* Esgalduin RPG *
Coucou!
Le forum devient privé ! Une raison ? Duuh, moins on est de fous, plus il y a de gâteaux de riz ! Wink
Il va donc falloir se connecter pour accéder aux topics. Pour les p'tits nouveaux, je vous conseille plutôt Orphelinat Sanada, Fantastica ou Dreadful !


Bienvenue à Esgalduin, une ville déchue, désormais contrôlée par les Rebelles. Mais la victoire reste fragile et tout peut basculer. De quel côté serez-vous alors ?

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Staying in Peace |PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Staying in Peace |PV Dim 11 Mai - 14:31


Elle avait un visage pur et innocent. Deux grands yeux toujours reflétant une joie de vivre sans égale. Elle souriait constamment et chacun de ses mouvements étaient doux et paisibles. Belphégor était tombé amoureux de Lysia au marché d'Our World. Il l'avait aperçu trop tard et la belle apparition lui avait filé entre les doigts. Sa recherche devint vite acharnée et ce fut une réelle victoire que de réussir à la retrouver, des mois plus tard.
Il se débarrassa de son propriétaire et tous deux tournés vers le claire de lune, ils se jurèrent un amour éternel.
Mais voilà, la pâle apparition ne sera plus jamais illuminée par la lumière lunaire. Désormais reposant, immergée au fin fond de la triste cascade, elle ne pourra même plus émettre le moindre doux sourire.

Belphégor était retourné à la cascade comme il le faisait chaque soir, alors que la lune brillait à nouveau, éclairant la surface de l'eau l'une lueur surnaturelle. En cette heure tardive, le débit de la cascade semblait alors ralentir et le bruit du remous s'apaisait. Il lui semblait que c'était elle qui lui murmurait des paroles qu'il ne savait comprendre.
Debout en face de l'étendue translucide, le Vampire se tenait debout. Il avait les mains jointes et adressa une prière à l'âme de celle qu'il avait perdue.
Son visage repassait encore et encore devant ses yeux. Il ne pouvait oublier la défunte. Sa voix même résonnait parfois à ses oreilles alors qu'il n'y avait aucun bruit. Il sursautait, croyant l'apercevoir dans les couloirs de la demeure qu'il occupait désormais. A vrai dire, elle le hantait nuit et jour et il avait fini par n'attendre dans la journée que ce moment où il venait la rejoindre.

Le Vampire n'aurait jamais imaginé un tel malheur. Il y a quelques années, il n'aurait même jamais imaginé pouvoir souffrir de la sorte à cause de quelqu'un d'autre. Elle était partie si vite... En l'espace de quelques heures, il avait vu sa raison de vivre décliner pour mourir ensuite. Encore une fois, elle lui avait filé entre les doigts. Mais ce coup-ci, nul moyen de la retrouver.
Il imagina un instant ce corps gracile, enseveli sous des mètres et des mètres d'eau. Il imaginait ce visage pâle et terni par la mort. Puis il tenta de chasser cette image de ses pensées. Des larmes sanglantes perlaient de ses yeux, sa passion ne s'était pas tarie depuis tout ce temps.
Cependant, quelque chose vint troubler son recueillement. Il bruit aux alentours. Le Vampire se retourna, flairant l'odeur du sang, entendant les battements d'un cœur. Il chercha, d'autant plus vif qu'il avait été paisible, la position de l'intrus.

- Qui est là ?!


Dernière édition par Belphegor Wolfberg le Dim 11 Mai - 19:39, édité 1 fois
Belphegor Wolfberg
[ Voyageur ۩ ]
Age : 16

Feuille de personnage
Race: Inu-Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Dim 11 Mai - 15:24


Shuuri avait rapporté le dragon à la propriétaire, ou pseudo propriétaire, de la pension le soir même, après avoir promis d'y revenir le lendemain en échange d'une jolie paye... Non pas que l'humaine avait particulièrement envie de travailler pour la dénommé Yuri, mais comme Pluton semblait s'être attaché à elle et que, connaissant la femme d'une manière détourner quoi qu'involontaire, elle n'avait pas eu à chercher bien loin si à quémander un poste à divers lieux comme elle l'avait craint au départ... Et puis, c'était pas trop mal payé !
Un mal pour un bien en somme quoi. Bien qu'elle ne supportait que très difficilement la présence d'autres êtres humains (ou n'importe quelle espèce sachant parler et penser de manière à nuire aux autres), la jeune femme savait aussi pertinemment que si elle voulait voyager à la recherche de son frère, elle serait obligée de côtoyer nombre de personnes différentes, qu'elle le veuille ou non... Autant commencer à s'y faire tout de suite plutôt que d'attendre d'être prise d'une crise d'angoisse en plein milieu du voyage, juste parce qu'un homme l'aurait quelque peu bousculé !
Le pire dans cette histoire était sûrement que Shuuri n'était même pas trouillarde : elle n'avait pas peur de la mort ou des blessures ; mais elle ne supportait pas la présence de ces êtres pour lesquels elle n’éprouvait aucune confiance... Seul celui qu'elle considérait comme un père et Shuu était dignes de confiance, les autres pouvaient se retourner contre elle sans aucune pitié, elle le savait, elle l'avait vécu, elle ne leur faisait pas confiance !
Mais bon, comme dit plus haut, si ma jeune femme voulait réussir à mener à bien la mission qu'elle s'était elle-même confiée, il fallait bien qu'elle s'habitue à leur présence, quitte à devoir jouer d’hypocrisie (ce qui l'insupportait, mais qui, le cas échéant, lui permettrait de protéger son cœur des piques lancé par les autres), à commencer par Yuri ! Si elle parvenait à travailler pour cette femme sans encombre, c'est que son premier pas dans la vie sociétale avait marché, lui restait plus qu'à faire le suivant, sans son masque cette fois...
*Shuu... Toi aussi tu as dû te révéler aux yeux du monde hein ? … Est-ce qu'on te traite bien ? Es-tu libre ? Attends-moi Shuu, attends-moi !*
Shuuri avait toujours été forte, aussi forte que son frère sinon plus, alors si celui-ci vivait toujours après plus d'un an loin d'elle a, elle n'en doutait plus, servir une quelconque personne, c'est que Shuuri elle aussi avait la force de sortir de sa cachette et de le chercher à visage découvert ! Et puis bon, même si l'humaine voulait s'en dissuader, si elle parvenait à rencontrer des gens et à leur poser des questions, elle en apprendrait sûrement plus qu'en se contentant d'en écouter tapis dans les broussailles.
C'est donc décidé à s'habituer à ce monde extérieur qu'elle avait toujours fui qu'elle rentra dans son chez elle du moment, s'apprêtant à se coucher pour retourner vers la pension au x dragons d'ici quelques heures à peine.
En passant devant la cascade où elle c'était baigné le matin même, situé à moins d'un kilomètre de sa planque, Shuuri y remarqua une ombre dressée devant le torrent, silencieusement...
Ce n'était pas la première fois que la jeune femme voyait cette silhouette de femme à cette même place. Plusieurs soirs, alors qu'elle rentrait chez elle ou qu'elle venait se désaltérer passer une certaines heure, elle la voyait apparaître, toujours dans la même position, rester quelque temps puis s'en aller...
Bien que généralement l'humaine, préférant rester discrète,contournait la femme pour rentrer chez elle sans se faire repérer, aujourd'hui lui prit l'envie de se rapprocher quelque peu de celle-ci. Après tout, après Yuri, elle n'était plus à ça près niveau rencontre pour la journée...
Alors qu'elle s'approchait sans faire bruit, commençant doucement à discerner les traits de l'inconnue, celle-ci se retourna vers lui et, surprise, l'interpella d'une voix étonnamment grave

- Qui est là ?! 

Sérieusement ? Cette femme aux longs cheveux et à la taille fine était en réalité un homme ? Si Shuuri l'aurait su... Clignant quelque peu des yeux à cette constatation, ne s'y attendant absolument pas, la jeune femme s'approcha de lui.

- Qu'est ce que tu fou là, chaque soir, début devant ma cascade ? Elle avait dit « ma » sans même s'en rendre compte, habitué qu'elle était à s'en servir chaque matin. Ça fait plusieurs fois que je vois ta silhouette, de loin, debout devant la chute...Qu'est-ce que tu peux bien faire ici si ce n'est te baigner et boire ? Et voilà, pour la première fois de sa vie Shuuri prenait elle-même l’initiative de parler à un parfait inconnu. Pire même, d'éprouver une certaine curiosité pour celui-ci... À voir ce que ça donnerait !
Shuuri Takatsu
[ Humain ★ ]
Age : 21
Localisation : Esgalduin

Feuille de personnage
Race: Humaine
Pouvoir: Aucun
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Dim 11 Mai - 19:19

C'était une jeune femme droite sur ses deux pattes et à l'allure autoritaire. Elle ne sentait ni le Lycan, ni l'Inu, ni même le Vampire. Belphegor en déduisit donc que son ton courroucé était plus dû à son caractère naturel qu'à une éducation trop poussée.
A vrai dire, il aurait parié qu'elle sentait l'humain. De plus, la jeune femme était dépourvue d'attributs hybride. Oui, c'était bien une humaine, tout comme l'était Lysia.
Son cœur cessa de battre à cette unique pensée mais heureusement l'impertinente la ramena bien vite dans le monde réel.

- Qu'est ce que tu fous là, chaque soir, début devant ma cascade ?
Un rictus empreint d'ironie éclaira les traits du survivant. Sa cascade ? Elle n'avait pas froid aux yeux celle-là !
- Si cette cascade devait appartenir à quelqu'un, elle m'appartiendrais plutôt qu'à toi ! Lança le Vampire aux oreilles de chien sur un ton sûr qui résonna dans l'obscurité. Cependant, le bruit de l'eau couvrait une partie de ce qu'il entendait et il avait du mal à discerner les mots de l'étrangère. Le langage de Nórë n'était pas son fort non plus. Il se débrouillait comme il le pouvait dans cette terrible langue, lui avait dû assimiler encore il y a peu celle d'Our Lands !

- Ça fait plusieurs fois que je vois ta silhouette, de loin, debout devant la chute...Qu'est-ce que tu peux bien faire ici si ce n'est te baigner et boire ?

Sachant qui était immergé ici, boire à la cascade lui parut immédiatement profane. S'y baigner tout autant mais sa raison lui cria que cela restait quand même plus propre. Mais Belphégor remarqua autre chose.

- Tu m'espionne ?! Le concept était difficile à saisir pour celui qui avait rarement intéressé les autres. A vrai dire, il n'avait jamais été suivi si ce n'était par cet affreux gars aux cheveux violet. L'instinct de Bel lui dictait que lorsque l'on suivait quelqu'un, c'était avant tout pour le dévorer. Sauf qu'elle n'avait pas l'air très carnassière. Ses traits se radoucirent et il porta sa main à son front, pour garder son calme. Lysia avait horreur de la violence, il n'allait pas la courroucer cette nuit. Mais ce n'était pas non plus une raison pour aller tout raconter à la moindre personne. L'Inu émit un sourire triste avant de se décider de se rapprocher de son interlocutrice. En une fraction de seconde, il se retrouva en face de l'humaine. Il lui tendit la main, une mimique sérieuse s'étalent sur son visage. J'm'appelle Belphe'. Et toi, c'est quoi ton nom ?

Il n'était pas du genre à lier connaissance. Mais c'était justement pour ça, qu'une fois dans sa vie, il s'était décidé à faire un pas vers les autres. Parler le changeait de sa mélancolie habituelle et il était presque reconnaissant à cette nourriture sur pattes de l'avoir interrompu dans sa dépression. Cela devait être, depuis des mois, la première personne à qui il avait bien daigné parler. Au fond, il se sentait un peu honteux de s'être laissé briser sa coquille mais- si cela échouait- il n'aura qu'à la tuer pour que personne n'en sache jamais rien.
Belphegor Wolfberg
[ Voyageur ۩ ]
Age : 16

Feuille de personnage
Race: Inu-Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Dim 11 Mai - 20:08


Shuuri profita du silence de l'inconnu, jeune homme qu'elle avait longtemps pris pour une fille du fait de ses cheveux nettement plus long que les siens, pour l'observer plus en détail. Outre ses longs cheveux, qu'elle devinait d'un brun très clair, plus clair encore que le sien, le jeune homme semblant tout juste pubère possédait égalent de petites oreilles d'Inus... Était-ce un hybride ? Une de ces anciennes espèces esclaves, tout comme la sienne ? Ça en avait en tout cas tout l'air... Même si, au fond d'elle-même, Shuuri sentait que quelque chose clochait dans la dégaine de son interlocuteur, et lui faisait douter quant à la véracité de son espèce... M'enfin, tant qu'il ne l'attaquait pas il pouvait bien être ce qu'il voulait que la jeune humaine s'en moque royalement !

- Tu m'espionne ?!

Shuuri sourit, amusé par la réaction de cet homme offusqué d'apprendre que son petit manège, quel qu’il soit, ait été repéré sans qu'il ne s'en soit rendu compte.
Elle ne comprenait que trop bien son émoi face à cette information, elle-même se saurant laisser emporter par la colère si elle avait appris que quelqu'un l'observait depuis déjà quelque temps à l'intérieur de sa cachette voulu sécrète, et cela quand bien même ladite personne ne lui aurait voulu aucun mal ! Se sentir violé moralement, dans notre intimité, n'était jamais agréable... Aussi, sans pour autant révéler les véritables raisons de sa présence ici, préférât-elle mettre les choses au clair avant de recevoir les foudres de cet être qui, même s'il ne semblait pas puissant de prime à bord, pouvait se révéler un obstacle inutilement handicapant...

- Non, je t'ai croisé plusieurs fois, nuance... Je passe parfois par là le soir, et ça fait un moment que je te vois sans réellement y faire attention, j'ai juste été un peu plus curieuse ce soir... D'ailleurs, si tu veux savoir, j’étaie persuadé que t'étais une fille !

Si ça ce n'était pas une preuve pour lui dire qu'elle ne c'était encore jamais approché assez près pour l'espionner réellement, Shuuri ne comprenait décidément pas la gent sociétale !
Regardant le jeune homme s'approcher d'elle, l'air quelque peu méfiante de celle prête à attaquer au moindre geste suspect de sa part -voire de fuir, le cas échéant... Shuuri était courageuse mais pas suicidaire ! -, elle regardât la main de celui-ci, tendu dans le vide, durant plusieurs longues secondes avant de finalement se décider à la serrer dans la sienne, comme elle l'avait quelquefois vue faire entre personne se rencontrant dans la rue...

- J'm'appelle Belphe'. Et toi, c'est quoi ton nom ?

- Shuuri, répondit la jeune femme, pas vraiment sûr de s'il était indiqué ou non de donner son véritable prénom, mais décidant finalement que cela ne la mènerait à rien de dangereux dans la mesure où elle n'était même pas sûre qu'elle et son frère aient un jour été répertorié dans les registres de la ville par leur père adoptif... C'était d'ailleurs la deuxième personne, sans compter son père et Shuu, qui connaîtrait son prénom, et tout ça dans la même journée ! Enchanté de faire ta connaissance ! Politesse oblige, elle tentait de faire en sorte de suivre le protocole social qu'elle avait si souvent observé sans jamais en comprendre toutes les subtilités, son père étant mort trop tôt pour bien tout leurs expliquer à elle et à son jumeau... Alors, qu'est-ce que tu fais ici ? C'est dangereux d'être seul la nuit tu sais ? Bon, ok, elle était très mal placée pour dire ça, et d'autant plus en cette dernière année passée totalement seule à camper dehors, mais ça n'en restait pas moins vrai... Shuu, son cher frère, le lui avait parfaitement prouvé...
Shuuri Takatsu
[ Humain ★ ]
Age : 21
Localisation : Esgalduin

Feuille de personnage
Race: Humaine
Pouvoir: Aucun
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Dim 11 Mai - 22:37

- Non, je t'ai croisé plusieurs fois, nuance... Je passe parfois par là le soir, et ça fait un moment que je te vois sans réellement y faire attention, j'ai juste été un peu plus curieuse ce soir... D'ailleurs, si tu veux savoir, j’étaie persuadé que t'étais une fille !

Le Vampire ne pu qu'émettre une moue étonnée. A vrai dire, il n'avait jamais prêté attention au fait que beaucoup le prenaient pour une fille. Il n'avait jamais coupé ses cheveux car il n'avait jamais eu à se soucier de son apparence. Son air androgyne était notamment dû à sa carence en nourriture.. Mais il le tenait également de son père bien qu'il l'ignorait. Il se fichait bien de ce que le monde pouvait penser de lui d'ailleurs et c'était la première fois qu'il daignait écouter un avis extérieur.
Dans tous les cas, il ne se sentit pas vexé, cherchant simplement en quoi il aurait pu ressembler à une fille.

Elle lui serra la main et le contacte d'une main chaude dans la sienne- glacée, lui fit du bien. Cela semblait faire des siècles qu'il n'avait plus senti le moindre contact. Sa queue Inu fendit nerveusement l'air, lui rappelant qu'il n'était toujours pas en totale situation de confiance. Une nouvelle fois, l'absence de sa bien-aimée se fit ressentir. Elle avait été la première personne à lui faire comprendre combien les câlins pouvaient être réconfortants. Le contact cessa.

Son interlocutrice s'appelait Shuuri. C'était... Un prénom qu'il n'avait jamais entendu, ça, c'était certain ! Il avait cependant cette consonance propre aux prénoms employés à Rosaire et il n'aima pas ça. Il avait un peu trop facilement oublié combien sa famille pouvait être entêtée lorsqu'il s'agissait de faire disparaitre quelqu'un de la terre... Il ne manquait plus qu'il s'agisse d'une de leurs sbires !
Mais elle avait l'air innocente au possible et ça, c'était un bon point.

" Enchanté de faire ta connaissance ! "

Il ne su pas quoi répondre. Les formules de politesses n'étaient pas son fort et s'il en connaissait quelques unes, il détestait les employer. De toute manière, ce n'était que des mensonges. Pourquoi serait-elle enchanté ? Elle a l'air aussi gênée que lui d'avoir à lui parler !

" Alors, qu'est-ce que tu fais ici ? C'est dangereux d'être seul la nuit tu sais ? "

Il eut l'air légèrement surprit. Elle n'avait donc pas remarqué qu'il était un Vampire ? Un nouveau sourire, surfait cette fois-ci, laissa entrevoir une canine supérieure plutôt pointue. L'autre, de toute manière, avait été arrachée par une vampire cinglée.

- Je sais me défendre. C'est plutôt à moi de te demander ça. C'est fragile, une humaine.

Et ça a tellement bon goût... Mais il avait mangé et bu peu auparavant- rejetant en bloc ce qu'il avait avalé par mégarde. Le forfait de son crime était encore quelque part dans les rues d'Esgalduin. Il avait changé de vêtements après son repas et s'était convenablement débarbouillé pour éviter les ennuis. Ce n'était plus le chiot intrépide d'auparavant- il avait bien compris que s'il comptait faire long feu en ce monde, il valait mieux rester prudent.
Belphégor était d'humeur à parler car il n'avait pas parlé depuis longtemps. Autant planté sur ses deux pieds que l'était l'humaine, il dégageait une impression sereine. Bien qu'encore en pleine adolescence, s'étant rendu compte qu'il ne grandirait de toute façon plus, il s'était décidé à devenir adulte au moment même où la raison avait fait son entrée dans sa petite tête. C'était donc un adulte qui se tenait devant Shuuri. Un adulte empreint d'une légère sagesse que seule la douleur avait pu amener et teinté d'une certaine envie de jouer. Sa queue d'Inu remua à nouveau dans le vide, ce coup-ci pour signaler une bonne humeur en devenir.
Belphegor Wolfberg
[ Voyageur ۩ ]
Age : 16

Feuille de personnage
Race: Inu-Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Lun 12 Mai - 12:37


Non content de ne pas sembler s'être senti vexé en apprenant qu'elle l'avait pris pour une fille, ce qui n'était pas une critique mais une simple constatation erronée, il semblait également déprécier les marques de politesse propres aux personnes civilisées... Était-il, comme elle et Shuu, en marge de la société ? Ou était-ce un ancien esclave inéduqué à de telles manières ?
Non, ce n'était pas un esclave, ou tout du moins n'en était plus un à l'instant où Shuuri lui parlait... À peine lui avait-elle préconisé de ne pas se balader seul de nuit s'il voulait éviter les emmerdes qu'elle le vit sourire, d'un air très peu naturel, dévoilant ainsi une canine pointue n'ayant rien à faire sur un Inu... Un neko, à la limite, mais là encore, elle n'aurait pas eu exactement cette forme-là... Un vampire ! C'était donc ça la drôle d'impression qu'elle avait eu ? Cette odeur étrange, mélangé de chien et d'une autre espèce qu'elle ne parvenait pas à identifier ? … Bien qu'elle ait déjà pas mal de vampire passé près de ses planques, ou en ville lors de ses rares sorties ou de ses vols, elle n'avait encore jamais vu d'hybride vampire... Était-il réellement possible de faire un tel mélange ? Un esclave mélangé à un maître... Les attributs des nouvelles puissances dirigeantes avec les pouvoir des anciennes, et l'immortalité...
Bien que Shuuri n'ait aucune présomption quant à ce dernier atout, elle ne pouvait néanmoins s'empêcher de penser que dans une ville telle qu'Esgalduin ce dénommé Belphe avait, consciemment ou non, trouvé l'espèce parfaite...

- Je sais me défendre. C'est plutôt à moi de te demander ça. C'est fragile, une humaine.

Ladite humaine sourit, surprise de découvrir une telle espèce mais pas le moins du monde impressionné -après tout s'il lui avait voulu du mal, ou la manger, il n'aurait sûrement pas attendu de se présenter pour le faire... Pire ! Il lui aurait été plus judicieux de lui sauter directement dessus plutôt que de casser sa couverture parfaite en lui indiquant son espèce dominante-, cachant tant bien que mal le rire qui menaçait de poindre... Non pas que la situation était des plus comiques ou dignes d’inciter au rire, mais entendre de la part d'un parfait inconnu qu'elle devait faire attention à elle, après plus d'une décennie passée à la rue, avait quelque chose d'amusant...
Son sourire légèrement crispé toujours aux coins des lèvres, elle se décida finalement à répondre, expliquer sa réaction sans pour autant trop en dire...

- T'inquiète pas pour moi, j'suis toujours en vie ! Et Shuu aussi, même si elle ne savait pas où il se trouvait, c'était déjà plus que suffisant pour de fragiles humains... Ce serait plutôt le jour qu'il faut faire attention, avec tous ces promeneurs... La nuit est plus tranquille, les quelques nocturnes restant ne s'aventurent généralement pas trop loin de la ville... Généralement... Son frère avait fait les frais de l'un de ces rares promeneurs nocturnes, ou tout du moins le pensait-elle... Sinon, tu comptes éviter à chaque fois ma question ou tu vas enfin me dire ce que tu fais ici chaque nuit, ou presque, depuis un moment ? Après tant d'omissions, cette information au départ qu'une légère pique de curiosité, l’intéressait de plus en plus... Shuuri avait beau ne pas vouloir avoir à justifier sa propre présence ici, celle de Bel l'intéressait maintenant plus qu'elle n'avait jamais porté d'intérêt à qui que ce soit d'extérieur à sa famille...
Shuuri Takatsu
[ Humain ★ ]
Age : 21
Localisation : Esgalduin

Feuille de personnage
Race: Humaine
Pouvoir: Aucun
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Lun 12 Mai - 21:34

- T'inquiète pas pour moi, j'suis toujours en vie ! Hé, qui a dit qu'il s’inquiétait ? La petite chose semblait mignonne, certes, mais pas au point que l'Inu daigne à la protéger. Non, le peu d'attention qu'il lui accordait était uniquement dû à un manque affectif trop puissant. D'ici demain, il l'aura complétement oublié. Mais il était vrai que pour le moment, il était disposé à partager un peu de chaleur 'humaine' en la compagnie de cette parfaite étrangère dont il avait au moins saisi le nom.
Il la trouvait d'ailleurs plus jolie de près que de loin. Ce serait plutôt le jour qu'il faut faire attention, avec tous ces promeneurs... La nuit est plus tranquille, les quelques nocturnes restant ne s'aventurent généralement pas trop loin de la ville...
Généralement. Il en étaient à un point où la dame oiselle faisait face à un Vampire une nuit où le clair de lune était plutôt vif. De telles généralités n'avaient pas lieu d'être. L'Inu aurait très bien pû être celui qui, assoiffé de sang, lui aurait arraché la tête de son socle. Mais coup de chance, il l'avait déjà fait sur quelqu'un d'autre peu de temps auparavant. Sinon, tu comptes éviter à chaque fois ma question ou tu vas enfin me dire ce que tu fais ici chaque nuit, ou presque, depuis un moment ?

Elle était plus intelligente qu'elle le laissait à croire... Ou plutôt qu'il l'avait d'abord cru. L'Inu leva l'index en l'air et entrouvrit les lèvres, comme s'il allait répondre à la question mais ne lui donna pas cette satisfaction.

- Eh bien... Il porta l'index sur ses lèvres, un sourire malicieux sur le visage. C'est un secret. Pourquoi ternir la nuit avec de si sombres révélations ? Pourquoi raconter à la première fille venue des événements aussi douloureux. Ses yeux parcoururent le ciel un instant, brillants grâce au reflet d'une étoile, et il se décida à changer d'endroit. Le damoiseau recula de quelques pas. Je compte rentrer, aurais-tu besoin d'un garde du corps pour te raccompagner en ville ou nos chemins se sépareront ici ?

Une phrase trop bien construite. C'était une sorte de tour de force qu'il avait auparavant accompli pour une seule personne; sa douce et tendre. Belphégor détestait toujours autant blablater et une fois la tournure prononcée, il se sentit stupide de l'avoir dite. Il précéda tout de même sa phrase d'une légère révérence car il se prenait au jeu. Cela cachait son véritable caractère et l'éloignait de sa mélancolie. Il constata d'ailleurs qu'il était plutôt agréable de jouer le rôle de quelqu'un d'autre.
Belphegor Wolfberg
[ Voyageur ۩ ]
Age : 16

Feuille de personnage
Race: Inu-Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Mar 13 Mai - 15:04


Belphe semblait quelque peu dubitatif quant à la généralité énoncée par la jeune femme, mais celle-ci n'en avait pas grand-chose à faire de ce que pensait le garçon, elle savait pertinemment ce qu'elle vivait chaque jour, et puis une généralité n'était qu'une généralité, elle n'était en rien une vérité universelle...
Relançant donc sa nouvelle connaissance, la deuxième en moins de 24 heures, sur sa question initiale, elle vit l'inu-vampire lever son doigt vers les cieux, la bouche légèrement entrouverte, avant de rabaisser ce dernier juste devant ses lèvres fines -qui, maintenant qu'elle fixait une partie de son attention dessus, lui paraissaient presque aussi féminine que ses cheveux-

- Eh bien... C'est un secret. ♥

Il ne comptait pas parler, elle le savait, mais en avait maintenant la confirmation orale... Qu'importe ce que cet éternellement préadolescent faisait ici, il y avait peu de chances que Shuuri l'apprenne cette nuit -ni un autre jour d'ailleurs, vu qu'elle n'avait pas pour habitude de rendre visite à qui que ce soit... Déjà qu'elle devrait faire une impasse à ses habitudes pour aller travailler, il ne fallait pas non plus trop lui en demander d'un coup- Ce qui plus néanmoins à l'humaine, et ce que ce soit par désintérêt ou par sympathie, fut le fait que Bel ne lui retourna pas cette question gênante... Après tout, lui plus encore qu'elle-même, aurait eu des raisons de lui poser des questions... Une humaine qui se promène de nuit, quand bien même n'était-elle officiellement plus une espèce en perpétuel danger, alors qu'elle était censé être diurne, et qui, qui plus ait, n'en était pas à son premier passage tardif près de la cascade, c'était nettement plus louche que chez un vampire...
Regardant Belphe quelques secondes, profitant de ce que celui-ci soit perdu dans le monde inconnu de ses pensées, Shuuri le détailla plus en détail :
Il n'était pas très grand, pas plus grand qu'elle en tout cas, ou alors de très peu, peut-être même plus petit... Ses cheveux noircis par les ténèbres de la nuit étaient longs, sûrement d'un brun encore plus clair qu'elle ne l'avait pensé de prime à bord, mais sûrement pas blond... Il était mince aussi, peut-être maigre, mais pas encore au point d'inspirer la pitié... Ses yeux, quant à eux, semblaient verrons... Shuuri n'avait aucune idée de la couleur qu'ils avaient, il faisait trop sombre pour les distinguer avec perspicacité, mais il ne faisait nul doute que l'un d'eux était plus foncé que l'autre...
Ses observations n'iront néanmoins pas plus loin car Belphe, ayant repris contenance, déclara d'une voix sûre

- Je compte rentrer, aurais-tu besoin d'un garde du corps pour te raccompagner en ville ou nos chemins se sépareront ici ?

Haussant légèrement un sourcil, peu habitué à ce timbre de voix et à cette façon de parler, Shuuri se demanda une fois de plus ce qu'il convenait le plus de répondre à une telle question... Devrait-elle plutôt mentir, afin de ne pas se trahir, et l'accompagner jusqu'en ville avant de faire demi-tours pour rentrer chez elle ? Ou plutôt dire la vérité, mais pas toute la vérité, quant à son lieu de vie au garçon ? … Non, décidément, Shuuri ne pouvait pas se permettre de donner sa position à un parfait inconnu, quand bien même aurait-elle possiblement déménagé le lendemain. Tant pis pour son premier jour de travail, elle était capable de tenir sans flancher sans avoir dormi durant plusieurs jours, elle l'avait d'ailleurs fait plusieurs fois, alors elle n'était plus à ça près de temps passé en compagnie de Bel. Au contraire, ça lui faisait un entraînement pour plus tard.

- J'suis parfaitement apte a m'occuper de moi-même, mais merci... À dire vrai je comptais rester un peu dehors, mais si tu veux rentrer, c'est moi qui peu me proposé de t’accompagner ! Tu veux ?

Shuuri sourit, d'un sourire taquin, chose qu'elle n'aurait pas pensé faire il y a encore 24 heures, amusé à l'idée de jouer le gentleman de l'histoire... Tant pis si l'autre se vexait, c'était comme ça, elle avait vécu de façon à toujours être elle-même sans se soucier des castes liées au sexe ou à l'âge, et elle ne changerait pas pour le premier venu !
Néanmoins, si celui-ci ne s'offusquait pas de sa proposition, ça ne la gênait nullement de passé quelque temps de plus avec lui, maintenant que le premier contact avait été engagé...
Shuuri Takatsu
[ Humain ★ ]
Age : 21
Localisation : Esgalduin

Feuille de personnage
Race: Humaine
Pouvoir: Aucun
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Mar 13 Mai - 15:43

- J'suis parfaitement apte a m'occuper de moi-même, mais merci... À dire vrai je comptais rester un peu dehors, mais si tu veux rentrer, c'est moi qui peu me proposé de t’accompagner ! Tu veux ?

L'Inu haussa un sourcil. Elle le prenait vraiment pour quelqu'un de fragile, hein ? Ce jeu, il l'avait joué bien longtemps, se faisant passer lui-même pour une pauvre petite créature sans défense- cela lui avait d'ailleurs sauvé la vie le jour de son exécution. Mais il fallait dire qu'une fois le masque tombé, le retrouver était quelque peu déstabilisant.
Restait à ne pas prendre la mouche, ce qui n'était pas très dur étant donné que le garçon savait prendre sur lui. Si elle l'agaçait trop, il risquait de la tuer, mais il y avait encore de la marge. Et puis, quand on a réussi à manipuler Zune De Laudreuil, on commence à savoir comment prendre les gens.
Concluant donc à l'idée de jouer le damoiseau en détresse, le jeune homme acquiesça en silence.
Il lui offrit tout de même son bras au cas où le rôle masculin de l'histoire était trop lourd à porter. Mais il s'en fichait réellement qu'elle le prenne ou non.

Il commença donc à marcher, vérifiant constamment que la jeune femme suive le pas. Elle avait l'air réticente à le suivre, mais ce n'était peut-être qu'une impression. De plus, il ne s'en inquiétait pas assez pour aller jusqu'à se demander si elle se sentait forcée ou non de le suivre. Le Vampire trouva au passage cela amusant qu'une proie potentielle puisse le suive si rapidement et en toute confiance qui plus est. S'il l'avait sû bien avant, ses premières nuits en tant que Vampire se seraient peut-être passées plus facilement.
Un instant, l'image d'un adolescent sanguinolent rampant sur le sol du marché aux esclaves en direction d'un lieu sûr lui revint en mémoire. Il frissonna.

Il avait beau chercher, c'était plutôt dur de s'accrocher à un bon souvenir. Il ne trouva que le visage de sa douce en réconfort et encore! La mort de celle-ci ternissait chaque instant heureux passé en sa compagnie.
Alors que tous deux marchaient, son regard vint se porter sur sa main, où le sceau des De Laudreuil avait été autrefois cousu dans du fil d'argent. La brûlure était toujours là, intacte, mais le fil en avait été partiellement arraché. Il n'avait jamais eu le courage de finir le travail. En restait cette ombre planante d'une des quelques familles auxquelles il avait appartenu.
Il voulut se changer les idées. L'Inu se força à sourire mais son sourire était mélancolique.

- Je viens d'Our Lands. J'ai voulu déménager pour que ma fiancée puisse vivre librement- c'était une humaine. Mais elle n'a pas supporté le voyage et est morte peu de temps après notre arrivée ici. Je voudrais partir mais je ne sais pas où aller et de toute manière, je n'arrive pas à me faire à l'idée de l'abandonner ici. C'était dit. Un grand poids quitta le torse de l'Inu. Porter ce poids seul était décidément la chose la plus désagréable qu'il lui soit arrivé. Il craignit cependant les moqueries de son interlocutrice alors il enchaina directement sur une question... Et toi ? T'as quoi à raconter ?

Ce qu'il venait de dire n'était pas tout à fait vrai. Il avait en réalité conté la partie de l'histoire qui l'affectait en cet instant même. Esgalduin avait été une terre promise. Il savait que Lysia y serait heureuse, certes, et c'était sa motivation la plus chère. Mais l'idée de fuir à la fois Zune et les Wolfberg dans un lieu où ces derniers n'auraient pas le moindre pouvoir avait été tentante. Effectivement, être vampire gênait un peu l'idée de gagner une terre où les esclaves dominent. Après tout, il avait quitté un endroit où il était considéré comme 'espèce maître' pour aller dans celui où il était une 'espèce déchue'. La barrière de la langue avait également été un obstacle.
L'idéal aurait été d'y emmener Anakin, son fils. Ici, celui-ci aurait pu grandir avec les meilleures chances. Il ne savait même pas si cette femme, Akito, qui était la mère du garçon, serait capable de l'éduquer correctement. Bien que tous deux instables et fragiles, Bel' avait l’avantage de savoir ce qu'il valait. A vrai dire, il ne l'aimait pas vraiment et s'il n'était pas poursuivi par les Wolfberg, il aurait certainement récupéré l'enfant. D'après lui, son fils se devait d'avoir ce que le père n'avait pas eu: de l'affection, de l'éducation et le respect de la société. A Our Lands, un Inu ne pourrait jamais avoir tout cela. S'il n'était pas tué en sortant dans la rue, il aura toute sa vie le regard réprobateur des voisins. Anakin grandira en se sachant inférieur et en s'haïssant d'être né ainsi. Cette amertume, Bel aurait voulu la lui éviter.
Belphegor Wolfberg
[ Voyageur ۩ ]
Age : 16

Feuille de personnage
Race: Inu-Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Mar 13 Mai - 16:29


L'inu sembla quelque peu surpris par l'initiative, à parement totalement inattendu, de Shuuri, mais celle-ci n'en eut cure, se contentant de sourire tout en attendant une réponse de sa nouvelle connaissance... Celle-ci ne vint pas, du moins pas oralement, mais le regard que lui lança le garçon eut tôt fait de conforter l'humaine quant au fait que sa présente, bien que pas forcément des plus plaisantes, ne semblait pas lui déplaire. Aussi, faisant un grand effort sur elle-même après cette proposition qu'elle ne pouvait reprocher qu'à elle seule, la jeune femme ignora volontairement le bras que lui tendit l'inu-vampire et se contenta de le suivre à quelques centimètres de distance...
Elle n'avait pas spécialement confiance en Belphe, pas plus qu'en n'importe qui d'autre d'ailleurs, mais elle avait confiance en elle ! Si les choses tournaient mal, tant pis, elle trouverait un moyen de les remettre à son avantage... ou au moins de rapetisser les désavantage...
Peut-être était-ce présomptueux de sa part, sûrement même, de penser ainsi en présence d'un vampire, mais c'était comme ça que Shuuri prenait la chose, réellement. Elle ne se croyait pas plus forte que son compagnon de route, loin de là, elle avait les pieds sur terre. Juste qu'elle savait que, même sans pouvoir gagner par la force, sa sportivité et son agilité naturelle seront toujours là pour lui donner un petit coup de pouce en cas de fuite prématurée... Et puis bon, même si elle n'accordait pas sa confiance au vampire et qu'elle le suivait plus par obligation personnelle que réel envie, elle sentait que celui-ci n'était pas quelqu'un de dangereux... Pas sans raison... Pas maintenant en tout cas.
Ils marchaient déjà depuis un bon moment quand, brisant le silence, Belphe déclara finalement, a brûle-pourpoint, quelque chose qui dont Shuuri ne se serait pas du tout attendu venant d'un étranger

- Je viens d'Our Lands. J'ai voulu déménager pour que ma fiancée puisse vivre librement- c'était une humaine. Mais elle n'a pas supporté le voyage et est morte peu de temps après notre arrivée ici. Je voudrais partir mais je ne sais pas où aller et de toute manière, je n'arrive pas à me faire à l'idée de l'abandonner ici.

L'humaine cligna des yeux, tentant tant bien que mal de comprendre ce qui venait d'être prononcé oralement tant elle ne s'attendait pas à ce qu'il prenne la parole aussi rapidement... Il était d'Our-Land, un autre continent, ce qui expliquait sûrement son accent... Mais pour le reste... Tout ce que Shuuri eut le temps de comprendre, ou penser comprendre, fut qu'il avait perdu un être cher il y a peu... Pourquoi il lui disait ça comme ça, alors qu'ils venaient de se rencontrer et qu'il n'avait montré aucun signe avant-coureur, ça par contre la jeune femme aurait été bien incapable de se l'expliquer. D'autant plus qu'elle était loin d'être une experte dans les relations humaines... Après tout, s'il avait besoin de se confier, grand bien lui fasse, Shuuri n'allait pas se moquer de quelque chose dont elle se moquait pour le moment éperdument... Non, le plus dérangeant dans cette histoire ce n'était pas les révélations de l'inu, mais plutôt le fait qu'une fois ses pensées, il semblait trouver tout naturelle que l'humaine en face de même... Or, quand bien même leurs histoires pouvaient-elles avoir quelques similitudes et Shuuri besoin de vider elle aussi son sac, elle n'était pas sûre d'être prête à raconter ses problèmes à la première personne avec qui elle échangeait plus de deux mots... Déglutissant quelque peu elle se décida finalement à hausser les épaules d'un air nonchalant, souriant d'un air neutre

- Pas grand-chose, je suis née et ai toujours vécu ici, c'est tout... C'était vrai, totalement vrai, même si ce n'était sûrement pas ce que Belphe voulait savoir... De toute manière, quand bien même aurait-elle parler pour le faire se sentir moins seul à se confier, il ne fait nul doute que le garçon n'en aurait rien eut à faire de ses propres problèmes -comme elle n'en avait rien à faire ceux du vampire, trop occupé à régler les siens-... Chacun sa merde, ils n'étaient pas assez proches pour s'occuper d’apaiser la peine de l'autre, tout au mieux de compatir... Désolé pour ta copine, mes condoléances... Et puis de toute façon, quand bien même le lui aurait-elle raconter en raison des similitudes entre leurs deux problèmes, les chances qui lui rie au nez en pensant qu'une perte réelle d'une amoureuse était nettement plus douloureuse que la disparition d'un frère était très élevée... Et ça, Shuuri ne l'aurait pas supporté !
Shuuri Takatsu
[ Humain ★ ]
Age : 21
Localisation : Esgalduin

Feuille de personnage
Race: Humaine
Pouvoir: Aucun
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Mar 13 Mai - 16:59

- Pas grand-chose, je suis née et ai toujours vécu ici, c'est tout... Elle n'avait pas envie de dire grand-chose et l'Inu n'insista pas. Il continua d'avancer, s'étirant au passage car ses muscles étaient bien trop contractés. Il se sentait vulnérable après avoir dit ça et le fantôme de son fils planait dans son esprit. Anakin lui manquait. Ou du moins ce que pourrait être Anakin lui manquait. Il aurait bien voulu avoir quelqu'un à ses côtés et qu'il y a-t-il de plus fiable que son propre enfant ? Désolé pour ta copine, mes condoléances...

Belphégor ne répondit pas à cela. Ce n'était pas vraiment la première fois que l'on lui disait- il y avait eu Eru et aussi cette Elfe verdâtre qui les lui avaient présentés devant le corps encore chaud de Lysia. ...Trop remué par le chagrin, il avait bien manqué de les écharper sur place. Ils s'étaient tout deux enfuis, penauds de n'avoir pas réussi à sauver l'adorable enfant.
L'Inu était resté dans la pharmacie, sa bien-aimée allongée sur le comptoir où il l'avait lui-même installé lorsqu'elle avait commencé à présenter les premières faiblesses. Il s'était assis le dos contre ce dernier et avait pleuré. Il avait pleuré jusqu'à ce que les premières lueurs de l'aube passent à travers les fenêtres cassées et lui brûlent la peau. Puis il était allé chercher refuge à l'étage. La journée avait passé dans l'attente qu'elle s'achève. Le Vampire ne pensait plus à rien, sa tristesse l'abattait et chacun de ses gestes étaient emprunts d'un désespoir omnipotent.
La journée passée, il était redescendu dans le magasin, avait attrapé la jeune femme et l'avait porté dans ses bras comme l'on porte une princesse. Il avait marché jusqu'à la cascade qu'ils avaient admirés à leur arrivée et avait laissé le corps s'immerger lentement dans les flots clairs.

Puis il s'était installé dans la première auberge qui venait et passait la majeure partie de ses nuits à errer à travers la ville en attendant l'heure de rendre visite à sa fiancée.

Une nuit, il avait croisé Zune et celle-ci s'était contenté de s'excuser platement avant de repartir. Il n'avait jamais compris comment elle avait pu être au courant de ce qui s'était passé et il s'en fichait. Il était désappointé qu'elle l'ait retrouvé mais soulagé qu'elle soit repartie.

Ses pensées l'omnibulaient dangereusement. Alors Belphégor chercha à s'en éloigner, à se ramener de force à la réalité. Mais rien ne l'y attachait. Il soupira.

- Je suppose qu'on finit tous par perdre ceux qui nous sont chers. Le mieux, c'est de ne s'attacher à personne. Il se retourna vers Shuuri pour ce dire. Ses yeux embués de larmes plantés dans les siens. Puis il détourna le regard et se mit à marcher, pressant le pas. Il lui fallait trouver une raison de vivre, et vite. Tous deux finirent par arriver aux portes de la ville. Belphégor regarda la muraille. A quoi cela lui servirait-il de retourner en cette ville ? De continuer à se noyer dans un chagrin qui ne prendrait jamais de cesse ? Il se sentit soudain mal et refusa d'avancer plus avant. Rentrer au refuge ? Fuir et fuir encore ? Pourquoi faire ? Autant aller affronter son destin. Si des sbires de sa famille psychopathes l'attendaient réellement dans les villes voisines, prêts à sauter sur la moindre occasion pour le mettre en pièces... Cela ne servait à rien de se terrer ici. Il sourit. Tu sais quoi ? Je ne crois pas que ça vaille le coup de vivre si c'est pour fuir constamment. C'était sympa de te connaître.

Sérès c'est bien à droite, non ? Belphégor changea de direction et se mit en chemin pour la ville voisine. Il marchait d'autant plus vite qu'il avait pour but de distancer rapidement la jeune femme. Après tout, n'était-elle pas en sécurité maintenant qu'il l'avait raccompagné à bon port ?
Belphegor Wolfberg
[ Voyageur ۩ ]
Age : 16

Feuille de personnage
Race: Inu-Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Mar 13 Mai - 18:20


Silence... De toute façon ce n'était pas comme si Shuuri attendait une quelconque réponse à ses condoléances, elle sentait juste qu'elle se devait de le dire, de compatir un minimum pour cet être aux traits si jeunes et pourtant déjà veuf...
Marchant toujours à la même allure, à nouveau silencieusement, la jeune femme profita de la pénombre et de la présence d'un tiers pour observer plus en profondeur les décorations de cette ville de nuit, admirant d'un œil nouveau des lieux qu'elle avait nombre de fois passés sans y faire réellement attention, obnubilée qu'elle était sur son prochain objectif.
A côté d'elle Belphe, elle le sentait, n'était plus parmi les vivants... Son corps avait beau marcher à ses côtés, son esprit était clairement ailleurs... Tant pis, Shuuri n'allait certainement pas s'en plaindre. Un peu plus et elle se serait cru revenue à l'époque où, avec son frère chéri, elle arpentait la ville, dans un silence absolu, à la recherche de la demeure qui leur servirait à se ravitailler pour les prochains jours... Shuuri aimait le silence, elle avait vécu dedans ! *Shuu, je n'ai jamais parlé à tant de personnes de ma vie, je n'ai jamais parlé à personne depuis la mort de papa d'ailleurs... Tu vois Shu, je change nos habitudes dans le seul but de pouvoir un jour te revoir ! … Et toi ? Comment vas-tu Shuu ? As-tu, toi aussi, été forcé de rencontrer de nouvelles personnes ? Penses-tu as moi ? … Attends-moi, je suis bien décidé à te retrouver alors attends-moi !*

- Je suppose qu'on finit tous par perdre ceux qui nous sont chers. Le mieux, c'est de ne s'attacher à personne.

Décidément, ce garçon aimant réellement parler lorsque Shuuri, repartie dans ses propres pensées, s'y attendait le moins... Retournant son attention vers l'inu-vampire, celui-ci la regardant lui ayant les yeux baignés de larmes, l'humaine manqua de s'étrangler avec sa propre salive.
Si elle se serait attendu à ça ! Le sourire qui étirait doucement ses lèvres à l'idée de ses retrouvailles prochaines d'avec son frère s’affaissa aussitôt pour laisser place à une moue d'incompréhension...
Il était normal de pleurer sa tristesse, ça le jeune femme le savait pour l'avoir déjà expérimenté quelquefois, mais elle ne s'attendait pas du tout à ce qu'il le fasse devant. Et à dire vrai, elle n'avait aucune idée de comment réagir à une telle marque de faiblesse venant d'un inconnu !
Lorsque c'était son frère, ou bien elle-même, qui se mettait à pleurer pour X ou Y raison -ce qui déjà en soi était fort rare-, ils leur suffisaient généralement juste de serrer dans les bras l'un de l’autre, voire d’intensifier quelque peu le câlin et les mots doux, mais là... Aussi désaxé soit Shuuri, elle se doutait bien que prendre un garçon connu il y a de ça seulement une heure dans ses bras n'était pas des plus recommandés... Et puis franchement, elle n'était même pas sûre de si elle en avait ou non envie, les bras de son frère étant encore trop présent dans son esprit.
Si Belphe pleurait la disparition de son être cher, Shuuri, elle, souriait à la pensé des moments vécus en présence de celui-ci... Mais bon, Shuu n'était pas mort, pas encore...

- Ouais... On perd tous les êtres qui nous sont chers un jour... Et on peut pas toujours les retrouver...

Bon, pour sa part, le seul être cher qu'elle avait était son jumeau, et elle comptait bien le retrouver un jour ! Si elle perdait espoir maintenant, jamais elle ne parviendrait à réaliser son but ! Aussi n'avait-elle encore pas versé une seule larme depuis le départ de Shuu... De toute façon, même si elle l'avait fait, qui aurait bien pu la consoler ? … Son père, quant à lui, était mort trop tôt pour que la fillette se souvienne de la douleur ressentit à sa disparition... S'il lui manquait quelquefois, elle avait depuis longtemps appris à vivre en son absence.

- Tu sais quoi ? Je ne crois pas que ça vaille le coup de vivre si c'est pour fuir constamment. C'était sympa de te connaître. 

S'arrêtant net, en plein cœur de la ville, Shuuri se retourna vers son compagnon de marche dans l'espoir de lui demander ce qu'il entendait par là quand elle remarqua que celui-ci c'était déjà éloigné d'elle, en courant.
Pas besoin d'être voyante, ni d'avoir passé des heures à parler à tout type de gens ou sociabiliser à l'extrême pour comprendre que le garçon qui, bien qu'encore inconnu un peu plus tôt dans la nuit, c'était confié à elle, était sur le point de commettre une bêtise !
Shuuri le savait, elle ne pouvait pas comprendre ce sentiment qu'éprouvait Bel, elle-même n'ayant jamais perdu personne comme lui l'avait perdu, et encore moins un amant -bien que Shuu pouvait lui aussi rentrer dans cette catégorie, c'était bien plus compliqué-, mais quand bien même cet homme était pour elle un étranger, elle ne pouvait se contenter de le laisser seul après qu'il se soit mis dans un tel état pour lui avoir parlé... D'autant plus que si sa première connaissance volontaire mourrait juste après lui avoir parlé, elle n'était pas sûre de vouloir réitérer l'expérience... Non pas que la mort d'un tiers lui importait, elle s'en moquait pas mal, mais ce garçon n'était plus un total étranger non plus... Après, peut-être extrapolait-elle, mais en tous les cas elle se devait de le garder sauf au moins le temps d'une nuit...
Courant à sa poursuite, n'étant même pas réellement sûre des véritables raisons l'y la poussant, Shuuri finit par le rattraper et le tirer par l'épaule.
Forte heureusement pour la jeune femme, elle était plus que caler en sport, survie oblige, et le vampire semblait trop tourmenté pour penser à user de ses pouvoirs pour aller plus vite.
Le retournant vers elle, ne sachant trop que faire, elle s'écria à moitié

- Personne ne t'oblige à fuir ! Puis, le secouant comme un cocotier. Des femmes, tu en trouveras d'autres, y'en a plein la terre, une vie t'en a qu'une ! Les mots sortaient d'eux-mêmes, sans qu'elle ne puisse y réfléchir, venant de profondeurs qu'elle n'avait jamais soupçonnées exister. Je comprends pas ta douleur, ni tes sentiments, et je ne te mentirais pas en te disant les comprendre, mais soit un peu objectif ! Puis, continuant dans sa lancée, la raison se perdant un peu plus à chaque mot prononcé, à mesure qu'elle mélangeait sa propre histoire à celle du garçon, elle cracha à moitié ! Des femmes t'en aura plein, pas comme un frère ! Silence... Elle avait trop parlé. Même si Belphe n'avait pas tilté au mot frère, totalement hors sujet à son propre problème, elle venait de se prouver à elle-même qu'elle ne pouvait pas se faire confiance pour garder ses propres secrets. Furieuse envers elle-même, elle relâcha finalement les épaules de Bel avant de détourner son regard. Pis fais ce que tu veux !
Shuuri Takatsu
[ Humain ★ ]
Age : 21
Localisation : Esgalduin

Feuille de personnage
Race: Humaine
Pouvoir: Aucun
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Mar 13 Mai - 19:05

L'Inu ne pensait pas au suicide. S'il pensait à la mort, il pensait surtout à un affrontement glorieux. Il était fatigué. Fatigué de toujours courir, fatigué de toujours devoir vérifier par dessus son épaule que personne ne le suit. Il était épuisé de devoir occulter chacun de ses souvenirs, tous plus douloureux les uns que les autres.
Il avançait rapidement et chacun de ses pas semblait lui accorder un soulagement croissant. Ses poumons s'emplissaient d'air, il se sentait mieux en s'éloignant de ce lieu qu'il ne pouvait supporter. Au fur et à mesure qu'il avançait, il était également de plus en plus empli de fureur et d'animosité. L'envie d'en découdre s'insinuait dans chaque veine de son corps et la rage le gagnait petit à petit. Des images de son passé surgissaient, les cadavres de ses nombreux crimes s'étalaient devant ses yeux et il se rappela alors qui il était vraiment.

- Personne ne t'oblige à fuir ! Il se retourna et lui lança un regard mauvais alors que Shuuri se mit à le secouer. Il se débattis et recula de quelques pas. Ne comprenait-elle pas ?! Pourquoi l'interrompait-elle justement au moment où il s'était décidé à arrêter de fuir pour enfin affronter ses démons ?! Il ne saisissait rien à ce qu'elle disait et souhaitait qu'elle le laisse maintenant tranquille. Des femmes, tu en trouveras d'autres, y'en a plein la terre, une vie t'en a qu'une ! Je comprends pas ta douleur, ni tes sentiments, et je ne te mentirais pas en te disant les comprendre, mais soit un peu objectif !

Objectif, il l'était. Comment pourrait-il vivre ainsi ? Sans volonté, sans soutien et constamment pourchassé par des puristes qui n'avaient d'autre chose à faire que de le persécuter ?! Non, c'était elle qui ne pouvait pas comprendre. C'était elle qui n'était pas objective.
Son visage devint froid, dénué d'expression. Ses membres même s'étaient glacés en attendant que la demoiselle ait fini son speech et qu'elle le laisse repartir.
Son visage fini par s'éclairer d'un rictus teinté d'ironie. 'Des femmes, il en aura d'autres'. De celles, insensibles, qui vous regardent vous faire passer à tabac sans broncher comme sa mère ? De celles qui vous pourchassent dans l'intention de vous achever comme Elvira ou alors de celles qui, comme Akito, vous regardent avec cette saloperie d'air supérieur ?! Ah, et Zune. N'oublions pas la maniaque cinglée qui vous fracasse le crâne à coup de souliers pour ensuite chercher à vous mettre dans son lit !
Des femmes, il en avait vu défiler. Il avait vu les dames Wolfberg qui avaient ris de le voir à leurs pieds. Il avait vu Léia qui était morte pour lui permettre de s'échapper.

Aucune n'aurait pu être comparée à Lysia. Comment cette petite créature totalement inconsciente osait proférer de telles abominations !

- Des femmes t'en aura plein, pas comme un frère !
L'Inu fit une grimace d'incompréhension. Un 'frère' ?
- Ha, c'est donc ça. Murmura doucement le chien. L'humaine avait perdu son frère et s'était énervée à l'idée que quelqu'un d'autre souffre. Il l'avait cerné maintenant. Si ça peut te rassurer, tu trouveras pas pire mensonge que la famille. Oublie ce gars, j'chuis certain que d'autres vont faire la queue pour que tu les appelles ainsi.

Il ne faisait que renvoyer la balle. C'était elle qui avait commencé en disant que Lysia pouvait être remplacée.

- Pis fais ce que tu veux !
- Tu te fous de moi ?! C'est ce que je comptais faire avant que tu me cours après !! Hurler sur quelqu'un... C'était plutôt rare pour l'Inu. Mais crier lui permettait de se défouler un tant soit peu. Cependant une fois la phrase dite, il regretta de s'être emporté. Elle l'énervait, c'était clair. Belphégor soupira fortement et réussi à reprendre son calme. Il planta ses deux yeux dans ceux de la demoiselle. 'C'était sympa de te rencontrer', okay. Mais maintenant, laisse-moi. T'aimerais pas être là quand ça va commencer à devenir malsain. Elle n'avait certainement pas les tripes pour affronter les assassins envoyés par sa famille.
Belphegor Wolfberg
[ Voyageur ۩ ]
Age : 16

Feuille de personnage
Race: Inu-Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Mar 13 Mai - 19:32

Belphe était énervé, peut-être même sûrement plus que ça, mais maintenant qu'elle était lancé Shuuri ne pouvait s'arrêter en si bon chemin, et tant pis si elle se mangeait un coup à la fin, tant que le vampire n'usait pas de sa supériorité dû à son espèce, une bagarre pouvait parfois faire plus de bien que de mal... Ça avait au moins le mérite de défouler !

- Ha, c'est donc ça. 

Murmura l'inu, faisant trembler la jeune humaine de rage, de rage envers elle même pour avoir ouvert sa gueuler et envers Bel pour lui avoir été assez attendrissant pour lui donner l'envie d'aller à se rencontre après avoir entendu ses lamentation. Si seulement il n'avait pas tant ressemblé à une fille, sûrement n'aurait-elle pas été à se point attendrie par ses larmes et l'aurait-elle laisser se démerder tout seul, comme un grand, sans chercher à l'aider ! Si ça peut te rassurer, tu trouveras pas pire mensonge que la famille. Oublie ce gars, j'chuis certain que d'autres vont faire la queue pour que tu les appelles ainsi. Serrant les poings, l'envie de cogner le jolie minois du garçon pour ses paroles prononcé, Shuuri fit preuve de tout le self-control dont elle était capable pour ne pas abattre ses jointure sur la tempe de Bel. Elle n'avait pas envie de pleurer, elle ne se sentait pas triste, pas vraiment, mais elle ne pouvait supporté d'entendre quelqu'un douter de l'amour qu'elle et Shuu se portait ! Elle, jamais elle n'avait douté de l'amour qu'il portait à son humaine, alors pourquoi lui doutait ? Avait-il des problèmes familiaux ? Sûrement ! Mais qu'importait à la jeune femme, son frère était irremplaçable !

- Je ne sais rien, rien de ta vie, rien de ta soi-disant fiancé, mais tu n'en sais pas plus sur mon frère, alors ferme ta gueule !

La colère lui rougissait les joues, et malgré la fraîcheur de l'air, elle bouillait. Pis fais ce que tu veux ! Elle détourna la tête, préférant regarder ailleurs avant d'avoir un geste qu'elle pourrait regretter, qui pourrait même la conduire à la mort... Mais le chien au canines de vampire sembla ne pas être de cet avis, ne pas vouloir se taire pour qu'elle se calme.

- Tu te fous de moi ?! C'est ce que je comptais faire avant que tu me cours après !!
-]b] Parce que tu crois que j'allais te laissé partir sans rien faire après d'avoir vu chialer comme un merde, et dire que la vie ne valait rien ?[/b] Hurla t-elle de plus belle, couvrant la voix du clébard. J'aurais pu ouais, j'aurais même dû, mais pour une fois, pour UNE fois que j'essaie d'être gentille avec quelqu'un ! Elle ne savait pas comment finir sa phrase, la colère la lui avait fait commencé, mais elle se retrouvait maintenant à cours de mots pour expliquer son ressentit intérieur... Je m'en tamponne que tu vive ou que tu crève, je m'en tamponne que le monde entier crève ! N'ose plus jamais dire que mon frère est remplaçable ! Cette fois-ci, elle avait presque murmurer, d'une voix sûrement bien plus flippante que si elle avait hurler, bien qu'elle doutait fortement effrayer Bel, tout comme lui ne parvenait pas à l'effrayer malgré sa supériorité physique.

'C'était sympa de te rencontrer', okay. Mais maintenant, laisse-moi. T'aimerais pas être là quand ça va commencer à devenir malsain.
- Malsain pour qui ? Pour toi ? Pour les pauvres passants qui aurons à croiser monsieur-je-passe-mes-nerfs-sur-les-personnes-qui-veulent-m'aider ? Ironie, sûrement le pire des ton pour attisé la colère, mais qu'importe. Moi seule sait où je veux être, et pour l'instant je n'ai nul autre endroit où aller qu'ici ! T'es la première personne à qui je parle depuis... Depuis 13 ans ! J'ai parler à personne depuis 1 ans ! Alors maintenant que tu sais ce que tu voulais savoir y'a une heure, merci ! Bonne soirée Crise d'hystérie, les joies du sexe féminins... Shuuri ne savait même plus pourquoi elle hurlait, si c'était pour elle, pour Shuu, ou pour Bel, mais elle hurlait !
Ça faisait mal, mais ça faisait du bien ! 1 ans passer sans pouvoir se confier, et 13 sans pouvoir parler à quelqu'un d'autre que son frère... Sûr qu'une fois la crise passé elle allait le regretter amèrement, mais pour l'instant elle se sentait... soulagé !
Shuuri Takatsu
[ Humain ★ ]
Age : 21
Localisation : Esgalduin

Feuille de personnage
Race: Humaine
Pouvoir: Aucun
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV Mar 13 Mai - 20:03

- Je ne sais rien, rien de ta vie, rien de ta soi-disant fiancée, mais tu n'en sais pas plus sur mon frère, alors ferme ta gueule !

Son sourire désabusé s'élargit en toute réponse jusqu'à devenir sadique. Il n'avait pas cherché à frapper, mais il avait visiblement visé juste. De la rage se lisait dans ses yeux. De l'aversion aussi pour celle qui se tenait là, bien vivante, alors que Lysia n'était plus.

- Parce que tu crois que j'allais te laissé partir sans rien faire après d'avoir vu chialer comme un merde, et dire que la vie ne valait rien ? Désormais plus énervé qu'amusé, il allait répliquer mais... J'aurais pu ouais, j'aurais même dû, mais pour une fois, pour UNE fois que j'essaie d'être gentille avec quelqu'un !

- Je t'ai rien demandé ! Cracha l'Inu qui commençait sérieusement à s'échauffer. Son côté Lycanthrope, si peu développé était-il, le faisait réagir au quart de tour et l'envie de faire taire à jamais cette petite chose gueulante par un coup de griffe bien placé qui pourrait aisément lui faire sauter la tête de son réceptacle était de plus en plus tentante.

- Je m'en tamponne que tu vive ou que tu crève, je m'en tamponne que le monde entier crève ! N'ose plus jamais dire que mon frère est remplaçable !
L'Inu eut d'abord l'air surprit... Puis parti dans un fou rire. Cette phrase, il avait bien faillit sortir exactement la même, mais concernant Lysia. Il se laissa rire un peu pendant que la demoiselle continuait de s'agacer. A dire vrai, elle l'emmerdait. Il continua, entendant clairement qu'elle devait s'en aller.

- Malsain pour qui ? Pour toi ? Pour les pauvres passants qui aurons à croiser monsieur-je-passe-mes-nerfs-sur-les-personnes-qui-veulent-m'aider ?
- Malsain car il faudra défendre sa vie comme des masses de psychopathes ! Il n'allait pas continuer d'argumenter longtemps et ne tardera pas à reprendre son chemin loin des murs d'Esgalduin. Mais elle... Bon Dieu qu'elle était conne !
- Moi seule sait où je veux être, et pour l'instant je n'ai nul autre endroit où aller qu'ici ! T'es la première personne à qui je parle depuis... Depuis 13 ans ! J'ai parler à personne depuis 1 ans ! Alors maintenant que tu sais ce que tu voulais savoir y'a une heure, merci ! Bonne soirée.

Mais elle avait ses règles ou quoi ?! Et de toute manière, elle ne l'écoutait même pas. Ce n'était pas la peine de continuer à lui parler. De plus, il en avait sérieusement à faire qu'elle n'ait parlé à personne depuis treize ans. Lui-même n'avait apprit à parler que l'an passé et ça ne l'avait pas gêné plus que ça d'être enfermé dans le monde du silence.
C'était même parfois plus reposant de ne pas savoir l'ouvrir. Au moins personne ne venait vous coller aux basques pour vous houspiller.

- Bonne soirée. Tournant les talons, il se barra. Lorsque les lumières de la ville se trouvèrent loin derrière lui, il tira nerveusement sur sa capuche, l'installant sur ses oreilles canines. Il grogna, toujours agacé par cette fille qui, il fallait le reconnaître, savait comment l'énerver.
Belphegor Wolfberg
[ Voyageur ۩ ]
Age : 16

Feuille de personnage
Race: Inu-Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Staying in Peace |PV

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Staying in Peace |PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Peace and Love, mon frère [qui veut]
» Elias Nirvana Blackburn ◄ Peace of dream
» Peace, man !
» PEACE OF MIND ► SOA
» [Réservé] La Maîtrise du Soru

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* Esgalduin RPG * :: Esgalduin ¤ Campagne :: Forêt :: Cascade-