courant ainsi et tuant allégrement, me disant que les tâches sur ma toge blanche partiraient si j'appliquais du bicarbonate de soude dessus... Me disant qu'après la chute d'une ville, mon karma n'en pâtirait pas si je causais celle d'une autre.
Un uniforme avait été distribué aux Rebelles pour l'occasion, de manière à ce que nous nous reconnaissions. Une tenue aux teintes mauves et un béret en cuir sur la tête. Le cuir me gênait mais je chipoterais plus tard.
L'adrénaline était trop forte, je crus plus d'une fois perdre le contrôle. Je me battais ! Moi, la sale petite Wakai Laka, je me battais pour que les Hybrides règnent en Maître sur cette ville ! Si tous ceux qui me détestaient quand j'étais enfant me voyait maintenant...! Ils me haïraient encore plus.
J'avais rangée mon katana, l'accrochant à ma ceinture. Les plantes poussaient du sol pour étrangler proprement mes ennemis. D'immenses poussent me servaient de bouclier. Puis, il y eut un cri général, un cri de victoire ! Les Rebelles avaient pénétrés la mairie ! Ils tenaient le maire en otage !
Mon cœur battait la chamade et je crus m'évanouir. Ça y est, c'était finit ? Nolwe avait... Gagné ?
Maintenant, tout était vide. Que faire désormais ? Oh, il fallait fêter ça ! Mais ensuite, qu'allait-il advenir de moi, et de Sefironces ? Cet instant tant espéré était celui que je craignais le plus car il allait me falloir trouver un nouveau sens à ma vie. Il allait falloir que j'enterre la hâche de guerre et que je trouve un moyen de survivre dans une ville où les Rebelles faisaient la loi... Car je ne fuirais plus ! J'ai passée ma vie à fuir, c'en est bien trop. Cette maison est la dernière où je m'installe !
Puis, un instant d'hésitation. Nolwe... Où est Nolwe ? Il est parti avec le plus gros des troupes, le silence s'est fait chez les Rebelles... Nous n'avons plus de nouvelles de mairie... Il y avait-il un piège là-bas ? Je pousse ceux qui se sont battus à mes côtés bon gré mal gré et rentre moi aussi ! Hors de question de laisser notre Leader en danger !

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
avatar
Age : 28
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Prise de la Place Publique Ven 17 Mai - 0:37

Et voilà, nous y étions. La chute provisoire de l'empire des maîtres ...! Si petite pour le monde entier, mais si puissante pour nous ! Nous autres, esclaves, qui avons passés notre vie à courber l'échine, nous voilà désormais craints et respectés ! Nous avons prit, même pour un instant, la place de nos oppresseurs, les faisant trembler comme nous avons tremblés !
Je n'ai pas cessé de tirer, un seul instant, visant chaque maître, chaque milicien, qui tentait d'intervenir, de nous empêcher d'aller droit à notre but.
Je tentais de ne pas surveiller Wakai. Je lui avait interdit de venir mais elle était quand même là. Elle était la raison qui aurait pû me distraire de notre objectif. Heureusement, elle se défendait bien et nous étions sur le point d'atteindre la marie !
Nous y avons forcés l'entrée, une porte ne résiste pas à la soif de vengeance. Il leur faudrait bien plus pour nous arrêter. Courants à travers les couloirs, nous nous dirigions droit vers le bureau du maire. Maku nous avait apprit où il se trouvait. Elle n'était pas sur les lieux en cette nuit, mais à la ferme avec Sefirai et Yuri. Et même si Wakai aurait dû faire de même, cela n'avait désormais plus d'importance.
Nous avons ouvert la porte de son bureau et ce dernier s'y trouvait. Sans réfléchir plus que ça, un des nôtres s'était avancé et lui avait tranché la gorge.
J'avais crié pour l'arrêter, mais c'était trop tard.


- Idiot !! On devait le garder en otage !!

Lui hurlais-je alors que je l'attrapais par le col, le poussant violemment contre le mur. ...Comment forcer la milice à se tenir tranquille si nous n'avons pas d'otage ?! C'est là que Delios, à mes côtés et toujours fidèle au poste, déclara.

- Brûlons la mairie.
J’acquiesçais silencieusement. Nous ferons passer cette erreur pour le symbole de notre prise de pouvoir. Et la fin du leur. Il faudra aussi faire une razzia du côté du Q.G. milicien. En cette période ne restait que ceux des nôtres qui y étaient détenus. Nous allons les libérer.
Wakai entra dans la pièce en trombe. Certains de mes compatriotes, surpris, manquèrent de l'attaquer. Elle avait l'air affolée. J'affichais un sourire sûr. Le premier depuis des lustres.


- Nous nous rendons au Q.G. milicien. Criais-je aux rebelles, qui se joignirent à moi pour continuer ce que nous avions commencés. La chute de cette ville ! Après le Q.G., il était plus que certain que nous irions faire un tour au marché aux esclaves, saccager tout ce qui pouvait l'être et sauver le peu d'hybrides survivants des attaques des gargouilles.

_________________


Echos of past events
nudge the tiller on
my present course
I await its reflection
in the future
Nolwe Laka
[ Rebelle ♤ ]
avatar
Age : 26
Localisation : Sur la place centrale de la ville!

Feuille de personnage
Race: Elfelin ~ Neko
Pouvoir: Hypermnésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas

Prise de la Place Publique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Lavyèv la kòmanse.
» De l'immondice ou de l'héroïsme sur la place publique [Libre à tous]
» Place Publique d'Almara
» Danse sur la place publique ♣ Aliéna Pearl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* Esgalduin RPG * :: Esgalduin ¤ Ville :: Place Publique-