* Esgalduin RPG *
Coucou!
Le forum devient privé ! Une raison ? Duuh, moins on est de fous, plus il y a de gâteaux de riz ! Wink
Il va donc falloir se connecter pour accéder aux topics. Pour les p'tits nouveaux, je vous conseille plutôt Orphelinat Sanada, Fantastica ou Dreadful !


Bienvenue à Esgalduin, une ville déchue, désormais contrôlée par les Rebelles. Mais la victoire reste fragile et tout peut basculer. De quel côté serez-vous alors ?

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

~ Souvenirs, Souvenirs ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: ~ Souvenirs, Souvenirs ¤ Ven 2 Mar - 19:17

Pour un mois de février, il faisait chaud. Pour un week-end, il faisait beau. Enfin, Week-end… Je passe mes journées à la ferme. Le travail ne se trouve pas si facilement, en ville. Et puis j’aimais bien mettre à profit mon petit don.
A force d’exercice, c’était toutes les espèces de plantes qui glissaient entre mes doigts. Aussi le jardin devenait fertile… Et surtout remplit.
Il avait fallut se procurer les graines, bien sûr. Les mauvaises herbes, il faut croire qu’il y en a toujours, n’importe où. C’est pour cela que j’arrive à les faire « sortir de nulle part. » Les arbres fruitiers et les plants, c’est plus compliqué.
Je me sentais à l’aise, dans mon jardin. Si je l’avais pu, je me serais mise à chanter. Mais voilà, se mettre à chanter alors que l’on est pas toute seule, c’est quelque chose que les elfes bien élevés ne font pas.
Yuri était avec moi. Elle semblait plutôt heureuse de mettre la main à la patte, elle aussi. Car voilà, si je sais manipuler les plantes, cela veut aussi dire que je ne suis pas une élémentaire d’eau. Il fallait bien quelqu’un pour arroser.


-Il faudra demander à Sefi’ de faire pleuvoir. ♥

La journée semblait longue et je craignais l’ennui. Alors je m’acharnais plus que d’habitude, piochant jusque dans mes dernières ressources pour faire grandir au maximum les petits plants fragiles. C’était dommage, si je pouvais accélérer leur croissance, je ne pouvais pas les ressusciter. Quand on est mort, on est…
J’avalais difficilement à cette idée. Moi et ma manie de me faire auto-déprimer !


-Bon, bah voilà… Après on s’occupe des chèvres ?

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
avatar
Age : 27
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ~ Souvenirs, Souvenirs ¤ Ven 2 Mar - 19:19

J’étais bien à l’intérieur, mais dans ma situation, je me voyais mal dire non. Et puis je culpabilisais aussi de ne pas pouvoir réellement aider. Je n’avais pas de vrais pouvoirs, comme Sefirai, et je n’arrivais pas à porter quelque chose sans le casser. Au fond, c’était pas vraiment drôle, de se sentir inutile.
Donc j’arrosais. Parce qu’arroser, j’y arrivais. Je n’avais noyé aucun plan pour le moment, et cet exercice me redonnait confiance en moi. Mais quand même… Si je pouvais faire quelque chose d’un peu plus utile…
J’apprenais, oui. J’apprenais quel plant était ici et quel plant était là. Mais c’était assez répétitif comme exercice, et je me demandais si cela allait vraiment me servir.
Il y avait du ménage à faire à l’intérieur, de la vaisselle à laver et des vêtements à frotter. Et avec tout ce travail, je me retrouvais à prendre le soleil. Je ne dis pas que je n’aime pas le soleil… Pour un lézard, le soleil est très important. Il me rassurait. Sefirai aussi.
D’ailleurs, Sefirai me manquait. Je me demandais où il était passé.


-Bon, bah voilà… Après on s’occupe des chèvres ?
-Ah, heu…


S’occuper des chèvres, ce n’était pas mon fort. Ni ma passion. J’essayais timidement de proposer autre chose.
-Tu sais… Il y a d’autres choses à faire… A la maison…

J’attendis de voir si elle allait me sauter dessus pour m’étriper ou non, puis je posât l’arrosoir et partit en courant vers la maison.

_________________


In questa stanza solo io e te
Continuiamo a cantare insieme questa canzone
Ru ri ra ru ri ra canto
Il mondo esterno non puo sentirmi
Cantero solo per te
Yuri Kagome
[ Sage Hybride ♧ ]
avatar
Age : 23

Feuille de personnage
Race: Elfeline ~ Ryû/Kaeru
Pouvoir: Affinité avec les oiseaux
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ~ Souvenirs, Souvenirs ¤ Ven 2 Mar - 19:20

Alors là c’est trop fort !
J’lui d’mande gentiment de m’aider et elle… Et elle… Grr ! Elle me lâche comme… Comme un sac poubelle au dessus de la benne à ordure !
Faire les chèvres toute seule ?! Nan, mais… Je suis une Elfe pure, moi ! Je manipule pas les animaux ! (Et pour être franche, les chèvres ne m’aiment pas trop. Je leur rends juste la pareille.)
Et Sefirai qui est on ne sait pas où ! C’est pas croyable, ça…
Après un bon soupir –qui ne suffisait pas à me calmer, mais qui y aidait un tantinet-, je m’assis sur une touffe d’herbe et fixait l’horizon.
Je me demande où se trouve mon frère. Je ne l’ai pas revu depuis la dernière fois… J’espère qu’il va bien. Faire bouger les choses, c’est bien, mais cela me faisait mal au cœur de le savoir en danger. Dire qu’il y a peu, je ne savais même pas qu’il existait !
Enfin…
Je m’allongeais dans l’herbe et me mit à fixer les nuages. Sefironces le fait souvent, pourquoï pas moi ?
J’aurais aimé parler à Nolwe plus longtemps… Tout le monde l’avait crut mort… Pourquoi s’était-il enfuit ? Laissant sa chérie en mourir ?
C’est quand même sérieusement égoïste de sa part.
Enfin, il doit avoir ses raisons. Et… Cette oreille qu’on avait retrouvée sur le sol du manoir…
C’est à n’y rien comprendre… Il se serait battue ? (Une oreille ne tombe pas toute seule et je le vois mal s’automutiler.)
…Quoïque. J’avais entendue parler, il y a longtemps, d’un hybride qui s’était fait passer pour un Lycan. Celui-ci s’était coupé les oreilles et la queue. Légère grimace. Il a du avoir mal. Ensuite, après avoir stoppé l’hémorragie, il s’est présenté comme un maître s’étant fait agresser par des hybrides. On l’a soigné, et on s’est occupé de lui… Jusqu’à ce qu’on se rende compte des cicatrices qu’il avait à la place de la queue et des oreilles.
L’anecdote s’arrête là, le journal que ma nounou feuilletait avait passé sous censure ce qui lui était arrivé ensuite. C’était pourtant pas si difficile à imaginer.
Comme Neither. Ce pauvre Neither.
Il était invivable, cet Ookami. Il faut dire les choses comme elles sont. Il était tout le temps morne, s’énervait pour un rien, parlait amèrement, était méchant sans raison…
Et vous envoyait bouler quand vous essayiez de lui remonter le moral.
Je me souviens encore de son regard, au moment où il a réalisé que tout était finit pour lui. Je le revois, là, devant mes yeux, aussi nettement que si la scène se passait en ce moment même.
D’un seul coup, il s’était figé. Son visage s’était glacé, il avait cessé de se débattre. Il regardait droit devant lui, dans le vide. On le poussait vers l’échafaud autour duquel s’était réunie toute la ville. Puis, il se mit à sourire. Il avançait sans rechigner, et affichait cet air moqueur… Comme un regard de défit, un sourire qui excitait la haine des Lycans présents.
Lorsqu’on lui a passé la corde autour du coup, son sourire s’est agrandit. Ses yeux se sont mit à briller d’une lueur malsaine. C’était comme si son visage en entier avait disparut, pour ne laisser place qu’à ses yeux et à sa bouche. Et pourtant, il ne disait plus rien. Son expression voulait tout dire. Il méprisait et n’avait pas besoin de mots pour le faire savoir.
Son regard a rencontrer le mien et j’ai frémit.
Puis le crac net de sa nuque se brisant sous le poids de son corps.

De retour dans la réalité, je me rendis compte que je tremblais. Mes deux cousines étaient mortes, j’avais crut mort mon demi-frère, perdue ma mère et ma mère adoptive. Mon père aussi.
Pourtant, Neither est celui dont la mort m’a le plus marqué. Si j’en connaissais certains, je n’avais presque jamais vu la moitié de ceux que j’ai perdus dans cette histoire. Ceux auxquels je tenais étaient souvent morts dans mon dos.
J’avais retrouvée ma mère froide, une après-midi, en rentrant de l’école.
J’étais partie de la maison avant que mon père ne meurt brulé.
Alice était morte doucement durant son sommeil.
Kiku avait été retrouvée, un cadavre à moitié moisit, sous le plancher du manoir. … Je me rappelle du visage de Neither, au moment où il l’a découverte. Il était pâle, très pâle. C’était sa bien-aimée et en même temps sa pire ennemie. C’était celle qu’il voulait à tout prix tuer, mais aussi celle pour qui il aurait donné sa vie.
Si Alice avait été encore de ce monde, elle aurait certainement pensé la même chose que moi, Neither n’y était pour rien.
La vérité, c’est qu’on a tué Kiku pour faire accuser Neither.
Cherchez l’erreur, trouvez là où est la logique. On tue sa fille, sa nièce, sa petite fille… Pour faire tuer quelqu’un qui n’a rien à voir avec nous ? Un « simple hybride » ?
Ce déclic, qu’il a eu juste avant sa mort, c’était surement cela. Il a du réaliser le fin mot de cette histoire. Que Kiku était morte dans le but de le tuer. Et ça a du le faire rire.

J’essayais de les imaginer tout les deux, là-haut. Avec des ailes d’anges ? Il ne faut pas rêver ! C’était les personnes les plus dérangées que j’ai connues ! Enfin, ce serait bien si là où ils sont, ils ont réussis à se pardonner. S’ils vivent heureux.
J’ai grandit trop vite, sans profiter de ce que j’avais. Sans le pouvoir. On m’offre une famille qui m’échappe immédiatement. Ma mère me manque…
Maintenant, ce qu’il me reste, c’est ça. Un fiancé, Sefironces. Il me reste peut-être Yuri, même si on ne s’entend pas aussi bien qu’on en donne l’air. Il me reste 17. Et 17 c’est un précieux présent du destin. Quelque chose comme un miracle.
Je ne peux pas ressusciter, mais, surement, quelqu’un, ici-bas, peut le faire. Sinon je n’aurais jamais retrouvée mon frère. Je me demande ce qu’en aurais pensé maman. Elle l’aurait surement adorée… Et habillée en fille. Maman habillait tout le monde avec des robes… Heureusement, le plus souvent, il n’y avait que des filles à la maison.

Je me demande jusqu’où ça ira avec Sefironces. Je me sens bien avec lui. Si Gaïa m’accorde la longévité, j’aimerais vivre avec lui. Et pourquoï pas une famille ?
C’est drôle, au fond… Ça serait à mon tour d’avoir des enfants ? « Maman Wakai. » Je souris, je ris. Il faudrait leur trouver des noms. J’en parlerais à Sefironces, j’ai pleins d’idées !

Ah, le temps se gâte, il va pleuvoir ! Je ferais mieux de rentrer….

_________________


Once you will know my dear
You don't have to fear
A new beginning...
Always starts at the end
Wakai L. Wolfberg
[ Dame Elfe ♀ ]
avatar
Age : 27
Localisation : Dans la bibliothèque, cette question !

Feuille de personnage
Race: Elfique
Pouvoir: Manipulation des Plantes
Inventaire: http://esgalduin.fantastique.tv
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ~ Souvenirs, Souvenirs ¤

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

~ Souvenirs, Souvenirs ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...
» Les Limbes des souvenirs.
» Entrevue douloureuse et Souvenirs refoulés. {Achevé}
» Quelques souvenirs de fête ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
* Esgalduin RPG * :: Esgalduin ¤ Campagne :: Petite Ferme :: Jardin :: Plantations-